logo

Le côté gauche fait mal - que peut-il être, diagnostic et traitement

La douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen affecte non seulement les femmes, mais également la partie masculine de la population. La maladie indique le développement de maladies liées aux organes situés dans la zone du syndrome douloureux.

Quels facteurs sont favorables à l'apparition de la pathologie? Et que doit prendre un homme pour se débarrasser des symptômes désagréables?

Causes de la douleur

L'inconfort du côté gauche chez les hommes dans le bas-ventre peut être causé par des perturbations dans le travail de deux systèmes: gastro-intestinal et urogénital.

Quelles anomalies peuvent causer de la douleur?

  • dysfonctionnement pancréatique.

L'organe est situé dans la partie supérieure de l'abdomen et participe à la digestion, produisant les enzymes et le suc pancréatique nécessaires à la dégradation des aliments.

[type d'attention = jaune] Les perturbations dans son travail peuvent avoir des conséquences négatives, dont l'une est la pancréatite. La maladie est caractérisée par une inflammation des tissus du pancréas et une indigestion. [/ attention]

Elle s'accompagne de diarrhée, d'inconfort dans la région épigastrique et d'une augmentation de la température corporelle.

D'autres raisons provoquant de la douleur peuvent être une violation du régime alimentaire (manger de la nourriture sèche, des aliments gras et épicés, trop manger), l'abus de boissons contenant de l'alcool éthylique, ainsi que la prise de médicaments qui nuisent au corps;

Si le côté gauche du bas-ventre fait mal chez un homme, cela peut indiquer la présence de maladies telles que l'entérocolite, la diverticulose, la colite, y compris la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn.

Les lésions de l'organe muqueux sont révélées par les symptômes correspondants: troubles des selles, présence de mucus ou de sang dans les selles, modification de la consistance des masses fécales, flatulences et ballonnements.

La pénétration de parasites et de bactéries pathogènes dans la microflore peut également devenir un facteur favorable au développement du syndrome douloureux;

Provoque une gêne dans le bas de l'abdomen: avec inflammation de l'appendice chez un homme, non seulement le côté droit, où se trouve l'appendice du caecum, fait mal, mais aussi le côté gauche.

Température corporelle élevée, perte de force, nausée, difficulté à défécation - la présence de ces signes indique le développement de cette maladie;

  • hernie du diaphragme ou blessure musculaire.

Avec de telles anomalies, un inconfort se produit pendant le mouvement et le côté gauche du bas-ventre d'un homme fait mal;

  • problèmes de fonctionnement de la rate, responsable de la formation de la bile et des cellules sanguines, et participe également au métabolisme.

Les déviations dans le travail de l'organe entraînent une perturbation des processus d'hématopoïèse dans le corps et le développement de l'anémie. Les médecins peuvent également diagnostiquer la mononucléose: la maladie affecte la rate, à la suite de quoi elle augmente de taille et change de forme, devenant molle et lâche.

[type d'attention = vert] Ce processus s'accompagne de douleurs dans le côté gauche du bas-ventre: une telle pathologie peut entraîner une rupture de l'organe et d'autres conséquences dangereuses pour la santé des hommes; [/ attention]

La gastrite est l'une des causes les plus courantes de symptômes désagréables dans le bas de l'abdomen. L'inflammation de l'organe muqueux se manifeste par une douleur douloureuse ou sourde.

Si la maladie devient aiguë, les sensations douloureuses s'intensifient et provoquent encore plus d'inconfort;

La défaite de la prostate est observée en combinaison avec des douleurs dans l'anus, l'aine et le sacrum.

La maladie se développe à la suite d'une combinaison des facteurs suivants: un mode de vie sédentaire, une diminution des mécanismes de défense de l'organisme, un surpoids et une carence en hormones mâles.

En plus du syndrome douloureux, une augmentation de la température corporelle, de la constipation, des problèmes de défécation s'ajoutent aux symptômes.

Quelles autres maladies les articles peuvent-ils causer?

La cystite, la néphrolithiase, la pyélonéphrite et d'autres pathologies de la vessie, des reins, des uretères et de l'urètre deviennent souvent des catalyseurs de la douleur. Dans ce cas, la personne affectée ressent des coliques dans les reins, une envie fréquente d'uriner, des démangeaisons et des brûlures dans les organes génitaux..

Dans certains cas, une hernie peut causer de la douleur: le côté gauche du bas-ventre chez l'homme se gonfle dans la zone de formation de la pathologie et un gonflement se produit.

Diagnostic de la douleur

En cas de douleur, vous devez immédiatement demander l'aide d'un établissement médical..

[type d'attention = rouge] Tout d'abord, le patient doit consulter un thérapeute avec des plaintes correspondant à son état, qui, après examen et analyse, orientera le patient vers d'autres spécialistes. [/ attention]

Les médecins suivants peuvent poser un diagnostic et faire des recommandations:

Comment diagnostiquer

Le diagnostic de la douleur dans le côté gauche du bas-ventre chez un homme est effectué par des méthodes telles que:

  • Analyse d'urine. L'étude révèle la présence ou l'absence de diabète, de calculs rénaux, d'infections des uretères et de la vessie chez le patient;
  • l'endoscopie. Identifie la cause de l'inconfort;
  • Radiographie de l'abdomen. Vous permet de détecter les signes de processus pathologiques dans l'estomac et les violations de sa fonction motrice;
  • Ultrason. Aide à déterminer si un homme a des reins ou des calculs biliaires
  • imagerie par résonance magnétique de l'estomac. Détecte les maladies associées à l'état du tractus gastro-intestinal aux premiers stades.

Afin de ne pas aggraver la condition et de reconnaître la maladie au stade initial, si une douleur apparaît dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen, un homme doit demander l'aide d'un spécialiste ou, si son état de santé ne le permet pas, appeler l'aide d'urgence à domicile.

Vous ne devez pas vous soigner vous-même, il vaut mieux confier votre santé à des professionnels.

Douleur dans le bas-ventre gauche chez l'homme

La douleur dans le bas-ventre gauche chez l'homme peut être causée par diverses raisons. Anatomiquement, le sigmoïde et le rectum sont projetés dans cette zone. De plus, l'inflammation de la prostate, de la rate, des coliques rénales peut provoquer des douleurs..

Maladie du tractus intestinal

La douleur dans le bas-ventre gauche chez l'homme peut être le signe des maladies suivantes:

  • proctosigmoïdite (proctite);
  • sigmoïdite;
  • diverticulite;
  • obstruction intestinale;
  • colite ulcéreuse non spécifique;
  • polypes du côlon sigmoïde;
  • cancer sigmoïde / rectal.

Proctosigmoïdite (proctite)

La douleur dans le côté gauche peut être causée par une inflammation combinée de la surface muqueuse du rectum et du côlon sigmoïde. Les signes de la maladie sont:

  • douleur dans le bas de l'abdomen à gauche, irradiant vers le périnée, la vessie, les fesses et l'avant de la cuisse;
  • envie fréquente de déféquer, accompagnée de la libération d'une petite quantité de selles friables contenant du sang et des inclusions muqueuses;
  • violation de nature dyspeptique - diarrhée (la constipation accompagne beaucoup moins souvent la maladie).

La forme chronique de la sigmoïdite est caractérisée par la sécrétion de mucus par l'anus, ce qui provoque des démangeaisons et une irritation de la peau autour de l'anus. La cause du développement de la maladie peut être: des infections d'origines diverses, en particulier la dysenterie, la fièvre typhoïde, ainsi que la syphilis et la gonorrhée, la constipation - des particules de selles séchées provoquent une irritation des parois intestinales, une réaction allergique.

Sigmoïdite

La sigmoïdite est une inflammation aiguë et chronique du côlon sigmoïde. Le plus souvent, il s'agit d'une lésion combinée du sigmoïde et du rectum. Dans ce cas, une rectosigmoïdite est diagnostiquée. Parfois, le tableau clinique de la sigmoïdite est retracé avec une colite - inflammation du côlon.

Il existe plusieurs types de sigmoïdite:

  • Catarrhal. Seule la couche superficielle de la muqueuse intestinale est impliquée dans le processus inflammatoire. La condition est accompagnée de la libération d'une petite quantité de mucus.
  • Érosif. Des zones érosives se forment à la surface de la muqueuse qui n'affectent pas les couches profondes de la muqueuse.
  • Ulcéreuse. Des ulcères profonds apparaissent à la surface de la muqueuse.
  • Périsigmoïdite. L'inflammation se propage à la membrane séreuse, ce qui provoque la formation d'infiltrats de différentes tailles autour de l'intestin. Le mésentère est impliqué dans le processus pathologique. Des adhésions se forment.

Les symptômes de la sigmoïdite comprennent les manifestations suivantes: des crampes aiguës dans l'abdomen gauche, s'étendant à la jambe gauche et à la région lombaire, des nausées, des vomissements, des ballonnements, des selles dérangées (diarrhée), associées à de fréquentes fausses pulsions - selles fétides contenant du sang et du mucus (ressemble à du slop de viande).

Il y a une décharge d'un mélange de mucus et de sang sans particules de matières fécales, intoxication du corps - maux de tête, faiblesse, faiblesse, augmentation de la température corporelle. Le traitement de la maladie est conservateur. Le patient se voit prescrire l'adhésion à un régime thérapeutique, ainsi que la prise d'antibiotiques et de probiotiques pour restaurer la microflore intestinale.

Diverticules sigmoïdes

Une douleur dans le bas-ventre gauche à gauche peut être un symptôme de diverticulite sigmoïde. La maladie s'accompagne du développement de saillies pathologiques dans les parois de l'intestin et est l'une des pathologies du tractus gastro-intestinal les plus fréquemment diagnostiquées..

Les raisons de la formation de diverticules sont: des modifications des parois de l'intestin de nature dystrophique, des troubles de la motilité intestinale, provoquant une stagnation des matières fécales dans la lumière du côlon sigmoïde, des pathologies vasculaires du tractus gastro-intestinal. Le plus souvent, ces facteurs fonctionnent en combinaison.

La période d'exacerbation de la diverticulite s'accompagne des symptômes suivants:

  • douleurs aiguës / crampes, parfois douloureuses dans le bas de l'abdomen;
  • constipation fréquente;
  • ballonnements;
  • lourdeur dans l'abdomen, diminuant après l'acte de défécation;
  • nausées entraînant des vomissements;
  • la présence d'impuretés sanguines dans les selles;
  • augmentation de la température corporelle;
  • malaise général.

Le traitement de la maladie est complexe et comprend plusieurs points:

  • Prendre des médicaments. Un homme se voit prescrire des médicaments de la catégorie des médicaments antibactériens, antispasmodiques, laxatifs, procinétiques et enzymes.
  • Respect d'un régime thérapeutique.

Une occlusion intestinale

Parfois, le côté gauche du bas-ventre fait mal chez un homme en raison d'une occlusion intestinale. Cette condition pathologique survient en raison de la présence de causes mécaniques / fonctionnelles qui empêchent le passage des aliments et des liquides à travers le côlon..

Les principaux signes d'obstruction du côlon comprennent: des douleurs spastiques localisées en bas à gauche de l'abdomen, des accès de nausée se terminant par des vomissements, des ballonnements asymétriques sévères, de la constipation, une décharge de gaz retardée.

Le tableau clinique caractéristique se développe dans un contexte de bien-être complet. Le premier symptôme est une douleur intense dans le bas-ventre gauche..

Initialement, il est déterminé dans un endroit spécifique, puis, à mesure que la condition s'aggrave, il prend un caractère renversé.

Le patient ressent de fortes contractions des intestins, accompagnées d'un bouillonnement actif. Au fur et à mesure que la pathologie progresse, l'état de la personne s'aggrave: le patient pâlit, il a une transpiration importante.

L'absence de traitement adéquat peut constituer une menace pour la vie humaine. Dans le contexte d'obstruction, la nécrose de l'intestin affecté, causée par une violation de la circulation sanguine locale, n'est pas exclue. À l'avenir, une perforation intestinale et le développement d'une péritonite se produisent..

Colite ulcéreuse non spécifique

La rectocolite hémorragique est une inflammation ulcéreuse diffuse de la muqueuse du côlon. L'origine de la maladie a une étiologie incertaine. Les raisons de son développement peuvent être:

  • virus et bactéries;
  • maladies auto-immunes.

Pour la colite ulcéreuse non spécifique, une évolution en forme de vague est caractéristique: la rémission persistante est remplacée par des exacerbations.

Les symptômes de la pathologie dans la période aiguë sont:

  • saignement de l'anus;
  • ténesme douloureux;
  • douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen;
  • diarrhée fréquente;
  • les matières fécales contiennent des impuretés sanguines.

La rectocolite hémorragique non spécifique se caractérise par une perte de poids due à une diminution de l'appétit, une altération de l'absorption des aliments et des selles molles fréquentes. La forme fulminante de la pathologie, qui se développe à une vitesse fulgurante, est particulièrement dangereuse pour l'homme. Ses complications les plus dures sont la perforation des parois intestinales et son augmentation toxique.

Étant donné que les raisons du développement de la pathologie ne sont pas entièrement connues des médecins, la thérapie est réduite à réduire l'inflammation, à réduire les symptômes pathologiques et à prévenir l'exacerbation. Le traitement implique l'utilisation de techniques thérapeutiques et chirurgicales. Le respect d'un régime thérapeutique devient un point important..

Polypes sigmoïdes du côlon

La cause de la douleur peut être des polypes poussant à partir des tissus de l'épithélium glandulaire et dirigés dans la lumière intestinale. Ils peuvent ressembler à des formations de champignons, uviformes ou sphériques attachées à la surface muqueuse avec un pédicule. Ils sont initialement bénins mais ont tendance à dégénérer..

Les types de polypes suivants sont distingués:

  • Hyperplastique. Les néoplasmes les plus fréquemment diagnostiqués ressemblent à des plaques plates et rondes. Ils entrent assez rarement dans un état cancéreux.
  • Adénomateux. Ils sont sujets à la dégénérescence et appartiennent à des conditions précancéreuses. Au tout début du développement, ils ne se déclarent en aucun cas. Peut provoquer une obstruction intestinale et des saignements fréquents à mesure qu'ils grandissent.
  • Diffuser. Les causes de leur formation sont des maladies héréditaires..

Les raisons de la formation de polypes sont: pathologies chroniques du tractus gastro-intestinal - diverticulite, maladie de Crohn, colite ulcéreuse, dysbiose intestinale, prédisposition au niveau génétique, activité physique insuffisante, faible teneur en fibres dans les aliments.

Les symptômes des polypes sigmoïdes du côlon deviennent (les symptômes cliniques apparaissent tardivement et seulement après que la taille du polype dépasse 3 cm):

  • en essayant de s'asseoir ou de faire un mouvement brusque, le patient ressent une vive douleur dans le segment inférieur gauche de l'abdomen;
  • la présence de stries de sang frais dans les selles, qui s'explique par un traumatisme des polypes villeux;
  • une grande quantité de mucus dans les selles indique la présence de formations de polypose glandulaire;
  • alternance de constipation et de diarrhée;
  • fausse envie de déféquer;
  • ballonnements causés par une augmentation des flatulences;
  • brûlures d'estomac et éructations fréquentes.

Maladies de la rate

Les causes de la douleur peuvent être une pathologie de la rate. La douleur dans le bas-ventre gauche peut être accompagnée de: hypertrophie pathologique de l'organe, infarctus splénique, abcès, volvulus, leucémie myéloïde et lymphocytaire.

Augmentation de la rate

L'organe est situé dans la zone de l'hypochondre gauche, mais à la suite d'une expansion pathologique, une douleur survient dans le bas de l'abdomen (son côté gauche). Les causes de l'inflammation peuvent être le processus inflammatoire, la détérioration de la circulation sanguine dans l'organe..

Les signes de pathologie sont:

  • spasmes douloureux des intestins, ressentis en bas à gauche;
  • des accès de nausée, se terminant par des vomissements;
  • augmentation de la température corporelle globale.

Infarctus de la rate

Une crise cardiaque est causée par un blocage d'une artère qui alimente la rate. Dans ce cas, une partie de l'organe meurt. Les signes d'une crise cardiaque qui se sont produits sont les suivants: douleur vive, descente de leur hypochondre gauche dans l'abdomen, augmentation du syndrome de douleur avec une respiration profonde, mouvement, toux, augmentation de la température corporelle à des taux élevés.

Abcès de la rate

Une douleur intense s'accompagne de la formation d'abcès. Les symptômes de la maladie sont les suivants: douleur spastique dans l'hypochondre gauche, s'étendant vers le côté gauche de la poitrine et du bas de l'abdomen, augmentation de la faiblesse, fièvre, nausées, se terminant par des vomissements.

Volvulus de la rate

La cause de la maladie est la torsion de l'artère qui alimente la rate en sang. Le défaut peut être causé par un traumatisme des ligaments mésentériques ou par leur pathologie congénitale. Les symptômes de la pathologie peuvent être: ballonnements, constipation, douleur, descendant de l'hypochondre gauche vers le bas de l'abdomen, vomissements, détérioration progressive.

Leucémie myéloïde et lymphocytaire

La douleur se développe après avoir mangé et en appuyant sur la zone de projection de la rate. À mesure que la condition s'aggrave, la douleur ne fera qu'augmenter..

Gastrite ou gastrodoudénite

Avec l'inflammation, l'estomac peut augmenter considérablement sa taille, tombant dans le vêlage inférieur de l'abdomen. Dans de tels cas, la gastrite s'accompagne de crampes intestinales sévères. Les signes supplémentaires de pathologie sont:

  • la nausée;
  • crises de brûlures d'estomac;
  • douleur lancinante en appuyant sur la région épigastrique.

Localisation atypique de l'appendice vermiforme enflammé

Avec l'appendicite, la douleur est le plus souvent définie à droite, mais dans de rares cas, la douleur est déplacée vers la gauche. Les symptômes d'un état pathologique sont:

  • au début, des spasmes intestinaux modérés, qui s'intensifient avec le temps - la douleur devient des crampes, des battements;
  • nausées entraînant des vomissements;
  • diarrhée (relativement rare);
  • augmentation de la température corporelle.

La douleur de l'abdomen inférieur gauche chez l'homme peut indiquer le développement de maladies graves. Et lorsque des symptômes pathologiques apparaissent, il est recommandé d'obtenir un avis médical qualifié.

Causes et symptômes de la douleur douloureuse du côté gauche chez les hommes

Lorsque la douleur est observée dans le côté gauche, il est nécessaire de prendre en compte que de nombreux organes internes sont situés dans l'abdomen, les causes profondes des sensations désagréables peuvent donc être très différentes.

Important! Dans tous les cas, lorsque le côté gauche du patient fait mal, il convient de prêter une attention particulière à cela. Vous devez surtout être sur vos gardes si des sensations désagréables sont apparues de manière inattendue et durent plus d'une demi-heure. Dans ce cas, il est préférable de jouer la sécurité et d'appeler une ambulance ou de consulter immédiatement un médecin par vous-même. Étant donné qu'un certain nombre de maladies nécessitent une intervention chirurgicale d'urgence et une hospitalisation.

Quels organes sont situés dans le côté gauche

Pour répondre à la question de savoir ce qui peut faire mal dans le côté gauche, vous devez savoir quels organes se trouvent ici.

Pour un diagnostic correct, il est important de déterminer où se situe l'inconfort. Classiquement, 9 zones et 3 étages se distinguent dans la paroi abdominale antérieure:

  • 1er étage, il contient l'hypocondre épigastrique, droit et gauche;
  • 2ème étage du milieu, qui se compose des sections latérales gauche et droite, entre elles se trouve la région ombilicale;
  • 3e étage inférieur, région suprapubienne, région iliaque gauche et droite y sont distinguées.

Qu'y a-t-il sur le côté gauche d'une personne? Voici les organes du système digestif et du système génito-urinaire, à savoir:

  • estomac (la plupart);
  • rate;
  • la plupart du pancréas;
  • boucles du petit et du gros intestin;
  • rein gauche, glande surrénale, uretère;
  • les organes génitaux féminins, à savoir l'ovaire gauche et l'oviducte, partie de l'utérus;
  • organes génitaux masculins tels que vésicule séminale, prostate.

Une douleur dans le côté gauche peut apparaître à la suite d'une violation de l'un de ces organes. Selon la cause racine, il peut avoir un caractère différent, être constant ou paroxystique, douloureux, encerclant, poignard, irradier vers le dos.

En outre, des sensations douloureuses dans le côté gauche peuvent être causées par:

  • troubles endocriniens (diabète sucré);
  • maladies cardiovasculaires;
  • pathologie du tissu conjonctif;
  • hernie;
  • maladies respiratoires;
  • pathologie du système nerveux.

Les douleurs sont divisées selon le mécanisme de leur apparition, ainsi que selon les caractéristiques, ce qui permet de faire le bon diagnostic:

  1. Douleurs viscérales qui apparaissent avec des troubles du péristaltisme de l'estomac et des intestins, lorsque des spasmes et des étirements des muscles de ces organes sont observés. Ils peuvent être ternes et douloureux, par exemple, avec une production de gaz accrue, ou des crampes, dans le cas où le patient a des coliques intestinales. Ils irradient souvent vers les zones adjacentes du corps..
  2. La douleur somatique, dans la plupart des cas, a une localisation claire et est constamment observée. Il apparaît en raison d'une irritation du péritoine, par exemple avec un ulcère d'estomac rompu. Dans ce cas, la douleur sera vive et coupante, aggravée par le mouvement et la respiration..
  3. La douleur réfléchie apparaît en raison de l'irradiation de sensations désagréables. Il survient dans des organes localisés non du côté gauche, il rayonne ici. Par exemple, une gêne latérale peut apparaître avec une pneumonie du lobe inférieur du côté gauche, une inflammation de la plèvre et un certain nombre d'autres pathologies.

Douleur dans l'hypochondre à gauche

La nature de l'inconfort

La douleur dans le côté gauche sous les côtes peut être:

  1. Tranchant. Si une douleur aiguë dans le poignard gauche est soudainement apparue sous les côtes, vous devez immédiatement appeler une ambulance. En règle générale, il est observé en violation de l'intégrité de l'estomac, de l'intestin grêle, de la rate, des reins. Si une douleur aiguë à gauche sous les côtes est observée lors de l'inhalation après une chute ou un accident, cela indique de graves dommages aux organes internes. Chacune de ces conditions peut entraîner la mort du patient..
  2. Stupide. Si pendant une longue période il y a une douleur diffuse sourde à gauche dans l'hypochondre, cela indique des maladies lentes du tube digestif, telles que la gastrite, la pancréatine.
  3. Douloureux. Une telle douleur, constamment observée, indique également une inflammation lente. Il est caractéristique de l'inflammation du côlon et du duodénum. C'est souvent un signe d'angine de poitrine, de cardiopathie ischémique, d'état de pré-infarctus.

Maladies dans lesquelles il y a une douleur dans l'hypochondre gauche

Article utile? Partagez le lien

Un inconfort dans l'hypochondre gauche peut être noté avec les pathologies suivantes:

Gastrite. Avec l'inflammation de la muqueuse gastrique, une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche est observée.

De plus, les symptômes suivants apparaissent:

  • nausées Vomissements;
  • lourdeur dans l'estomac, s'intensifiant et se manifestant en mangeant ou immédiatement après avoir mangé;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • amertume en bouche;
  • constipation ou diarrhée.

Des signes non liés au système digestif peuvent également se développer:

  • douleur cardiaque, arythmie;
  • pâleur;
  • transpiration excessive;
  • somnolence;
  • troubles symétriques de la sensibilité des mains et des pieds;
  • anémie causée par une carence en vitamine B12.

Ulcère de l'estomac. Le tableau clinique dépend de la gravité et de la durée de la pathologie. Avec un ulcère d'estomac, une douleur du côté gauche est observée après avoir mangé.

En plus d'eux, il existe des signes tels que:

  • brûlures d'estomac;
  • éructations aigres;
  • nausées et vomissements après avoir mangé;
  • minceur.

Important! Si la perforation d'un ulcère de l'estomac se développe, il y a une douleur aiguë au poignard, une peau pâle, une faiblesse et un évanouissement possible. Il s'agit d'une condition dangereuse qui nécessite une hospitalisation urgente..

Tumeur de l'estomac. S'il y a un syndrome douloureux constant dans le côté gauche, qui ne dépend pas de la prise alimentaire, cela peut indiquer une oncologie. Il n'y a pas de symptômes spécifiques du cancer. Le patient peut présenter les symptômes suivants:

  • perte d'appétit;
  • aversion pour la viande;
  • troubles dyspeptiques;
  • perdre du poids;
  • anémie;
  • vomissements et selles avec un mélange de sang (observés dans les derniers stades, lorsque le néoplasme se décompose).

De plus, la douleur dans le côté gauche peut être associée à une suralimentation, à des dommages mécaniques à l'estomac.

La douleur dans l'hypochondre gauche est provoquée par des pathologies de la rate:

Une rate hypertrophiée (splénomégalie), en règle générale, se développe avec la maladie de Filatov. En plus de la douleur, il y a:

  • asthénie;
  • maux de tête persistants, y compris ceux de nature migraineuse;
  • vertige;
  • chaleur;
  • arthralgie et myalgie;
  • transpiration excessive;
  • maladies virales fréquentes;
  • amygdalite.

Une rate rompue est caractérisée par l'apparition d'une vive douleur du côté gauche dans l'hypochondre après un impact physique sur l'organe. L'un des principaux signes de pathologie est l'apparition d'une ecchymose autour du nombril, un hématome peut être observé dans le côté gauche de l'abdomen, des douleurs peuvent irradier de l'hypochondre vers le dos. Dans ce cas, vous devez appeler de toute urgence une ambulance.

De plus, une douleur dans l'hypochondre gauche peut être observée:

  • avec une hernie de l'ouverture diaphragmatique de l'œsophage;
  • avec des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, telles que la cardiomyopathie, dans lesquelles, en plus de la douleur, de la tachycardie, de la fatigue, d'une cardiopathie ischémique, accompagnées de douleurs douloureuses, sensation de brûlure derrière le sternum, essoufflement, augmentation du rythme cardiaque, nausées;
  • avec des maladies du système respiratoire, à savoir la pneumonie du côté gauche, en règle générale, les douleurs sont sourdes, pas très prononcées, mais en toussant, le patient peut noter que la colite du côté gauche et de la poitrine; avec le développement de la pleurésie, la douleur augmente non seulement lors de la toux, mais également lors de la respiration, en changeant la position du corps;
  • avec la névralgie intercostale, la nature de la douleur peut être très diverse, elle peut être vive, douloureuse, terne, brûlante;
  • avec des maladies du tissu conjonctif et de la colonne vertébrale;
  • avec des blessures.

Douleur du côté gauche dans la région iliaque

Douleur dans le bas-ventre à gauche avec maladies gastro-intestinales

Des douleurs du côté gauche dans le bas-ventre peuvent être observées, avec des pathologies telles que:

Colite, dans laquelle, en plus de douleurs douloureuses dans le bas-ventre, on observe:

  • fausse envie de vider les intestins;
  • flatulence;
  • diarrhée, parfois accompagnée de mucus et de sang.

Dans la colite ulcéreuse, on observe non seulement une inflammation des parois du côlon, mais également une ulcération de la membrane muqueuse, dans laquelle, en plus des symptômes décrits ci-dessus, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • chaleur;
  • la faiblesse;
  • perte d'appétit;
  • perdre du poids;
  • arthralgie;
  • violation de l'équilibre eau-sel.

Obstruction intestinale. Sa manifestation la plus précoce est une douleur dans l'abdomen, elle est observée quelle que soit la prise alimentaire et peut apparaître de manière inattendue à tout moment du jour ou de la nuit. Ils ont des crampes dans la nature. Avec la progression de la pathologie, ils disparaissent généralement après 48 à 72 heures, mais c'est un symptôme dangereux.

  • constipation;
  • ballonnements et asymétrie de l'abdomen;
  • nausées et vomissements répétés.

En outre, une douleur dans le bas de l'abdomen gauche peut être observée avec un cancer intestinal. Ils sont généralement flous et mal exprimés, mais ils restent constants et ne sont pas associés à la prise alimentaire..

De plus, les éléments suivants sont observés:

  • constipation;
  • ballonnements et grondements dans les intestins;
  • impuretés de sang dans les selles.

Douleur du côté gauche dans le bas de l'abdomen dans les maladies des organes reproducteurs féminins

Des douleurs dans le bas de l'abdomen du côté gauche peuvent être observées dans les maladies des organes génitaux féminins, telles que:

  • inflammation des appendices, avec elle des sensations douloureuses peuvent être observées non seulement dans le bas-ventre, mais également dans l'aine et la région lombaire, en plus d'eux, fièvre, asthénie, céphalées, myalgie, des problèmes de miction sont possibles, une douleur sourde dans le côté gauche, l'aine est caractéristique de la chronicité de la maladie, dans le vagin, trouble de la menstruation et de la fonction sexuelle;
  • torsion du kyste ovarien, dans laquelle, en plus d'une douleur vive, il y a une violation du bien-être général, une hypotension, de la fièvre, des vomissements;
  • une grossesse extra-utérine, qui peut rompre l'oviducte ou l'ovaire, entraînant une douleur intense et insupportable.

Important! Lorsqu'une grossesse extra-utérine est interrompue, une hospitalisation urgente est nécessaire, car dans ce cas, la vie de la patiente est menacée.

Une douleur dans le côté gauche du dos peut être observée avec une maladie cardiaque. Ce symptôme est le plus souvent caractéristique de l'infarctus du myocarde, bien qu'il puisse également être observé avec l'angine de poitrine, l'élargissement de l'aorte et la péricardite. Avec l'infarctus du myocarde, il y a une douleur aiguë dans le cœur, qui passe dans l'omoplate gauche, le côté, le membre supérieur, le cou. De plus, il apparaît:

  • sueur froide;
  • la nausée;
  • dyspnée;
  • vertiges;
  • étourdissement.

Douleur dans le côté gauche avec une maladie rénale

Une douleur gauche dans la région lombaire peut être observée avec des pathologies rénales, telles que:

  1. L'inflammation du bassin rénal peut être accompagnée d'une douleur sourde et douloureuse, qui peut être d'intensité variable. En plus de cela, une intoxication générale, une forte fièvre, des nausées et des vomissements peuvent être observés. Avec la chronicité, les maladies sont souvent exacerbées par temps humide et froid. Des mictions fréquentes sont également observées, car avec cette maladie, la vessie en souffre souvent..
  2. Urolithiase, accompagnée d'une légère douleur sourde dans le bas du dos, aggravée par un effort physique, une marche prolongée, la conduite sur des routes inégales.

Des douleurs dans le côté gauche peuvent apparaître pour diverses raisons, vous ne devez donc pas vous auto-diagnostiquer. Seul un médecin peut poser le bon diagnostic et prescrire un traitement adéquat.

L'apparition de douleurs sur le côté gauche du bas-ventre provoque non seulement une gêne associée à une masse de sensations désagréables, mais est également une source de préoccupation grave, car elle peut indiquer le développement de maladies..

Les organes vitaux sont situés dans cette partie du péritoine, donc lorsque la douleur apparaît, il vaut la peine de découvrir immédiatement les facteurs de provocation afin de prévenir de graves problèmes de santé. Dans cet article, vous découvrirez les principales causes de ce symptôme, ainsi que la marche à suivre s'il apparaît..

Les principales causes de douleur du côté gauche du bas-ventre

Douleur dans le bas de l'abdomen sur le côté gauche - une raison de consulter un médecin

Les sensations de douleur dans l'abdomen, en règle générale, sont le signe d'une pathologie en développement. Quelles mesures doivent être prises si le bas-ventre fait mal du côté gauche?

Bien sûr, ne retardez pas le traitement et demandez l'aide d'un spécialiste. Seul le médecin, après l'examen, établira les causes profondes de la détérioration du bien-être.

Pour établir un diagnostic, le médecin doit connaître non seulement l'emplacement de la douleur, mais également sa nature, son intensité et sa durée..

Il existe plusieurs types distincts de sensations de douleur:

Considérez les causes possibles de l'apparition de divers types de douleurs localisées dans cette zone du péritoine..

Douleur sourde et douloureuse

Le bas-ventre fait mal du côté gauche

Peut signaler des anomalies de l'estomac et du pancréas. Souvent, des nausées et des vomissements apparaissent avec lui et la température corporelle augmente. Si de telles conditions surviennent, vous devez immédiatement contacter un établissement médical..

En règle générale, des douleurs douloureuses surviennent avec diverses pathologies gynécologiques des ovaires et de l'utérus. Des sensations désagréables peuvent apparaître à la fois pendant l'effort physique et au repos, et sont complétées par des sécrétions sanguines des organes génitaux.

En outre, ces sensations douloureuses dans certaines situations sont un signe de cystite chronique, d'inflammation de la veine hémorroïdaire, de varices, de tumeurs, d'un défaut dans la région sigmoïde et rectale de l'intestin..

Douleur lancinante

Les tiraillements de faible intensité sont des compagnons de pathologies inflammatoires-purulentes des organes génito-urinaires, des zones de l'intestin (sigmoïde, droites) et se propagent à la jambe gauche et au bas du dos.

Ils parlent souvent de la présence d'une hernie étranglée, ainsi que du syndrome du côlon irritable, qui accompagne des crampes, de la constipation ou de la diarrhée, des ballonnements et d'autres symptômes.

Douleur vive (vive)

Le bas-ventre fait mal du côté gauche: palpation

Une douleur intense et vive insupportable peut être le signe de:

  • colite;
  • cystite;
  • lithiase urinaire;
  • inflammation du tractus gastro-intestinal résultant d'une exposition à des infections (dysenterie, salmonellose, gastro-entérite, etc.);
  • annexite;
  • grossesse extra-utérine;
  • formations oncologiques aux derniers stades du développement de la maladie.

Douleur piquante

Le type de douleur lancinante apparaît avec diverses pathologies des reins et des intestins, accompagne le passage des calculs rénaux à travers l'uretère gauche.

L'apparition de sensations désagréables de ce type indique également une inflammation de la colonne lombaire, des articulations de la hanche et du cartilage..

Caractéristiques des maladies

Selon les statistiques, l'apparition de douleurs dans le côté inférieur gauche du péritoine est due à des maladies:

  1. urologique - de 65 à 90%;
  2. gynécologique - de 60 à 70%;
  3. gastro-entérologique - de 50 à 60%;
  4. orthopédique - de 7 à 15%.

Dans la plupart des cas, la localisation de la douleur dans cette zone indique une pathologie:

  • rate;
  • intestin grêle;
  • gros intestin (côté gauche du côlon transverse et branche descendante du côlon);
  • organes du système génito-urinaire;
  • os pelviens du squelette, articulation de la hanche, vaisseaux, cartilage, nerfs, ganglions lymphatiques de la ceinture pelvienne.

Arrêtons-nous plus en détail sur les symptômes d'éventuelles maladies des organes et tissus du corps humain répertoriés..

Douleur avec pathologies de la rate

La douleur peut être soulagée par la chaleur

La rate est l'organe responsable de la création et de la destruction des cellules sanguines. Au stade initial, le développement de divers défauts d'organes s'accompagne d'une douleur du côté gauche dans le péritoine inférieur.

Ce symptôme apparaît avec les pathologies suivantes:

  1. Hypertrophie aiguë de la rate. Le défaut est favorisé par l'inflammation et les troubles de la circulation sanguine, qui entraînent l'apparition d'une douleur paroxystique et sourde dans l'hypochondre gauche, tombant souvent en dessous.
  2. Avec la maladie, il peut aussi vomir et vomir, la température augmente.
  3. Infarctus splénique, qui se produit en raison du colmatage d'une artère et de la formation d'un foyer nécrotique près d'un thrombus. Des sensations désagréables surviennent d'abord dans l'hypochondre gauche, puis s'enfoncent progressivement. Un autre signe de pathologie est une forte augmentation de la température. Des pertes sanguines massives potentiellement mortelles peuvent survenir sans chirurgie urgente..
  4. Volvulus de rate.
  5. La torsion de l'artère splénique est le plus souvent causée par des malformations congénitales ou des blessures. Avec cette pathologie, le bien-être général peut se détériorer fortement, des douleurs aiguës apparaissent, ainsi que de la constipation, des vomissements et une distension intestinale..
  6. Un abcès de la rate est une maladie potentiellement mortelle. La maladie apparaît à la suite d'un processus inflammatoire purulent dans certaines parties de l'organe. Et dans les cas avancés, cela peut entraîner une péritonite. Les principaux signes d'un abcès sont une douleur aiguë dans l'hypochondre gauche et le péritoine inférieur, de la fièvre, une sensation de malaise, des évanouissements.
  7. Kyste de la rate, qui survient lorsqu'un organe est rompu ou en raison d'abcès.
  8. Oncologie.

Douleur avec des défauts de l'intestin grêle

L'intestin grêle comprend le duodénum, ​​le jéjunum et l'iléon. En règle générale, le péritoine inférieur du côté gauche commence à faire mal avec des défauts dans le jéjunum, dont les sections sont situées de ce côté.

Ainsi, la douleur qui en résulte peut être l'un des symptômes:

  • Malabsorption. La maladie survient en raison du manque de capacité de l'intestin grêle à absorber certains aliments. La douleur éclatante et tiraillante se transforme souvent en crampes. Peut être accompagné d'une envie fréquente d'aller aux toilettes, de diarrhée, de flatulences, de grondements dans les intestins, d'un goût désagréable dans la bouche.
  • Maladie cœliaque - intolérance au gluten. En règle générale, il survient chez les nourrissons lorsque les céréales sont introduites dans les aliments complémentaires. Les symptômes de la maladie sont similaires à ceux de la malabsorption. Avec un traitement inapproprié et inopportun, le bébé a un développement physique et mental retardé.

Douleur avec des défauts du gros intestin

La nature de la douleur et son intensité comptent.

Le gros intestin comprend l'aveugle, le côlon, le sigmoïde et le rectum..

Très souvent, l'apparition de douleurs du côté gauche dans le bas-ventre est observée avec des défauts dans la section descendante ou transversale du côlon.

La localisation des sensations douloureuses dans cette zone peut être un signe de:

  1. Le syndrome du côlon irritable est une maladie dont personne ne connaît la cause exacte. Selon la plupart des scientifiques, cela est dû au stress. Avec cette maladie, la diarrhée ou la constipation, des flatulences peuvent survenir. Dans ce cas, aucune modification pathologique de l'épithélium intestinal n'est observée.
  2. La maladie de Hirschsprung est l'absence de terminaisons nerveuses dans certaines zones de l'intestin. La pathologie est considérée comme héréditaire. Elle souffre principalement du sexe masculin.
  3. Maladie de Crohn - inflammation nodulaire du tube digestif, se manifestant par des sensations douloureuses, diarrhée, vomissements, perte d'appétit, léthargie.
  4. La colite ulcéreuse est un processus inflammatoire dans le gros intestin. Avec ce défaut, des modifications de l'épithélium intestinal se produisent et des douleurs paroxystiques apparaissent. Souvent, la maladie s'accompagne de douleurs articulaires, de diarrhée entrecoupée de sang et de pus, de température.
  5. Polypose.
  6. Obstruction intestinale. La pathologie s'accompagne de sensations douloureuses sévères, de flatulences, de nausées et de vomissements.
  7. Volvulus.
  8. Maladies oncologiques et quelques autres pathologies.

Douleur en cas de troubles du système génito-urinaire

En outre, une douleur du côté gauche dans le bas de l'abdomen indique la survenue de:

  • Urolithiase.
  • La cystite est une inflammation des muqueuses de la vessie. Cette pathologie se caractérise par une douleur douloureuse, des mictions fréquentes, qui se traduisent par des sensations douloureuses, une détérioration de la santé.
  • Hydrourétonéphrose - élargissement du bassin rénal. La pathologie se produit lorsque les violations de l'écoulement d'urine des reins. Avec une expansion aiguë, une douleur aiguë sévère se produit.
  • Syndrome d'Allen-Masters. Le développement de la maladie est provoqué par des ruptures des ligaments de l'utérus en cours d'accouchement difficile, d'avortement. Manifesté par des crampes dans le bas-ventre, le côté gauche ou près de l'anus. D'autres symptômes comprennent une fatigue accrue, des règles douloureuses et une gêne pendant les rapports sexuels..
  • Inflammation des trompes de Fallope. Les symptômes sont des douleurs aiguës dans l'aine et le péritoine inférieur (y compris le côté gauche), des pertes vaginales, des règles douloureuses, de la fièvre.
  • Endométriose (ovaires, péritoine, trompes de Fallope, col de l'utérus, etc.). Pathologie dans laquelle les cellules épithéliales se développent à l'extérieur de l'organe.
  • Grossesse extra-utérine.
  • Inflammation des appendices et certaines autres maladies.

Douleur dans les maladies du système circulatoire, des ganglions lymphatiques et de l'articulation de la hanche

Souvent, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche est une conséquence de maladies du système circulatoire ou musculo-squelettique:

  1. Lymphadénite - inflammation du côté gauche du ganglion lymphatique inguinal.
  2. Varices.
  3. Anévrisme de l'artère fémorale (dissection de ses parois).
  4. Arthrose du côté gauche de l'articulation de la hanche, dans laquelle la mobilité de l'articulation diminue, la boiterie et la douleur apparaissent.
  5. Maladies inflammatoires de l'articulation de la hanche et certains autres défauts.

Ainsi, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche peut être l'un des signes de diverses maladies. Lorsque la douleur apparaît en combinaison avec d'autres signes, il est préférable de ne pas s'automédiquer, mais de demander l'aide de spécialistes.

Pourquoi le côté gauche fait mal dans le bas de l'abdomen, la vidéo vous dira:

Publications Sur Cholécystite

Maladie du foie: symptômes, traitement

Œsophage

Regardons le foie "avec des yeux différents"Le foie d'un adulte pèse entre 1,5 et 1,8 kg. En une minute, elle passe à travers elle-même environ 1,5 litre de sang et pendant la journée - un peu moins de 2000 litres.

Pancréatite chronique: comment identifier et traiter la maladie

Œsophage

La pancréatite chronique est une pathologie du pancréas associée au développement d'un processus inflammatoire chronique. La maladie est diagnostiquée plus souvent chez les femmes d'âge moyen et âgées.