logo

Que dit la douleur dans l'abdomen gauche, les maladies possibles et leur traitement

La douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen devient souvent la cause de malaise, de troubles du bien-être général. Sa nature peut être différente et est déterminée directement par la cause. Souvent, des douleurs sont observées chez les femmes atteintes de maladies gynécologiques..

Douleurs abdominales basses à gauche - causes

Pour comprendre pourquoi le bas-ventre gauche fait mal, les médecins sont obligés de procéder à plus d'un examen instrumental. Parmi les principales causes du syndrome douloureux, on peut distinguer les groupes de pathologies suivants:

  • gynécologique;
  • urologique;
  • gastro-entérique;
  • pathologies chirurgicales des organes pelviens.

Cette localisation des sensations douloureuses peut indiquer des processus inflammatoires dans les organes situés sur le côté gauche du corps. Il:

  • rate;
  • intestin grêle;
  • côlon;
  • côlon;
  • organes du système génito-urinaire (uretère);
  • ovaire gauche, partie de l'utérus.

Dessin de la douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

La douleur douloureuse du côté gauche dans le bas de l'abdomen est caractéristique des pathologies purulentes des organes pelviens. Une telle douleur se caractérise par un long parcours débilitant, mais de faible intensité. Une douleur tirante dans l'abdomen gauche peut survenir avec une inflammation des organes génitaux féminins et masculins, ainsi qu'avec une atteinte des hernies. Les sensations douloureuses croissantes du côté gauche peuvent être déclenchées par la croissance d'une tumeur. Lors du diagnostic, pour déterminer la cause de la douleur, la présence d'autres symptômes est également prise en compte:

Douleur piquante dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

Une douleur piquante et coupante dans le côté gauche du bas-ventre est un signe de lésions rénales et intestinales. Un type de douleur lancinante peut être le tir, ce qui indique un processus inflammatoire dans le bas du dos, les articulations, la colonne vertébrale. Des douleurs piquantes dans le bas de l'abdomen peuvent également être observées avec une production accrue de gaz dans les intestins. En conséquence, après avoir utilisé les toilettes, cette douleur disparaît d'elle-même. Cependant, ce type de douleur ne doit pas être négligé, car ils indiquent souvent une pathologie aiguë (rupture d'un kyste, appendicite).

Douleur lancinante dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

Une douleur intense du côté gauche du bas-ventre est souvent déclenchée par une maladie intestinale. Chez les femmes, une situation similaire peut indiquer des maladies gynécologiques:

  • polykystique - kystes ovariens multiples;
  • grossesse extra-utérine;
  • annexite - inflammation des appendices utérins.

Chez les hommes, la cause de la douleur pulsatile dans le bas-ventre à gauche peut être une colite - inflammation du gros intestin. Dans de tels cas, en plus de la douleur, le patient se plaint d'autres symptômes:

  • la diarrhée;
  • flatulence;
  • fausse envie de déféquer.

La cause de la douleur dans le côté gauche du bas-ventre peut être associée à une occlusion intestinale. Cette pathologie est caractérisée par de la constipation, des ballonnements. Avec une violation prononcée, le patient présente une asymétrie de l'abdomen en raison de l'accumulation de gaz dans les intestins. Lors d'une visite chez un médecin, il y a de fréquentes plaintes de nausées et de douleurs périodiques dans le bas-ventre, qui s'intensifient avec le temps.

Douleur aiguë dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

Une douleur aiguë aiguë dans le côté gauche du bas-ventre est souvent un signe d'inflammation de l'appendice - appendicite. Dans ce cas, la douleur est localisée principalement dans la région gauche, mais elle peut être donnée aux membres. On observe la clinique d'un abdomen aigu: la tension de la paroi abdominale antérieure, l'abdomen devient pierre au toucher, n'est pas palpable. Dans un contexte de douleur intense, une dépression peut se développer, accompagnée de confusion. Les soins chirurgicaux pour cette pathologie sont à la base du traitement.

Parmi les autres causes possibles de douleur dans le côté gauche du bas-ventre, il est nécessaire de souligner:

  • maladies de la vessie;
  • inflammation ou rupture des ligaments;
  • rupture ovarienne;
  • lithiase urinaire.

Douleur sourde dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

Lorsque les femmes ont des douleurs dans le bas de l'abdomen à gauche, les médecins essaient d'exclure les pathologies gynécologiques. Le plus souvent, les femmes en âge de procréer sont confrontées à une telle maladie. Souvent, les patientes se plaignent qu'après la menstruation, elles ressentent des douleurs dans le bas de l'abdomen à gauche. De plus, des sensations douloureuses apparaissent lors des rapports sexuels. Un examen à long terme est nécessaire pour diagnostiquer la maladie. Parmi les pathologies fréquentes avec des symptômes similaires, il faut mettre en évidence:

En plus des maladies gynécologiques, une douleur sourde du côté gauche du bas-ventre peut accompagner d'autres pathologies:

  • phlébévrysme;
  • expansion de la vessie;
  • les hémorroïdes;
  • lymphadénite.

Douleur récurrente du côté gauche dans le bas de l'abdomen

Des sensations douloureuses récurrentes dans le bas de l'abdomen sont souvent associées à des changements physiologiques. Souvent, les femmes se plaignent d'avoir des douleurs dans le bas de l'abdomen à gauche pendant la menstruation. Une situation similaire peut indiquer diverses maladies gynécologiques, notamment:

Dans la plupart des cas, les femmes ont des douleurs dans le bas-ventre à gauche avant les règles pendant une courte période: l'inconfort et la douleur disparaissent d'eux-mêmes. Ce fait complique le processus de diagnostic - l'absence de symptômes fait penser à la patiente qu'elle est en parfaite santé. Dans certains cas, la prochaine apparition de douleur peut être observée avec une plus grande force, ce qui indique la progression de la pathologie.

Le bas-ventre gauche fait mal pendant la grossesse

Face à une situation similaire, les femmes enceintes tentent de comprendre par elles-mêmes pourquoi le bas-ventre gauche fait mal pendant la grossesse, mais ce n'est pas toujours possible. Il est strictement interdit au médecin de s'automédiquer et, dès les premiers symptômes, détérioration de la santé, demander conseil. Parmi les terribles complications de la grossesse avec des symptômes similaires, une grossesse extra-utérine est mise en avant en premier lieu.

La douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen dans ce cas peut être due à l'implantation de l'ovule dans la trompe de Fallope gauche. Pour des raisons incertaines, l'ovule fécondé commence le processus d'implantation avant d'atteindre la cavité utérine. Le développement ultérieur d'une telle grossesse peut entraîner la rupture de la trompe de Fallope, le seul traitement consiste donc à interrompre la grossesse..

Après l'accouchement, le bas-ventre gauche fait mal

Lorsqu'une femme qui est récemment devenue mère a une douleur dans le bas de l'abdomen à gauche, les médecins peuvent considérer cette situation comme une variante de la norme. Dans les premiers jours après l'accouchement, une contraction active de l'utérus et des muscles pelviens se produit, qui peut s'accompagner de sensations douloureuses. Ce processus est facilité par l'augmentation de la production de l'hormone ocytocine. Peu à peu, l'utérus revient à son état antérieur, acquiert sa taille et sa forme normales.

Le deuxième facteur causant des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre après l'accouchement est la lactation. La stimulation des mamelons de la mère pendant l'allaitement augmente la synthèse d'ocytocine évoquée ci-dessus. L'utérus se contracte encore plus activement, provoquant une légère douleur de nature inconstante. Normalement, les sensations douloureuses devraient disparaître un mois après l'accouchement. Sinon, vous devez consulter un gynécologue.

Après le sexe, le bas-ventre à gauche fait mal

Les sensations douloureuses dans l'abdomen après les rapports sexuels sont un signe de pathologie. En cas de douleur (côté gauche dans le bas de l'abdomen d'une femme), les médecins excluent d'abord un kyste de l'ovaire gauche. Cette formation bénigne peut ne pas déranger une femme pendant longtemps: les kystes fonctionnels peuvent disparaître d'eux-mêmes après 2-3 cycles menstruels. Cependant, pour déterminer le type d'éducation, sa taille, vous devez contacter un gynécologue. Pour minimiser les sensations douloureuses pendant les rapports sexuels, vous devez respecter la position de la femme sur le dessus.

Le bas-ventre à gauche fait mal lorsqu'il est pressé

La douleur, aggravée par la palpation, en appuyant sur la zone douloureuse, indique un processus inflammatoire aigu. Cependant, un examen approfondi est nécessaire pour déterminer la cause exacte. Si, lorsqu'il est pressé, le bas-ventre gauche fait mal, les médecins excluent les pathologies suivantes:

  • appendicite aiguë;
  • gastrite aiguë;
  • ulcère de l'estomac;
  • La maladie de Crohn;
  • cholécystite;
  • empoisonnement;
  • pathologie des organes pelviens (annexite, salpingo-ovariite, endométrite).

Le bas-ventre à gauche fait mal en bougeant

Les douleurs abdominales provoquent plus souvent des maladies du tractus gastro-intestinal, du foie, des intestins et de l'estomac. L'augmentation des sensations douloureuses lors de la marche est causée par l'implication des muscles pelviens et abdominaux. Cette zone du corps a un bon apport sanguin et une bonne innervation, de sorte que la douleur peut survenir même avec des lésions mineures des organes internes. Souvent, la difficulté du diagnostic peut être due à l'absence de tableau clinique évident. Si le bas-ventre gauche fait mal en marchant, vous devez exclure:

  • intoxication alimentaire;
  • maladies du cœur et du système circulatoire;
  • traumatisme de la paroi abdominale;
  • maladies de la colonne vertébrale et du système nerveux;
  • pathologie du système urinaire, maladie rénale.

Le bas-ventre à gauche fait mal - que faire?

Pour déterminer pourquoi le bas-ventre fait mal du côté gauche, vous devez consulter un médecin. Après examen et détermination de la cause, un traitement approprié sera prescrit. Les méthodes suivantes sont utilisées pour le diagnostic:

  • CT scan;
  • IRM;
  • Diagnostics par ultrasons;
  • ECG;
  • gastroduodénoscopie ou coloscopie;
  • analyse clinique du sang et de l'urine;
  • chimie sanguine.

Avant de consulter un médecin, le patient peut prendre certaines mesures pour réduire les sensations douloureuses:

  1. Calmez-vous et prenez une position horizontale.
  2. Placez un sac de glace sur la zone touchée.
  3. À température corporelle élevée, prenez un antipyrétique (paracétamol, Ibuklin).

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen: toutes les causes possibles et le traitement

Bien que l'inconfort et l'inconfort dans la cavité abdominale soient considérés comme un symptôme non spécifique pouvant survenir dans de nombreuses maladies, la douleur dans le côté gauche du bas de l'abdomen aide souvent les médecins à poser le bon diagnostic en fonction du tableau clinique..

En effet, le côté gauche du bas-ventre fait mal avec une liste assez restreinte de maladies et les médecins n'ont pas besoin d'examens complexes pour le diagnostic final.

Brève information sur l'anatomie de la région iliaque gauche

Le bas-ventre gauche ou la région iliaque gauche est plutôt pauvre en formations anatomiques.

Voici les sections distales (terminales) du côlon - le côlon sigmoïde, le rectum et la section rectosigmoïde qui les relie. Dans de nombreux cas, la pathologie de ces organes particuliers provoque des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre..

Certaines difficultés de diagnostic surviennent si l'estomac fait mal en bas à gauche d'une femme. Cela est dû au fait que les appendices utérins gauches sont projetés dans la région iliaque gauche - la trompe de Fallope, l'ovaire et l'appareil auxiliaire de ces organes.

Pour cette raison, tous les patients présentant des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre doivent être consultés par un gynécologue..

Maladies du sigmoïde et du rectum

Dans plus de la moitié de tous les cas de douleur dans le bas-ventre à gauche, les coupables du développement de symptômes désagréables sont des maladies aiguës et chroniques des parties distales (terminales) du côlon. Dans la pratique clinique, les médecins sont le plus souvent confrontés aux maladies suivantes:

  • Diverticulite.
  • Obstruction intestinale.
  • Rectocolite hémorragique.
  • Iléite terminale (maladie de Crohn).
  • Hernie étranglée.
  • Syndrome du côlon irritable.
  • Constipation chronique.

Diverticulite

La diverticulite est une cause fréquente de douleur dans le côté gauche du bas-ventre chez les patients d'âge moyen et plus âgés. Le développement de cette maladie est dû à la présence de protubérances-poches congénitales ou acquises dans la paroi du côlon sigmoïde - diverticules. Par leur structure, ils ressemblent à de larges sacs avec un col étroit qui les relie à la lumière intestinale.

Avec une tendance à la constipation ou avec des infections intestinales survenant avec le syndrome de colite distale, la paroi du diverticule peut devenir enflammée. Cela se manifeste par des douleurs dans le bas-ventre à gauche, une tension locale de la paroi abdominale, de la fièvre.

Le traitement de la diverticulite est complexe et comprend à la fois la nomination de médicaments antispasmodiques et une intervention chirurgicale dans le volume de résection (ablation) d'une partie du gros intestin avec diverticules.

Obstruction intestinale

Un tableau clinique plus vif est observé avec une obstruction colique. Le côlon sigmoïde est rarement une source directe d'obstruction. En règle générale, le développement d'un tel syndrome est dû à une grosse tumeur maligne dans la lumière intestinale. La maladie se manifeste:

  • Douleurs éclatantes dans le bas-ventre gauche et dans le côté gauche.
  • Longue rétention des selles (jusqu'à plusieurs jours).
  • Péristaltisme visible ou mouvements à l'œil nu des anses intestinales dans l'abdomen.
  • Une détérioration rapide de l'état général du patient.
  • Quelques jours après le début de la maladie - nausées, éructations avec des selles pourries et vomissements.

L'obstruction colique est une condition dangereuse qui menace la vie du patient.Par conséquent, si une douleur survient dans le côté gauche du bas-ventre et d'autres symptômes décrits ci-dessus, vous devez appeler une ambulance dès que possible.

Rectocolite hémorragique

La colite ulcéreuse et l'iléite terminale (maladie de Crohn) sont deux maladies chroniques apparentées qui peuvent également causer des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre. Ils se caractérisent par:

  • la formation de multiples ulcères et érosions sur la muqueuse du côlon;
  • l'apparition de fistules (messages) entre des parties éloignées de l'intestin;
  • saignements intestinaux et de nombreux autres symptômes.

Les premiers signes de ces maladies apparaissent, en règle générale, à un âge jeune et moyen, et les femmes en souffrent plus souvent..

Le diagnostic de la colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn est assez simple - pour cela, il suffit de procéder à une coloscopie et d'examiner un fragment de la muqueuse intestinale au microscope.

Le traitement est généralement conservateur et comprend un traitement à long terme avec des corticostéroïdes, de la sulfasalazine et d'autres médicaments. Cependant, avec l'apparition de douleurs vives sur le côté gauche du bas-ventre, de selles abondantes sanglantes et purulentes et de tension des muscles abdominaux, une intervention chirurgicale est indiquée..

Hernie étranglée

Le côté gauche de l'abdomen en bas peut faire mal même lorsqu'une hernie inguinale est pincée. Il est très facile d'identifier cette maladie - chez un patient, plus souvent chez un homme, une protrusion herniaire dans la région de l'aine gauche est simplement déterminée.

Le traitement est également assez simple et consiste en une excision chirurgicale de la hernie et une plastie de l'orifice herniaire, et plus l'opération est effectuée tôt, mieux c'est..

Irritation intestinale

Le syndrome du côlon irritable est souvent la cause de douleurs inhabituellement intenses dans le bas-ventre gauche. La maladie est causée par une violation de la régulation nerveuse des intestins et elle survient principalement à un jeune âge chez les personnes émotionnellement labiles, impressionnables et vulnérables.

Cliniquement, le SCI peut simuler même une catastrophe aiguë dans la cavité abdominale, cependant, après un examen détaillé, les médecins ne trouvent aucune pathologie.

Constipation chronique

Enfin, parfois le côté gauche fait mal avec la constipation chronique. Cela est dû à l'étirement mécanique de la paroi intestinale avec des matières fécales, ce qui provoque une gêne et une douleur..

Après avoir choisi les bons laxatifs, vous pouvez oublier ce problème pour toujours..

Maladies infectieuses - Syndrome de colite distale

Les infections intestinales, accompagnées du syndrome de colite distale, sont une autre cause de douleur dans le côté gauche du bas-ventre. En plus du syndrome douloureux réel, il comprend:

  • Ténesme, ou envie infructueuse et douloureuse de déféquer.
  • Inconfort dans le périnée avant, pendant et après les selles.
  • Selles fréquentes et rares avec du mucus, du sang et du pus.
  • Une sensation de contractions douloureuses dans la région rectale.

Les symptômes décrits, associés à de la fièvre, des nausées et une diminution de l'appétit, sont caractéristiques de la shigellose, une maladie infectieuse aiguë causée par la bactérie pathogène Shigella..

Populairement, cette maladie est souvent appelée dysenterie et se caractérise par des selles très fréquentes et rares mélangées avec du sang et du mucus, ce que l'on appelle au sens figuré «crachats rectaux».

Une autre maladie, l'amibiase, peut être similaire à la douleur. En cours aigu, les éléments suivants sont notés:

  • crampes abdominales;
  • fausse envie de déféquer (ténesme);
  • selles molles fréquentes avec du mucus, tachées de sang.

Une augmentation de la température générale et une détérioration du bien-être due à une intoxication ne sont pas typiques de cette maladie..

Une caractéristique distinctive de l'amibiase est la capacité de l'agent pathogène à former des abcès dans les organes internes, principalement dans le foie, les poumons et moins souvent dans le cerveau. En conséquence, tous les patients suspects de cette maladie doivent suivre un traitement antiparasitaire avec un spécialiste des maladies infectieuses et, en cas d'apparition d'abcès, une opération.

Pathologie gynécologique

Chez la femme, si une douleur survient dans le bas-ventre gauche, une pathologie gynécologique aiguë doit être exclue, notamment:

L'apoplexie ovarienne est une affection aiguë causée par une hémorragie dans l'épaisseur de l'organe à la suite d'une exposition hormonale intense, d'un traumatisme et d'autres raisons.

La maladie se manifeste par une douleur aiguë soudaine dans le bas-ventre à gauche, une faiblesse croissante, une diminution de la pression artérielle et nécessite des soins gynécologiques urgents. Un tableau clinique similaire est observé avec la torsion du kyste ovarien, mais dans ce cas, la gravité des symptômes est beaucoup plus grande.

Enfin, la clinique la plus frappante a une grossesse extra-utérine perturbée - une condition dans laquelle le fœtus se développe non pas dans la cavité utérine, mais dans la trompe de Fallope et dans d'autres endroits inappropriés.

En l'absence de traitement dans un hôpital spécialisé, une femme perdra très rapidement de gros volumes de sang, ce qui entraînera un choc hémorragique et la mort.

Que faire si le bas-ventre fait mal du côté gauche

Pour éliminer le syndrome douloureux, l'utilisation d'antispasmodiques myotropes (No-Shpa, papavérine, Duspatalin et autres) est indiquée. Ces médicaments détendent les muscles lisses des intestins et des voies génitales, éliminant ainsi les spasmes et les sensations douloureuses..

Il est strictement interdit de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (analgine, nurofène, nise, ketanov et autres), car ils lubrifient le tableau clinique et ont un effet néfaste sur la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal.

Au moindre soupçon de pathologie chirurgicale aiguë, vous devez immédiatement appeler une ambulance. La même chose doit être faite avec le développement aigu de la douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen, la fièvre, les selles sanglantes et d'autres symptômes d'infection intestinale.

À la maison, un traitement à part entière est tout simplement impossible à organiser, car il nécessite la nomination de médicaments antibactériens, une thérapie de désintoxication et de réhydratation, et dans les cas graves, le maintien des fonctions vitales en soins intensifs.

Dans la constipation chronique, vous devez choisir «vos» laxatifs. Il existe de nombreux produits sur le marché pharmaceutique, y compris ceux d'origine végétale:

  • Dépuraflux.
  • Dinolak.
  • Bisacodyl, y compris sous le nom commercial Dulcolax.
  • Extrait de pépins de marron d'Inde (RectActive, Venoplant).
  • Lactitol (exportation).
  • Lactulose (Duphalac, Normase).
  • Picosulfate de sodium (Guttalax, Laxigal, Slabilen).
  • Senade et autres.

Avec une douleur à long terme dans le côté gauche du bas-ventre, vous devez essayer de trouver un gastro-entérologue, un proctologue ou un gynécologue compétent afin de choisir un traitement efficace.

En cas de douleur aiguë, il est fortement recommandé de se faire examiner à l'hôpital pour éviter le développement de complications sévères.

«Pourquoi le côté gauche fait-il mal dans le bas-ventre chez les femmes? Qu'est ce que ça pourrait être?"

4 commentaires

Les organes situés dans le péritoine et la région pelvienne jouent un rôle important dans le corps humain - pas moins important que le cœur et le cerveau. Le syndrome douloureux dans le bas-ventre gauche peut être le résultat de processus pathologiques dans les organes situés ici. La douleur peut se manifester et irradier vers diverses parties du corps en raison de:

  • processus pathologiques dans le pancréas;
  • dysfonctionnements du rein gauche;
  • diverses maladies de la rate et de l'estomac;
  • maladies intestinales et du système génito-urinaire.

Causes courantes de douleurs abdominales basses

Pourquoi le côté gauche du bas-ventre fait-il mal chez les femmes??

La douleur avec un certain degré de fréquence se manifeste non seulement chez les femmes, elle est également caractéristique des hommes. Les raisons du premier plan sont dues à une crise cardiaque, un volvulus, des pathologies de la rate, des reins, de la vésicule biliaire et de l'organe de la vessie, des dysfonctionnements du système génito-urinaire et gastro-intestinal, des néoplasmes oncologiques et bénins, des pathologies auto-immunes et inflammatoires.

Les autres causes les plus fréquentes de manifestations sont dues aux maladies associées à la colonne vertébrale - formations intervertébrales herniaires, courbure scoliotique et piégeage des racines nerveuses. Tout cela peut être accompagné de douleurs de zona, avec irradiation du côté gauche sur le côté et le segment abdominal inférieur.

Les pathologies vasculaires et cardiaques ne font pas exception, à la suite desquelles des processus anémiques se développent. Le manque d'approvisionnement en oxygène des tissus et des organes est un processus antérieur de crampes et de douleurs musculaires dans cette zone..

Il convient de noter tout de suite que les principales raisons de la manifestation du syndrome de la douleur du côté gauche chez les femmes du bas-ventre sont des processus pathologiques dans les organes pelviens. Leur développement est dû à un caractère chirurgical, gynécologique ou neurologique. Pour distinguer ces maladies et les différencier les unes des autres, il convient de savoir ce qui a causé leur manifestation et de faire attention à la nature même de la douleur.

Qu'est-ce que la douleur féminine physiologique?

C'est la raison la plus simple et la plus simple

Les douleurs physiologiques sont celles qui ne présentent pas de danger et ne nécessitent pas d'intervention extérieure - elles disparaissent d'elles-mêmes. Par exemple:

  • Pendant la période d'ovulation, le corps de la femme est reconstruit, renouvelé et préparé pour la fécondation. Un tel symptôme de douleur est assez courant. Le même effet se produit lorsque le processus d'ovulation est interrompu. Chaque femme a une intensité de douleur différente, mais elle augmente toujours avec l'effort physique..
  • Avec les changements dans le cycle menstruel, la douleur est caractéristique à la fois pendant le cycle menstruel lui-même et après sa fin. D'autre part, il peut survenir à la suite de troubles neurologiques. En termes d'intensité et de durée, ces douleurs sont complètement différentes..
  • Pendant la période de procréation, le corps de la femme crée les conditions les plus «confortables» pour l'enfant à naître, en étirant progressivement le plancher pelvien. Cela se reflète dans le syndrome de la douleur du côté gauche dans le bas-ventre.

8 causes de douleurs abdominales basses dangereuses du côté gauche

Douleur dangereuse dans le bas-ventre gauche chez une femme

Lorsque des douleurs dans le bas-ventre et dans le côté gauche de la femme apparaissent, leur véritable cause peut être assumée par la localisation et la nature. Ils sont capables de se manifester brusquement, constamment ou par intermittence, d'être insupportables, tirants ou ennuyeux. Accompagné de pertes vaginales hémorragiques ou purulentes. C'est par les signes et les sensations qu'une femme éprouve que l'on peut juger avec confiance de la présence d'une pathologie gynécologique.

Les principales maladies qui causent une telle douleur comprennent:

1) Réactions inflammatoires dans les trompes de Fallope. Il se manifeste sous deux formes: la salpingo-ovariose et la salpingite. Dans le premier cas, les réactions inflammatoires affectent non seulement la structure des trompes de Fallope, mais se propagent également aux organes adjacents (appendices). Dans le second cas, la maladie se manifeste par des processus pathologiques à la fois dans la structure tissulaire des tubes et dans leur intégrité..

La phase aiguë est caractérisée par la manifestation d'un fort syndrome douloureux dans le bas-ventre avec propagation de la douleur au coccyx et au côté gauche..

La phase chronique est moins intense - elle se caractérise par un caractère douloureux et douloureux périodique. En l'absence de traitement rapide et d'une immunité faible, il existe un risque élevé de propagation de réactions inflammatoires à d'autres tissus et organes adjacents, ce qui peut entraîner la mort du patient.

2) Manifestations d'annexite. Il se développe rarement en tant que pathologie indépendante. Le plus souvent, il se manifeste à la suite d'une réaction inflammatoire rapide et diffuse dans les tubes de l'utérus, dépassant ses limites. Douleur dans le bas de l'abdomen - intense, tirant, contractant tout le corps, s'intensifiant et irradiant constamment vers l'hypochondre sur le côté gauche du corps.

Dans une évolution chronique, le syndrome douloureux se manifeste par une diminution (même locale) de l'immunité, par exemple, assis dans un froid ou un courant d'air. Les avortements fréquents, les dispositifs intra-utérins et les conditions associées à un déséquilibre hormonal contribuent au développement de la maladie.

3) Processus d'endométriose. La maladie est caractérisée par la prolifération des tissus de l'épithélium utérin au-delà de l'utérus en raison de la sécrétion incontrôlée des hormones PS. La maladie est généralement observée chez les patients présentant un surpoids, un diabète sucré ou une prédisposition génétique. Le facteur provoquant est l'avortement précoce et les processus inflammatoires chroniques - ils contribuent à la fixation de l'épithélium utérin aux tissus de divers organes.

La douleur se manifeste par un caractère tiraillant et douloureux, intensifié au cours des cycles menstruels et d'ovulation. Un symptôme caractéristique de la maladie est des hémorragies abondantes et des douleurs pendant le cycle menstruel, une hypotension et une fatigue chronique..

4) Torsion des appendices. Il s'agit d'une condition complexe qui nécessite une attention médicale urgente. La torsion et la compression des trompes de Fallope provoquent une perturbation de la circulation sanguine des gros vaisseaux et des artères, avec le développement ultérieur d'une nécrose tissulaire et de réactions inflammatoires étendues.

Les fibres nerveuses sont également tordues, se manifestant par une douleur dans le bas-ventre gauche ou dans la région lombaire. La douleur est diffuse et encercle l'abdomen, comme lors d'une crise d'appendicite. Dans ce cas, un gonflement du côté gauche est noté. Les patients ont des difficultés à respirer complètement et profondément. Caractérisé par des signes d'hypertension et de tachycardie.

Le développement du processus pathologique est précédé d'un étirement des ligaments qui maintiennent les trompes de Fallope en position anatomique. Les ovaires élargis par divers néoplasmes, ajoutant à la charge sur l'appareil ligamentaire, aggravent la situation.

5) Les excroissances kystiques sur l'ovaire gauche d'une femme se manifestent par des douleurs dans le bas de l'abdomen et dans le côté gauche. La nature de la douleur dépend de la taille et de l'emplacement des excroissances kystiques. Les symptômes peuvent être lents pendant une longue période, se manifestant parfois par des douleurs sourdes ou tiraillantes, qui augmentent considérablement pendant la menstruation.

6) La rupture (apoplexie) des ovaires est une conséquence du développement de processus destructeurs dans les ovaires. Dans le même temps, de gros vaisseaux se brisent et saignent dans le péritoine. Tout cela s'accompagne de douleurs et de ballonnements sévères. La douleur couvre toute la région du côté gauche du péritoine, s'étendant jusqu'à la zone très lombaire. Le sang s'écoulant des vaisseaux endommagés remplit tout le péritoine et peut entraîner la mort.

7) Grossesse extra-utérine (extra-utérine). Elle est causée par la fixation d'un œuf fécondé non pas dans la cavité utérine, mais dans ses tubes. La douleur est déclenchée par la croissance embryonnaire et l'étirement incroyable de la cavité du tube. La douleur augmente et couvre toute la zone inférieure et latérale du côté gauche de l'abdomen, irradiant vers la région lombaire. L'étirement provoque la formation de fissures dans les parois du tube, qui s'accompagnent de pertes vaginales sanglantes, de toxicose et de fièvre. Douleur lorsque les tubes se rompent deviennent insupportables et que les hémorroïdes s'intensifient.

8) Néoplasmes tumoraux. Ils sont caractérisés par une douleur aiguë, insupportable, presque sans fin provoquée par des tumeurs. Les douleurs du côté gauche dans le côté et le bas de l'abdomen sont le résultat du développement de néoplasmes oncologiques dans l'utérus, sur le cou et les trompes, les ovaires et le vagin. Les tumeurs compriment les organes et les tissus adjacents, provoquant une gêne et une douleur. Dans le même temps, la douleur est spastique et se fait sentir même dans le bas du dos. Il peut y avoir un léger gonflement du côté gauche.

Serait-ce une grossesse?

Le syndrome douloureux du côté gauche et du bas de l'abdomen chez les femmes pendant la période de procréation est dû à l'état très physiologique, qui est en cours de reconstruction pour de nouvelles conditions du corps. La cause de la douleur, dans la plupart des cas, est une hypertrophie du fœtus, ce qui entraîne une augmentation de la pression intra-abdominale et une compression des organes adjacents.

Par exemple, l'accumulation de gaz peut provoquer une telle réaction, en raison de la compression des anses intestinales par le fœtus cultivé au troisième trimestre de la grossesse. Ou le développement de flatulences, dues à une dysbiose, provoquée par des modifications du régime alimentaire des femmes enceintes, ce qui est tout à fait justifié. Diarrhée ou constipation accompagnée de crampes et de sensibilité sur le côté et le bas de l'abdomen.

Le syndrome douloureux peut également être causé par un étirement des parois abdominales au cours de la dernière étape de la grossesse. Cette symptomatologie est temporaire et ne nécessite aucune intervention médicale. Bien que les pathologies gynécologiques et autres ne puissent être complètement exclues. Parmi les maladies fréquentes se manifestant chez la femme enceinte par des douleurs dans le côté et le bas de l'abdomen, ils notent:

  • Formations adhésives dans l'utérus qui l'empêchent de s'étirer;
  • Stagnation du sang dans la rate, formée à la suite de la compression de l'organe par le fœtus développé;
  • Compression et inflammation des intestins, provoquant le développement d'une diverticulose;
  • Mobilité limitée de l'intestin par adhérences, ce qui empêche les anses intestinales de remonter lorsqu'elles sont comprimées par le fœtus;
  • Formation de calculs rénaux du côté gauche ou prolapsus.

Quel médecin aidera à résoudre le problème?

Quel médecin contacter en premier?

Étant donné que la douleur dans le bas-ventre peut être causée par diverses pathologies, il est tout simplement impossible de les identifier à 100% avec précision par vous-même. La manifestation de tels symptômes nécessite un diagnostic qualifié..

Pour déterminer la cause, vous devez d'abord consulter un thérapeute. Si nécessaire, il orientera le patient pour consultation vers un spécialiste étroit - un gastro-entérologue ou un gynécologue, un traumatologue, un spécialiste des maladies infectieuses ou un chirurgien.

À propos du traitement et de la récupération

Il n'y a pas de schéma thérapeutique unique pour de tels symptômes et ne peut pas l'être, je pense que vous l'avez déjà compris. Dans un cas particulier, la pharmacothérapie aide, dans un autre - chirurgie ou simple correction diététique. Les prescriptions thérapeutiques sont déterminées par le médecin, selon la pathologie identifiée et le protocole approuvé pour son traitement.

Pour les problèmes gynécologiques - thérapie complexe, y compris, en plus des médicaments, la thérapie immunomodulatrice, le contrôle de l'hygiène personnelle du patient et l'abstinence des relations intimes.

Le plus souvent, le traitement comprend trois domaines:

  • Techniques conservatrices, y compris les médicaments et les recommandations médicales:
  • Interventions chirurgicales utilisées uniquement avec un danger évident de mort (hémorragies internes abondantes, violations de l'intégrité des organes, oncologie, etc.).
  • Méthodes de procédures physiothérapeutiques utilisées dans le traitement des pathologies féminines (laser, thérapie magnétique et ultrasonore, électrophorèse avec des médicaments, irradiation infrarouge et ultraviolette, massage gynécologique, etc.)

Douleur abdominale basse du côté gauche chez la femme: causes, diagnostic, auto-assistance

Si vous ne vous sentez pas bien et que vous essayez de savoir pourquoi le bas-ventre fait mal chez les femmes de gauche, et que faire dans cette situation, lisez l'article jusqu'à la fin. Il contient toutes les informations nécessaires à l'autodiagnostic et des instructions étape par étape pour les actions ultérieures. Elle vous aidera à ne pas perdre de temps et à prendre rendez-vous immédiatement avec le bon spécialiste.

Causes d'inconfort

Il faut savoir: une femme a des organes reproducteurs à gauche dans le bas de l'abdomen: les trompes de Fallope, l'ovaire gauche (également appelé appendice) et l'utérus gauche. Cependant, à partir des organes du tractus gastro-intestinal situés au-dessus d'eux, une gêne, irradiante, peut descendre dans la partie iliaque gauche.

Ils sont pulsés ou solitaires, permanents ou périodiques, et ne se produisent également qu'à certains moments de la journée..

Il y a plusieurs raisons à une telle douleur:

  • gynécologique;
  • problèmes d'urologie;
  • névralgique;
  • grossesse;
  • maladies du système endocrinien;
  • maladies gastro-intestinales;
  • blessures, etc..

Par conséquent, vous devez vous détendre et essayer de déterminer le type de douleur. À bien des égards, un diagnostic plus poussé des sensations désagréables en dépend..

La nature de la douleur

Pour un diagnostic correct de la maladie, le symptôme de la douleur doit être correctement décrit et classé..

Afin de déterminer indépendamment et avec précision la nature de la douleur, vous devez vous débarrasser autant que possible de la douleur et vous rappeler:

  • s'il y avait eu de telles sensations auparavant;
  • si le type et le lieu de la douleur ont changé depuis lors;
  • quels événements précèdent habituellement l'apparition du malaise (par exemple, faire de l'exercice ou être exposé à la pluie, etc.);
  • quels symptômes supplémentaires accompagnent la douleur.

Cela aidera à déterminer plus précisément leur origine et leur type..

La douleur est sourde, plus proche de la douleur

Si la douleur est tolérable et que le bas-ventre fait mal plutôt que des contractions, alors le plus souvent, de telles sensations signalent des problèmes d'estomac ou de pancréas.

Dans ce cas, le malaise sera accompagné de symptômes supplémentaires:

  • nausées et parfois vomissements;
  • température subfibril (de 37 à 37,5).

La condition peut être causée par l'utilisation d'aliments provocants (par exemple, beaucoup de sucreries la nuit, des aliments trop gras, surtout lorsqu'il est froid).

La cause du malaise peut être une inflammation de l'ovaire gauche ou une pathologie gynécologique de l'utérus.

Ensuite, le tableau clinique est généralement complété:

  • saignement du vagin;
  • possible légère augmentation de la température.

Si les deux ovaires sont touchés, la douleur flotte, passant de gauche à droite et en arrière..

La source de douleur sourde dans le bas de l'abdomen peut être une cystite banale. Dans la forme chronique, les sensations douloureuses sont accompagnées de:

  • envie fréquente d'uriner;
  • inconfort dans la région vaginale.

Vous pouvez soulager la condition en prenant un bain chaud..

En outre, les douleurs dans le bas-ventre gauche chez une femme peuvent être associées à des formations tumorales, des varices, un dysfonctionnement intestinal et une inflammation de la veine hémorroïdaire..

La douleur du côté gauche dans la région pelvienne peut également être causée par un certain nombre de pathologies osseuses - déformation de la posture, fractures, maladies inflammatoires et destructrices de la colonne vertébrale.

Tirez les sensations ci-dessous

De légères douleurs de traction indiquent le plus souvent un processus inflammatoire dans le système génito-urinaire, qui peut être accompagné de:

  • suppuration;
  • sensations douloureuses qui irradient dans le bas du dos.

Dans ce cas, la douleur peut également descendre à la jambe gauche..

Syndrome du côlon irritable, qui présente des symptômes supplémentaires:

  • constipation ou diarrhée;
  • ballonnements.

Souvent, avec ce malaise, des douleurs spasmodiques se superposent aux sensations de traction dans le bas de l'abdomen.

En outre, la cause de la douleur de traction intermittente peut être la violation d'une hernie ou d'une zone enflammée dans le sigmoïde ou le rectum.

Névralgie pelvienne résultant de varices, formations herniales, nerf pincé. Elle est accompagnée de:

  • douleur dans le dos ou le périnée, aggravée par l'effort physique;
  • fatiguabilité rapide.

La douleur de traction apparaît souvent après des expériences intenses et à la suite de situations stressantes prolongées.

Douleur coupante, colique aiguë du côté gauche

Une douleur aiguë, aggravée par la palpation à atroce, peut être une torsion anatomiquement justifiée de la jambe du noeud du myome (bien qu'à l'état normal, les néoplasmes avec myome utérin ou ovarien ne causent pas de douleur, ou il y a une gêne facilement tolérable).

Une telle anomalie peut avoir des symptômes supplémentaires:

  • violation des saignements utérins;
  • constipation;
  • vertiges;
  • infertilité.

Si cela s'ajoute à un rythme cardiaque rapide, à une transpiration abondante et à des étourdissements, une intervention chirurgicale est nécessaire de toute urgence.

Une grossesse extra-utérine est facile à reconnaître par ses caractéristiques générales:

  • augmentation mammaire;
  • douleur dans la région des glandes mammaires;
  • toxicose (nausées, vomissements).

Une anomalie est diagnostiquée à l'échographie.

Apoplexie ovarienne (rupture soudaine de la capsule de l'épididyme), qui est indiquée par:

  • pâleur soudaine;
  • la chute de pression;
  • insuffisance cardiaque;
  • faiblesse générale;
  • vertiges.

Si vous suspectez une apoplexie, vous devez immédiatement appeler une ambulance et attendre les médecins, en prenant une position horizontale.

La douleur aiguë du côté gauche peut également être causée par des infections telles que la dysenterie, la salmonellose, la gastro-entérite, ou par la présence de calculs rénaux ou une crise d'appendicite..

Des crampes

Ces effets de douleur en forme de vague sont caractéristiques de l'endométriose de l'utérus (maladie hormono-dépendante avec croissance tissulaire au-delà de son emplacement normal), des ovaires (formations kystiques) et des parties éloignées du système reproducteur sont souvent accompagnées de:

  • saignement coïncidant avec l'utérus;
  • inflammation du myomètre.

Souvent, dans le contexte de l'endométriose, une infertilité temporaire se produit, mais elle est guérie en quelques mois.

La douleur survient en cas de menace de fausse couche (avec une éventuelle grossesse), ce qui est également indiqué par:

  • écoulement sanglant écarlate;
  • pâleur soudaine;
  • hypotension;
  • la faiblesse;
  • inconfort dans l'anus.

Cette condition nécessite une hospitalisation immédiate. Les plus fréquents sont discutés dans la vidéo, qui peut être visionnée en suivant le lien:

Diagnostique

Afin de déterminer avec précision la cause de la douleur, vous devez subir un examen complet prescrit par un spécialiste.

Il comprend généralement:

  1. Examen médical (palpation et interrogatoire du patient).
  2. Test sanguin général (montrera la présence de processus inflammatoires dans le corps), analyse de laboratoire de l'urine (obligatoire pour les problèmes urologiques).
  3. Échographie de l'organe plaignant.
  4. Méthodes supplémentaires: analyses des enzymes hépatiques et pancréatiques, ainsi que des études aux rayons X et endoscopiques.

Sur la base des résultats de l'examen, un schéma individuel de mesures thérapeutiques est développé pour chaque patient..

Lire aussi
Que faire si le côté gauche de l'abdomen fait mal chez les femmes, les hommes et les enfants
La douleur abdominale peut être associée à une grande variété de conditions. Déterminez pourquoi le côté gauche fait mal.

Instructions étape par étape en cas de douleur du côté gauche dans le bas de l'abdomen

Ignorer la douleur du côté gauche dans le bas de l'abdomen peut être tout simplement dangereux, car il y a un pathologiste qui nécessite une hospitalisation immédiate, donc il ne suffit pas de prendre une pilule anesthésique, car la cause de la maladie restera.

Je propose d'agir selon le plan suivant:

  1. Allongez-vous dans la position la plus confortable pour réduire la douleur.
  2. Rappelez-vous les maladies chroniques existantes, les conditions (cystite, grossesse).
  3. Analyser les symptômes accompagnant l'état actuel (vertiges, vomissements, etc.).
  4. Si la douleur survient pour la première fois et ne s'aggrave que progressivement, il est préférable d'appeler une ambulance..
  5. Lorsque la douleur est légère, qu'il n'y a pas de symptômes d'accompagnement graves et n'est pas isolée, appeler un médecin à la maison peut être reporté, mais cela vaut toujours la peine de visiter la clinique dans un proche avenir..
  6. Si le syndrome douloureux tourmente le deuxième (ou le troisième!) Jour consécutif, il vaut mieux se dépêcher avec une visite chez le médecin.

Il est important de se rappeler que même une douleur légère peut être le signe d'une complication grave..

Mesures thérapeutiques: rendez-vous avec un spécialiste

Le traitement consiste, avant tout, à ne pas soulager la douleur, mais à éliminer sa cause profonde. Et cela peut être à la fois conservateur et chirurgical en cas d'intervention médicale d'urgence..

Le plus souvent, les patients souffrant de douleurs du côté gauche dans le bas de l'abdomen sont référés aux spécialistes suivants:

  • chirurgien;
  • gynécologue;
  • urologue;
  • traumatologue;
  • gastro-entérologue;
  • spécialiste des maladies infectieuses.

Parce que le plus souvent la source de la douleur est la pathologie des appendices, de l'uretère gauche, des intestins, des reins, de l'articulation de la hanche et de la rate. Si nécessaire, le patient peut être référé à un spécialiste encore plus étroit (virologue, néphrologue, etc.)

Comme vous pouvez le voir, des douleurs de même nature peuvent parfois provoquer des maladies d'organes appartenant à différents systèmes corporels. Par conséquent, pour déterminer avec précision la source de la douleur, vous devez consulter un médecin et non vous soigner vous-même. Il est impossible, sans mesures diagnostiques spéciales, d'identifier avec une totale confiance pourquoi le bas-ventre fait mal chez les femmes de gauche. Vous ne pouvez pas «traiter» de telles affections en prenant des analgésiques - le traitement doit être complet et recommandé par un médecin.

Publications Sur Cholécystite

Qu'est-ce qui cause et provoque rapidement l'appendicite à la maison

Gastrite

L'une des pathologies abdominales courantes est l'appendicite aiguë. Beaucoup ont entendu parler de lui depuis l'enfance et, parfois, il semble que tout soit déjà connu sur lui.

Selles molles, mais pas de diarrhée chez un adulte: causes et traitement

Gastrite

Des selles fréquentes et molles qui sont évacuées plus de 3 fois par jour peuvent être préoccupantes. Des selles molles régulières, mais pas de diarrhée, sont généralement un signe de maladie chez un adulte, surtout si elles contiennent du sang, du mucus ou de la graisse.