logo

Pour quelles raisons il y a des douleurs abdominales lors de la prise d'antibiotiques

L'utilisation d'antibiotiques est loin d'être toujours justifiée et souhaitable. De nombreux représentants de divers agents antimicrobiens ont non seulement un effet destructeur sur les micro-organismes pathogènes eux-mêmes, mais également une gamme tout aussi large d'effets secondaires. L'utilisation répétée d'antibiotiques augmente la probabilité de divers effets secondaires des organes internes. Le plus souvent, l'estomac, le foie, les intestins et les reins sont touchés.

Les signes cliniques de dommages à ces organes internes sont assez divers, mais seul un médecin peut évaluer leur gravité et leur importance. Une personne ordinaire se plaint tout d'abord que son estomac lui fait mal après la fin de la prise d'antibiotiques ou même dans le contexte d'un traitement.

Dans une telle situation, il est important de ne pas supporter l'inconfort survenu stoïquement, mais d'en informer immédiatement le médecin traitant. Il n'est pas non plus recommandé de faire des tentatives indépendantes pour éliminer l'inconfort. Seul un spécialiste peut ajuster le traitement antimicrobien afin que les effets secondaires diminuent ou disparaissent complètement, de sorte que les intestins, le foie et l'estomac soient protégés contre d'autres dommages..

Comment réduire le développement d'effets secondaires

Pour réduire la probabilité de développer des effets secondaires après la prise d'antibiotiques, certaines règles doivent être suivies..

  1. Ne prenez pas d'agents antibactériens à jeun, il est beaucoup plus avantageux de le faire après une collation légère; un estomac plein est également nocif, car le processus d'absorption ralentit et, par conséquent, le début de l'action du médicament.
  2. L'antibiotique doit être pris uniquement avec de l'eau plate (bouillie). Le thé, les boissons gazeuses et les jus peuvent provoquer une réaction chimique indésirable, à la suite de laquelle les intestins, le foie et l'estomac peuvent être gravement endommagés.
  3. Il est catégoriquement impossible d'augmenter indépendamment la dose et / ou la fréquence de prise de l'antibiotique, car cela augmente considérablement le risque de réactions indésirables des organes internes d'une personne.

Pour sa part, le médecin doit soigneusement peser tous les avantages et inconvénients potentiels d'un agent antimicrobien avant de débuter un traitement antibiotique. La prescription d'antibiotiques doit être clairement justifiée et pas seulement au cas où. La dose du médicament doit également être justifiée, car une augmentation de la dose quotidienne et unique conduit non seulement à une augmentation des propriétés positives, mais également à une augmentation du risque d'effets secondaires.

Pour que l'estomac, le foie et les intestins ne souffrent pas sérieusement, chez les patients présentant une pathologie chronique de ces organes, l'utilisation prophylactique d'agents tels que les pro- et prébiotiques, les hépatoprotecteurs et les thés rénaux est tout à fait justifiée..

Quels antibiotiques sont les plus susceptibles de provoquer de la douleur?

L'estomac peut commencer à faire mal après presque tous les antibiotiques, mais certains groupes d'antimicrobiens sont plus toxiques, tandis que d'autres le sont moins..

L'ensemble du groupe de la pénicilline, ses analogues anciens et modernes, est relativement sûr, c'est-à-dire moins toxique. Les intestins, le foie et l'estomac ne sont pas affectés même chez les patients atteints de pathologie chronique. Quelle que soit la forme de libération des pénicillines (comprimé, injection), l'estomac fait rarement mal dans le contexte de leur utilisation.

Potentiellement dangereux comprennent:

  • la tétracycline et ses dérivés (Doxycycline);
  • Polymyxine;
  • Rifampicine;
  • les aminosides (streptomycine, tobramycine);
  • céphalosporines (principalement les «plus anciennes» - Cefazolin et autres représentants de la 1ère génération);
  • dans une moindre mesure - macrolides, plus précisément, érythromycine.

Comme déjà mentionné, le patient sent qu'il a soudainement et pendant longtemps mal à l'estomac, mais comprend rarement quel organe est compromis - le foie, l'estomac ou les intestins. La tâche du patient est de décrire sa douleur (heure d'apparition, sa nature et sa localisation) et tous les autres symptômes apparus simultanément avec une gêne abdominale.

Hépatotoxicité

Ce terme médical doit être compris comme un effet négatif sur le foie. Dans ce cas, une personne ressent que:

  • l'estomac fait mal à droite dans la zone sous les côtes;
  • les sensations douloureuses ne sont pas vives, généralement un caractère tirant et douloureux;
  • perte d'appétit, nausées, des vomissements moins fréquents peuvent survenir.

Le jaunissement de la peau et de la sclérotique est un signe du développement d'une hépatite toxique (inflammation du tissu hépatique), qui est à la base de l'arrêt immédiat de cet antibiotique et de la nomination d'une thérapie liquidienne intensive..

Le développement de réactions hépatotoxiques est largement dû au fait que c'est cet organe qui assure la neutralisation et l'excrétion de tous les composés «étrangers» au corps humain. Le foie est bien approvisionné en sang, par conséquent, presque tout l'organe est couvert de dommages toxiques. La probabilité de développer des réactions hépatotoxiques est particulièrement élevée lors de la prise d'antibiotiques qui s'accumulent dans la bile (groupe rifampicine, érythromycine, tétracyclines).

Le foie peut être affecté de diverses manières, de telles conditions peuvent se développer.

  1. Désintoxication et troubles de la fonction excrétrice.
  2. Modifications inflammatoires (hépatite toxique).
  3. Infiltration graisseuse (remplacement des cellules hépatiques par des cellules graisseuses, ce qui perturbe gravement les capacités fonctionnelles de l'organe, en particulier avec des quantités importantes de tels changements).
  4. Processus nécrotiques (des foyers uniques de nécrose au total, couvrant tout le foie).

Il convient de rappeler que le développement de réactions hépatotoxiques est une situation très grave qui nécessite un avis médical immédiat et une assistance d'urgence. Le foie humain remplit de nombreuses fonctions, et aucun autre ne peut remplacer le tissu hépatique. L'automédication ou l'ignorance du problème survenu peut entraîner des modifications irréversibles du foie, jusqu'à sa nécrose complète et la mort du patient..

Si une réaction hépatotoxique est suspectée, le patient doit immédiatement arrêter de prendre l'antibiotique. Les tactiques thérapeutiques pour le développement de réactions hépatotoxiques impliquent une thérapie par perfusion massive pour une élimination accélérée de l'antibiotique, des hépatoprotecteurs et des entérosorbants.

Néphrotoxicité

Il est loin d'être toujours diagnostiqué à temps, car une personne ne comprend souvent pas que ses reins lui font mal après des antibiotiques, et pas seulement un estomac. Une telle douleur est localisée "dans les profondeurs de l'abdomen", plus souvent dans le dos, peut donner au bas du dos.

L'intensité des douleurs rénales peut varier d'assez modérée à très sévère, ce qui ne peut passer inaperçu. La nature de la douleur peut également être différente:

Une douleur intense et vive indique des dommages importants au tissu rénal.

Souvent, les lésions rénales ne présentent pas de symptômes cliniques clairs, mais lors de l'analyse clinique générale de l'urine, des changements importants sont notés. La détection d'un nombre important de leucocytes, érythrocytes, cylindres au cours d'une antibiothérapie indique le développement d'une réaction néphrotoxique.

Le développement d'une réaction néphrotoxique est plus probable chez les personnes atteintes de maladies chroniques du système urinaire. Dans ce cas, la filtration rénale ralentit et l'antibiotique s'accumule dans le tissu rénal. Les lésions rénales peuvent être de gravité variable, allant d'une légère inflammation à une nécrose tubulaire rénale importante.

Le traitement des réactions néphrotiques consiste à utiliser une thérapie par perfusion massive pour l'élimination rapide des substances toxiques. Il n'y a pas d'agents spécifiques qui accélèrent l'élimination des antibiotiques. En cas de lésions particulièrement graves du tissu rénal, le patient est transféré en hémodialyse.

Dysbiose intestinale

Ce terme est le plus populaire parmi les médecins nationaux; les experts étrangers ne reconnaissent pas un tel diagnostic. La dysbactériose doit être comprise comme un déséquilibre entre ses propres micro-organismes «utiles» et pathogènes, le principal «point d'application» est l'intestin, moins souvent l'estomac.

  1. Lors de la prise d'antibiotiques ou à la fin du traitement, l'abdomen fait soudainement mal (parfois assez sévèrement, parfois modérément).
  2. Il y a des selles instables (molles, liquides) sans impuretés pathologiques sous forme de mucus et de sang.
  3. Il y a des ballonnements, des flatulences, des grondements et d'autres malaises abdominaux.

Une différence importante avec une infection intestinale est que l'estomac dérange une personne presque constamment, indépendamment de la prise alimentaire ou de tout aliment spécifique. En fait, l'estomac et les intestins ne peuvent pas fonctionner au niveau requis, le corps humain est privé de la possibilité de répondre pleinement à tous les besoins en nutriments.

Si vous soupçonnez une dysbiose, vous devriez consulter votre médecin de famille. Pour confirmer le diagnostic, il est nécessaire de procéder à un examen.

  1. Faire une analyse des matières fécales pour la dysbactériose (en fonction du nombre de micro-organismes «utiles» et opportunistes, il deviendra clair à quel point les changements qui ont englouti les intestins et l'estomac).
  2. Éliminer la présence d'agents pathogènes d'infections intestinales (également en semant des selles).

Il est fortement déconseillé de vous prescrire des médicaments, quelle que soit l'attrait d'une publicité télévisée. Seul un spécialiste peut évaluer tous les avantages et inconvénients des médicaments modernes..

La personne moyenne a besoin de connaître les points généraux: il existe des probiotiques et des prébiotiques. Les premiers sont un certain volume de cellules microbiennes, dont les souches colonisent la muqueuse intestinale normale, c'est-à-dire que l'intestin humain est habité exactement par les mêmes «bactéries bénéfiques» (lactobacilles, bifidobactéries).

Les prébiotiques sont certaines substances qui créent des conditions favorables à la reproduction de la flore microbienne intestinale. La durée du traitement avec de tels moyens est assez longue.

La meilleure façon de résoudre le problème est de le prévenir, de sorte que tous les efforts du patient et du médecin doivent viser à optimiser le traitement antibiotique afin que le problème de «maux d'estomac» ne se pose pas..

Douleurs d'estomac après les antibiotiques

Malheureusement, chaque personne a dû faire face à des maladies graves nécessitant la prise de médicaments antibactériens. Mais parfois, il arrive que l'estomac fasse mal après des antibiotiques et un traitement supplémentaire est nécessaire pour restaurer sa capacité de travail normale.

Pourquoi la douleur survient-elle

Les antibiotiques sont un groupe de médicaments qui peuvent détruire les micro-organismes pathogènes. Mais en plus des microbes pathogènes, ils tuent également les bactéries bénéfiques et forment la microflore normale nécessaire au corps..

Un déséquilibre résultant de la prise de médicaments antibactériens peut causer beaucoup plus d'inconfort que la maladie elle-même, que l'antibiotique a guérie. Les microorganismes vivant dans le tube digestif sont responsables des défenses de l'organisme, participent au processus de digestion et régulent le travail des organes du tractus gastro-intestinal.

Une fois la microflore normale exposée aux antibiotiques, les symptômes désagréables suivants peuvent apparaître:

  • crampes d'estomac et intestinales sévères;
  • sensation persistante de nausée;
  • perturbation du fonctionnement normal du système digestif;
  • constipation, etc..

En cas de plaintes d'un patient concernant l'estomac, qui est malade ou d'autres des symptômes ci-dessus lors de la prise des médicaments prescrits, le médecin traitant est obligé de sélectionner d'autres agents antibactériens avec moins d'effets secondaires possibles.


Les agents antibactériens ne sont prescrits que par le médecin traitant

Quelles maladies peuvent survenir lors de la prise d'antibiotiques

Tout le monde sait que les médicaments antibactériens doivent être utilisés avec une extrême prudence. Avec leur utilisation prolongée, ils affectent négativement les parois des organes internes et les pathologies suivantes peuvent commencer à se développer:

  • la gastrite est une inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse de l'estomac. Avec l'utilisation prolongée de médicaments antibactériens puissants, une érosion de différents diamètres peut apparaître sur les parois de l'estomac, puis la maladie aura un nom différent - gastrite ulcéreuse;
  • dysbiose intestinale - la destruction de l'équilibre entre les micro-organismes pathogènes et les bactéries «bénéfiques» dans l'intestin;
  • pancréatite médicamenteuse - une maladie inflammatoire du pancréas dans le contexte d'un traitement antibiotique non contrôlé;
  • l'inflammation intestinale (colite) est une maladie inflammatoire de la muqueuse intestinale. En fonction du site de localisation de l'inflammation, on distinguera (duodénite, entérite, sigmoïdite, proctite);
  • hépatite médicamenteuse - lésions réactives des cellules hépatiques causées par certains médicaments puissants, en particulier les antibiotiques;
  • réactions allergiques fortes - une réaction immunologique du corps qui se produit à un allergène irritant et se manifeste à des degrés divers de gravité;
  • la candidose de la cavité buccale, des intestins et du vagin est un groupe de maladies causées par des champignons du genre Candida, qui vivent constamment dans le corps, mais dans le contexte d'une diminution de l'immunité, ils commencent à se multiplier activement;
  • anémie hémolytique - destruction massive des globules rouges en raison des effets toxiques des antibiotiques sur eux;
  • maladies rénales (glomérulonéphrite et pyélonéphrite) - avec pyélonéphrite, l'inflammation affecte les tissus intermédiaires, le système tubulaire et les vaisseaux rénaux, avec la glomérulonéphrite, le processus inflammatoire se produit dans les glomérules rénaux.

Façons de restaurer le travail du système digestif

Si, après le traitement avec des médicaments antibactériens, des douleurs apparaissent dans l'estomac et d'autres organes, il est nécessaire de recourir à la protection du tractus gastro-intestinal. À cette fin, des mesures spéciales sont utilisées pour restaurer la microflore normale du système digestif..

Rappelles toi! Pour éliminer l'inconfort causé par la douleur à l'estomac, il est nécessaire d'éliminer les conséquences du traitement médicamenteux.

Si l'estomac fait mal après des antibiotiques, il est nécessaire de prendre des mesures de rééducation complètes pour le fonctionnement normal de l'organe. Cela peut être fait avec:

Quoi de mieux à prendre pour les maux d'estomac?

  • médicaments immunomodulateurs;
  • complexes multivitaminés;
  • produits biologiques;
  • adaptogènes;
  • régime économe.

La période de récupération devrait commencer avec le début du régime, qui devrait durer au moins 3-4 semaines. Il est nécessaire d'exclure complètement les produits de confiserie, les produits de boulangerie frais de l'alimentation, de limiter la consommation de lait et de pommes de terre, mais il est préférable d'augmenter l'utilisation de produits laitiers fermentés, car ils contiennent des lacto et bifidobactéries utiles.


Le moyen le plus simple et le plus rapide de restaurer le fonctionnement des organes est de commencer à prendre des probiotiques (Bifidumbactrin, Bactisubtil, Bifiform, Florin Forte, etc.)

Ces préparations contiennent des bactéries vivantes, qui sont la microflore normale du système digestif. Lorsque les probiotiques pénètrent dans le corps, ils commencent à se multiplier activement et les micro-organismes pathogènes survivent progressivement.

En cas de dysbiose et de trouble des selles, un spécialiste vous prescrira en outre un complexe de vitamines et de minéraux. Toutes les mesures associées à un régime auront un effet bénéfique sur le système digestif et aideront à faire face aux maladies gastro-intestinales.

Mesures pour prévenir les douleurs à l'estomac

Pour éviter les conséquences gastriques et intestinales négatives après la prise de médicaments antibactériens, vous devez suivre des règles simples. Il n'est pas recommandé de prendre des médicaments à jeun. Il est nécessaire de prendre une petite collation environ 20 à 30 minutes avant de prendre l'antibiotique, sans pouvoir se remplir.

Les comprimés doivent être pris avec de l'eau tiède propre et non avec du jus, de la compote, du lait ou d'autres boissons. Dans ce cas, la quantité de liquide ne doit pas être inférieure à un demi-verre. Pendant la période de traitement, modifiez légèrement l'alimentation: incluez les aliments qui contribuent à l'enveloppement de l'estomac (céréales et soupes visqueuses, gelée, purée de pommes de terre, etc.).

En outre, vous devez exclure les aliments épicés et gras, le thé et le café forts. Il est strictement interdit de prendre des produits alcoolisés, même à faible teneur en alcool. Si possible, il vaut la peine d'abandonner les antibiotiques oraux, c'est-à-dire de contourner le tractus gastro-intestinal. Ainsi, il n'y a pas de charge sur l'estomac et le médicament agit beaucoup plus rapidement et plus efficacement..

Après avoir commencé à prendre des antibiotiques, vous devez prendre des médicaments en parallèle qui aident à restaurer la microflore de l'estomac et des intestins. Si, après avoir pris des antibiotiques, vous avez mal à l'estomac et, si toutes les recommandations sont suivies, un effet négatif prononcé est observé, vous devez essayer de refuser de prendre des médicaments. S'il est impossible de le faire, il est nécessaire de remplacer un médicament par un autre.

Conseils pour prendre des médicaments

Si l'estomac fait mal à cause des antibiotiques et que le traitement est toujours incomplet, il est nécessaire d'en informer le spécialiste dès que possible. Après tout, l'estomac peut faire mal pour diverses raisons et, pour ne pas manquer une pathologie grave, il est nécessaire d'effectuer un diagnostic différentiel précoce.


Un mode de vie sain est la clé d'un corps sain

Si votre estomac vous fait mal, ne buvez en aucun cas des analgésiques et des antibactériens ensemble, car ils renforcent l'action de l'autre. Il convient également de rappeler que les antibiotiques n'ont pas la capacité de traiter absolument toutes les maladies, ils ne sont efficaces qu'en cas d'infection bactérienne.

Dans le cas du développement d'une pathologie fongique ou virale, les médicaments antibactériens sont impuissants. Le plus souvent, toute maladie survient dans le contexte d'une immunité affaiblie et la clé d'une bonne fonction protectrice du corps réside dans des organes sains du tractus gastro-intestinal. Ce n'est pas si difficile à réaliser, il suffit de bien manger, de maintenir un mode de vie sain et d'éliminer le stress.

Comment éviter les douleurs à l'estomac en prenant des antibiotiques

Cet article a été co-écrit par Luba Lee, FNP-BC, MS. Luba Lee est une ambulancière familiale certifiée du Tennessee. Elle est titulaire d'une maîtrise en sciences infirmières de l'Université du Tennessee en 2006..

Nombre de sources utilisées dans cet article: 11. Vous en trouverez une liste en bas de page.

Les antibiotiques combattent avec succès les infections bactériennes, mais ils affectent également négativement le système digestif. La douleur à l'estomac est un effet secondaire courant de la prise d'antibiotiques, car ces médicaments détruisent les bactéries normales dans l'estomac. [1] X Source d'information Heureusement, il existe des moyens de réduire le risque de douleurs à l'estomac lors de la prise d'antibiotiques.

Les intestins font mal après les antibiotiques que faire

Dysbactériose après antibiotiques. Comment et quoi traiter?

À différentes périodes de la vie, une personne doit faire face à de nombreux problèmes. Cet article couvrira un sujet tel que la dysbiose après les antibiotiques. Vous apprendrez à traiter une telle pathologie. Découvrez également les causes de cette maladie..

Dysbactériose après antibiotiques: comment apparaît la pathologie?

Pour commencer, il vaut la peine de dire de quel type de maladie il s'agit. Une antibiothérapie est prescrite dans de nombreux cas. Les médicaments antimicrobiens traitent parfaitement l'angine de poitrine, l'amygdalite, les processus inflammatoires et infectieux du système digestif et du système génito-urinaire. Cependant, simultanément à l'élimination des microorganismes pathologiques, la destruction des bactéries bénéfiques se produit également. À cet égard, une dysbiose intestinale se développe. Après les antibiotiques, un déséquilibre des micro-organismes peut également se produire dans l'estomac, le vagin (chez la femme) et d'autres organes humains..

Les symptômes de la maladie

Parfois, la manifestation de la pathologie est inactive. Dans ce cas, une personne peut ressentir un léger inconfort dans l'estomac et les intestins après avoir mangé. Certains patients signalent une augmentation de la production de gaz et des ballonnements.

Dans des situations plus graves, la dysbiose après antibiotiques se manifeste par un trouble des selles. Une personne peut avoir des problèmes de défécation ou, au contraire, une table accélérée et liquide. Cette manifestation s'accompagne de douleurs dans les intestins et de grondements constants..

La dysbactériose après antibiotiques chez un enfant peut être accompagnée de spasmes, qui entraînent de graves souffrances. Dans ce cas, on peut parler de coliques intestinales ou même d'inflammation intestinale..

Dysbactériose après antibiotiques: traitement

Si l'inconfort dans les intestins et l'estomac est causé par un déséquilibre des bactéries dû à l'utilisation de médicaments antimicrobiens, le traitement dépend de la gravité des symptômes. Il existe plusieurs façons de corriger cette pathologie. Examinons-les en détail.

Régime de rééducation

La dysbactériose après antibiotiques est parfaitement traitée en ajustant le régime alimentaire. Cependant, cela ne s'applique qu'aux situations bénignes lorsqu'il n'y a pas de douleur ni de malaise intense..

Après avoir pris un médicament antimicrobien, vous devez choisir des aliments qui contiennent beaucoup de fibres ou de fibres non digestibles. Ces aliments comprennent tous les fruits et légumes, herbes et grains entiers. Pour le petit déjeuner, il est préférable de manger des céréales sans sucre, cuites dans l'eau. Pour le déjeuner, vous pouvez manger des soupes de bouillon faibles en gras avec une teneur élevée en légumes ou en céréales. Pour le dîner, vous pouvez faire cuire un ragoût de légumes ou de la viande bouillie.

Essayez d'éviter le pain, les produits de boulangerie et les sucreries. Ces aliments peuvent provoquer une augmentation de la fermentation intestinale et, par conséquent, des douleurs et de l'inconfort. Il est strictement interdit de boire des boissons gazeuses et alcoolisées. Une large utilisation d'un tel liquide conduit à une déshydratation. Essayez de boire plus d'eau propre.

Pour améliorer le fonctionnement des intestins et de l'estomac, il est recommandé d'utiliser des produits laitiers fermentés. Il s'agit notamment de la crème sure, du kéfir, des yaourts sans additifs artificiels ni conservateurs..

Utilisation de médicaments

Si une dysbactériose apparaît après des antibiotiques, le traitement peut être un médicament. Ils y ont recours dans les cas où les symptômes de la pathologie sont particulièrement prononcés. Dans des situations particulièrement difficiles, un traitement hospitalier peut être proposé.

Pendant la thérapie médicamenteuse, l'apport de bactéries bénéfiques est prescrit. Ils vous permettent de restaurer rapidement la microflore intestinale et d'améliorer la digestion. Il est à noter que vous pouvez choisir un médicament complexe ou des fonds individuels

Les remèdes complexes incluent le spectre complet des bactéries. Ces médicaments comprennent les suivants: Acipol, Linex, Bactisubtil et d'autres médicaments. Si vous souhaitez effectuer un traitement étape par étape, vous serez alors assigné à prendre des lactobacilles, puis une cure de bifidobactéries. Ces médicaments comprennent les suivants: Lactobacterin, Bifidumbacterin, Normoflorin, etc..

En outre, il est conseillé au patient de prendre des médicaments qui améliorent la fonction digestive et aident les organes abdominaux à fonctionner correctement. Ces médicaments comprennent les médicaments suivants: Mezim, Hofitol, Essentiale, Heptor et autres.

En cas de problèmes de selles, un ajustement approprié est recommandé. Ainsi, pour la constipation, des suppositoires de glycérine, des comprimés de Senade ou du sirop de Duphalac sont prescrits. Dans le cas où le patient souffre de selles molles, des agents de fixation sont prescrits, par exemple des comprimés d'Imodium.

Si pendant le traitement il y a des spasmes sévères dans les intestins, alors No-Shpa, Drotaverin, Solpadein et d'autres analgésiques vous aideront. Ils doivent être utilisés au besoin..

Façons folkloriques

La dysbactériose après la prise d'antibiotiques peut être guérie en utilisant des recettes folkloriques.

Ainsi, avec une forte formation de gaz, vous pouvez prendre une décoction de fenouil. Pour le préparer, vous aurez besoin d'une partie d'aneth pharmaceutique et de deux parties d'eau chaude. Laisser reposer le mélange et diluer avec de l'eau propre dans un rapport de un pour un. Prenez ce remède deux ou trois fois par jour..

Si des coliques surviennent ou si les intestins vous font mal après avoir mangé, une décoction de camomille vous aidera. Ce remède soulage parfaitement les spasmes et réduit le péristaltisme. Cependant, rappelez-vous qu'une telle décoction ne doit pas être consommée en cas de constipation..

Une petite conclusion

Donc, maintenant vous savez quelles sont les méthodes de traitement de la dysbiose après la prise d'antibiotiques. N'oubliez pas que le déséquilibre des micro-organismes peut être causé par d'autres raisons. Dans ce cas, la correction sera très différente de cette description..

Ne vous soignez pas, mais contactez un spécialiste si une pathologie telle que le développement d'une dysbiose après l'apparition d'agents antibactériens. Seulement dans ce cas, la thérapie sera sélectionnée correctement et vous ressentirez un effet rapide du traitement..

Bonjour!
Je vole avec Helicobacter neuvième jour, je prends des antibiotiques - flemoxine et clarithromycine-verte. (Schéma thérapeutique - 10 jours, prise - les deux médicaments à la fois, 2 fois par jour, immédiatement après les repas)
Dès le premier jour de prise d'antibiotiques, je prends également du normospectrum, 3 fois par jour avec les repas. Tout selon le schéma convenu avec le médecin traitant. (Je prends également du chophytol et de la pancréatine après les repas avant les repas)
Le sixième jour de traitement, il y avait des douleurs assez intestines, des crises. Des collègues de travail qui prenaient des antibiotiques ont déclaré que la douleur causée par ces médicaments.
S'il vous plaît dites-moi si ces douleurs sont vraiment dues aux antibiotiques?
Que faire dans ce cas - s'il faut augmenter la dose de probiotiques, s'il faut continuer à les prendre après la fin du traitement de 10 jours, autre chose?

Le schéma n'est pas attribué correctement.
Premièrement, Normospectrum est prescrit en 15 minutes. avant les repas.
Deuxièmement, la pancréatine est généralement prise avant les repas (à quoi sert-il de prendre une enzyme digestive lorsque la nourriture est déjà passée? C'est comme essayer de prendre de l'avance).
Troisièmement, les antibiotiques ne devaient pas être utilisés ensemble, mais à leur tour. Ensuite, 7 jours suffiraient pour chaque médicament. Et maintenant ce n'est pas un fait que 10 jours suffisent pour les deux.
Quatrièmement, Hofitol pour protéger le foie de la clarithromycine, c'est comme sortir avec une fronde contre un réservoir.

Puis!
Je ne l'ai pas attrapé immédiatement, mais il y a une erreur TRÈS importante dans le circuit. Il manque à la fois de sel de bismuth (De-nol) et d'inhibiteurs de la pompe à protons (Nexium, Nolpaza, Pariet, Omez, Sanpraz - au moins quelque chose.)
L'efficacité d'un tel schéma est bonne s'il atteint 40%.

Vous pouvez arrêter de prendre ces médicaments maintenant. Si ce système fonctionne, ce sera un grand succès. Faites des tests répétés (de préférence un test respiratoire) dans 2-3 mois. Si le résultat est positif, le traitement devra être répété..

Mais avec d'autres médicaments. Et avec un autre médecin.

Tout est en bonne santé.

Pour des consultations en personne, appelez: (926) 11111-47
Informations complémentaires sur le site
http://www.helicobactera.net

Novoselov Alexander Viktorovich
c. m. n. gastro-entérologue, dermatovénérologue

Merci beaucoup pour votre réponse.
1. J'ai oublié d'écrire, bien sûr, je prenais encore de la Famotidine pendant le traitement.
2. Les instructions pour Normospectrum disent de le prendre avec les repas, ce que j'ai fait. Cela signifie-t-il que vous devez encore le prendre 15 minutes avant les repas??
3. On dit que les instructions pour Pancreatin sont prises avec ou après les repas. Si vous le prenez avant les repas, dans combien de minutes et quel plus tôt - Normospectrum ou Pancreatin?
4. Mon traitement est terminé. Malheureusement, j'ai bu du Hofitol, pas de l'Ursosan. Dites-moi, est-il judicieux de boire Ursosan maintenant, au moins après la fin du traitement antibiotique? Si oui, combien de jours?
5. La douleur intestinale due aux antibiotiques est-elle courante? Comment y faire face?
remercier.

1. La famotidine ne suffit pas.
Il bloque un seul des trois types de récepteurs responsables de la production d'acide chlorhydrique. Les IPP bloquent tous les récepteurs à la fois, ils sont donc beaucoup plus efficaces. La famotidine est un médicament du début au milieu des années 90. En ce qui concerne les changements dans les schémas thérapeutiques, qui sont améliorés tous les 2-3 ans, c'est l'archaïsme de l'ère glaciaire.

2. Concernant la pancréatine, la recommandation est absolument erronée, je l'ai justifiée plus tôt. Le médicament joue le rôle de thérapie de SUBSTITUTION, il doit être en avance sur la formation d'un morceau de nourriture pour que l'intestin rencontre le chyle (morceau de nourriture) déjà avec la portion nécessaire d'enzymes. Dans les cas extrêmes, il est permis de prendre des médicaments contenant de la pancréatine au début d'un repas. Avec une utilisation ultérieure, la signification de ce médicament disparaît tout simplement..

3. En ce qui concerne Normospectrum, apparemment, le fabricant a apporté des ajustements à l'annotation. Je travaille avec ce médicament depuis 5 ans et il a toujours été accompagné de la recommandation de prendre 1 à 2 capsules 1 à 3 fois par jour avant les repas. Cependant, en ce qui concerne les normalisateurs de la microflore, ce n'est pas important. Par exemple, il est recommandé de prendre le même Super 8 plus probiotique à jeun, immédiatement après un repas. Par conséquent, il n'y a pas un impératif tel que dans le cas de la pancréatine..

4. Il est logique de prendre Ursosan si vous ressentez une sensation d'amertume dans la bouche et / ou des sensations de tiraillement dans l'hypochondre droit. S'il n'y a pas de tels symptômes, alors maintenant il n'y a plus de besoin vital.

5. La douleur intestinale due aux antibiotiques n'est pas courante. À l'amiable, il faut ici approfondir l'essence de ce symptôme douloureux et faire un choix entre procinétiques, antispasmodiques, normalisateurs de la microflore, inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, antipsychotiques. Ici, vous ne donnerez pas de recommandation tout de suite. Nous devons le comprendre. Si vous êtes sérieusement préoccupé, écrivez-moi un e-mail. Nous discuterons en détail.

Tout est en bonne santé.

Pour des consultations en personne, appelez: (926) 11111-47
Informations complémentaires sur le site
http://www.helicobactera.net

Novoselov Alexander Viktorovich
c. m. n. gastro-entérologue, dermatovénérologue

Comment restaurer la santé après les antibiotiques?

Passant au thème de la santé, le site pour femmes "Beautiful and Successful" a décidé de se pencher sur le problème de la restauration de la santé après les antibiotiques. L'urgence du problème pour le moment est évidente: très souvent, il est presque impossible de guérir sans antibiotiques, et presque tous les médicaments antimicrobiens modernes ont un effet assez fort..

Une cure d'antibiotiques à large spectre peut priver complètement nos intestins de toute microflore utile. mais on sait que ce sont les microorganismes qui vivent dans les intestins qui sont les défenses du corps humain.

Ainsi, le traitement avec des médicaments modernes conduit invariablement à une diminution de l'immunité. L'effet est à l'opposé de celui souhaité.

Cependant, éviter les antibiotiques est totalement impossible, surtout si le test sanguin indique une infection bactérienne. Par conséquent, il ne reste plus qu'à subir un traitement destructeur pour le système immunitaire, puis à commencer sa restauration.

La thérapie de soutien dans de tels cas peut avoir plusieurs directions..

Comment restaurer les intestins après les antibiotiques

La condition dans laquelle la microflore intestinale est perturbée est appelée dysbiose. Pour que le corps retrouve son fonctionnement normal, il est nécessaire de restaurer la microflore intestinale tuée par les antibiotiques.

  1. Tout d'abord, vous devez passer à une alimentation saine. enlever la charge des organes digestifs. Bien sûr, vous devriez abandonner les aliments frits, les marinades, les épices chaudes. La base du régime devrait être des plats de céréales, des soupes détestées, des produits laitiers.
  2. En cas de trouble des selles, il faut s'occuper de sa régulation. prendre des laxatifs à base de plantes ou des astringents.
  3. Pour restaurer le tractus gastro-intestinal après une cure d'antibiotiques, il sera utile de prendre des préparations enzymatiques comme Festal, Mezim ou Pancreatin pendant environ deux semaines..
  4. Dans les pharmacies modernes, vous pouvez trouver de nombreux médicaments qui aident à faire face à la dysbiose. Tous sont un concentré de microbactéries qui aident les aliments dans les intestins à être digérés et rendent le processus de digestion confortable. Les plus populaires et les plus connus sont Bifidumbacterin, Linex, Hilak Forte, Simbilact et d'autres probiotiques..

Réhabilitation du foie après une cure d'antibiotiques

Le foie est le premier organe touché par des antibiotiques..

C'est le filtre principal de notre corps, qui neutralise l'action des substances nocives dans les aliments. Comme aucun autre organe, le foie a besoin d'un nettoyage régulier..

La balnéothérapie est le moyen le plus simple de nettoyer le foie. ou traitement de l'eau minérale. Il est tout à fait possible d'effectuer un tel traitement à domicile. Pour ce faire, vous devez acheter plusieurs bouteilles de variétés d'eau minérale telles que Slavyanovskaya, Mirgorodskaya, Essentuki n ° 17 ou n ° 4, Truskavetskaya, Berezovskaya, Borzhomi. Avant utilisation, la bouteille doit être maintenue ouverte pour permettre à tous les gaz de s'échapper..

Ce médicament doit être consommé chaud (jusqu'à environ 37 ° C) une demi-heure avant un repas. Le volume d'eau minérale à la fois doit être d'environ 150 ml.

Les hépatoprotecteurs, vendus en pharmacie, aideront également à restaurer le foie après l'utilisation d'antibiotiques. Ceux-ci incluent, par exemple, LIV-52, Karsil, Hepatil et autres.

Il sera également utile d'utiliser des tisanes. dont la variante doit être choisie en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme. Il est préférable de consulter un bon gastro-entérologue à ce sujet..

Comment restaurer l'estomac après des antibiotiques

Le site sympaty.net attire l'attention de ses lecteurs sur le fait que dans le processus d'administration orale d'antibiotiques, la muqueuse gastrique est principalement touchée. qui sous l'influence de comprimés peuvent être détruits. Afin de restaurer la muqueuse gastrique, il est préférable de se tourner vers la médecine traditionnelle:

  • L'un des remèdes populaires les plus connus pour lutter contre les douleurs à l'estomac sont les décoctions à base de plantes bien connues: camomille, mélisse, menthe.
  • Les propriétés enveloppantes et, par conséquent, la capacité de protéger la muqueuse de l'influence négative de facteurs externes et de lui donner la possibilité de se rétablir d'elle-même, sont possédées par des moyens tels qu'une décoction de graines de lin, de la gelée et des boissons aux fruits de diverses baies, du jus de pomme de terre.
  • Il n'est possible de restaurer l'estomac après avoir pris des antibiotiques que si vous suivez un régime..

Effets du traitement antibiotique sur le système génito-urinaire

L'un des problèmes auxquels les femmes sont confrontées après un traitement antibiotique est la violation de la microflore des organes reproducteurs. En conséquence - candidose, ou de manière populaire, muguet.

Les remèdes suivants peuvent aider à restaurer la microflore génitale normale après un traitement antibiotique:

  • Suppositoires Vagilak est un prébiotique qui aide à faire face aux problèmes qui surviennent non seulement après un traitement avec des médicaments antimicrobiens, mais aussi après un traitement hormonal.
  • Bion-3 est un complément alimentaire sous forme de comprimés. Peut être utilisé dans la thérapie complexe de la dysbiose.
  • La bifidumbactérine en suppositoires est facile à utiliser, car elle restaure la microflore vaginale le plus rapidement possible.
  • Les suppositoires d'acylact sont un remède totalement abordable et efficace qui peut éliminer rapidement la carence en lactoflore dans les organes reproducteurs féminins..
  • Un remède improvisé pour le traitement de la dysbiose des organes génitaux est le bifidokéfir habituel. qui est utilisé sous forme de douche.

Restaurer l'immunité après les antibiotiques aidera à la réalisation systématique des exercices du matin, ainsi qu'à la prise de préparations multivitaminées.

À première vue, il peut sembler que la restauration du corps demandera beaucoup d'efforts et de temps. Mais en fait, l'ensemble du programme, décrit avec autant de détails ci-dessus, peut être divisé en quelques points de base, tels qu'une alimentation appropriée, l'utilisation de probiotiques et un tonique général..

Soit dit en passant, un programme aussi simple peut être non seulement un excellent moyen de restaurer le corps, mais aussi de prévenir les maladies, vous pouvez donc le suivre plusieurs fois par an, surtout en hiver..

Les antibiotiques ont un puissant effet destructeur sur les micro-organismes pathogènes, en arrêtant la maladie et en prévenant le développement de complications.
Cependant, simultanément avec la suppression du processus infectieux et inflammatoire, les médicaments antimicrobiens affectent négativement de nombreux organes et systèmes du corps humain. Les effets secondaires les plus courants de l'antibiothérapie sont les problèmes gastro-intestinaux et les douleurs abdominales..

Pourquoi l'estomac fait-il mal après les antibiotiques?

La digestion normale dépend du travail bien coordonné de nombreux organes et le dysfonctionnement de l'un d'entre eux conduit inévitablement à un trouble général. L'estomac, avec son environnement acide, désactive les composants alimentaires dangereux et le digère. Dans l'intestin, tous les nutriments sont assimilés et le foie produit les enzymes nécessaires pour cela. Si l'estomac vous fait mal en prenant des antibiotiques, vous devez tout d'abord faire attention au lieu de la douleur afin de déterminer de manière fiable quel organe a souffert:

  • estomac - dans la partie supérieure de l'abdomen, au centre ou à gauche;
  • foie - ça fait mal à droite, plus près des côtes inférieures;
  • intestins - douleur au milieu et au bas de l'abdomen.

Après avoir spécifié la localisation de la douleur, vous pouvez comprendre les raisons pour lesquelles elle est survenue et prendre certaines mesures pour l'éliminer..

De nombreux médicaments antimicrobiens peuvent irriter la muqueuse de cet organe. En présence de maladies gastro-intestinales chroniques, la probabilité de tels effets secondaires augmente. Le fabricant indique toujours dans les instructions comment exactement le médicament doit être pris afin de ne pas nuire à l'estomac..

Certains ABP peuvent être bu avec ou sans nourriture, d'autres uniquement à jeun, et d'autres encore seulement après les repas. Cette dernière option signifie que la nourriture protège l'estomac lors de la prise d'antibiotiques, ce qui réduit leur effet négatif sur les parois et les muqueuses de l'organe. Suivre les recommandations d'utilisation aidera à prévenir l'irritation.

La plupart des agents antimicrobiens sont métabolisés (c'est-à-dire décomposés) ici. Le sang passe constamment à travers cet organe pendant la circulation, y laissant des composés chimiques nocifs. L'antibiothérapie augmente la charge des cellules hépatiques plusieurs fois, ce qui fait que beaucoup d'entre elles accumulent des toxines et meurent.

En conséquence, une autre fonction du foie en souffre - la production d'enzymes digestives. Les voies biliaires se rétrécissent (cholestase) et une douleur intense se produit. Habituellement, s'il n'y a pas de pathologies, toutes les doses d'antibiotiques sont facilement tolérées, mais lorsqu'une insuffisance hépatique est diagnostiquée, le médecin doit être averti afin qu'il choisisse un médicament plus doux..

Cet organe est le plus souvent affecté par l'utilisation de médicaments antimicrobiens oraux. La douleur intestinale après la prise d'antibiotiques peut être causée par plusieurs facteurs. Les plus courants sont:

  • diarrhée associée aux antibiotiques;
  • entérocolite pseudomembraneuse;
  • dysbiose.

Le dernier point est plutôt arbitraire, car la mort d'une partie importante de la microflore intestinale à la suite d'un traitement antibiotique est tout simplement impossible. La diarrhée, qui est confondue avec un déséquilibre des bactéries bénéfiques et nocives, est généralement une conséquence de l'irritation des parois intestinales par les composants du médicament et disparaît après le cours..

Comment restaurer l'estomac après des antibiotiques?

Si, pendant le traitement par des médicaments antimicrobiens, vous ressentez une douleur abdominale, vous devez en informer votre médecin. Le spécialiste sélectionnera d'autres médicaments moins toxiques ou recommandera une solution adéquate au problème. Des médicaments sont généralement proposés pour lutter contre les effets des antibiotiques.

Traitement médical

Le plus souvent, après un traitement antibiotique, les intestins font mal. La microflore bénéfique qu'elle contient meurt, provoquant une dysbiose et des troubles des selles. Pour rétablir l'équilibre naturel, vous pouvez suivre un cours de probiotiques tels que Linex ou Bifidumbacterin. Ces préparations contiennent plusieurs cultures vivantes principales qui peuplent la membrane muqueuse et sont responsables de la digestion normale..

Pour aider le foie, vous pouvez prendre des médicaments spéciaux, mais uniquement avec l'autorisation de votre médecin. La meilleure option est des médicaments comme "Essliver", "Essentiale" et autres. Ils favorisent la régénération des hépatocytes et rétablissent pleinement les fonctions de l'organe. La récupération de l'estomac après les antibiotiques prend beaucoup de temps, il est donc plus facile de prévenir la maladie.

Méthodes traditionnelles

En conjonction avec les méthodes traditionnelles de traitement des effets de l'antibiothérapie, vous pouvez utiliser des recettes folkloriques. Avant cela, vous devez absolument consulter votre médecin, car un tel traitement a également ses propres contre-indications et effets secondaires. Que pouvez-vous recommander pour l'estomac lors de la prise d'antibiotiques:

  • Chardon millet. Sur la base de cette plante, les préparations les plus efficaces pour la restauration du foie sont produites. À la pharmacie, vous pouvez acheter un extrait ou une farine qui aidera à restaurer la santé. Vous devez les prendre strictement selon les instructions..
  • Ortie. L'infusion de cette plante (une cuillère à café, brassée avec un verre d'eau bouillante) permet de faire face aux conséquences de la dysbiose. Utiliser une fois par jour avant le coucher au lieu du thé.
  • Lorsque le bas de l'abdomen fait mal à cause des antibiotiques, l'infusion d'aneth aide bien. Il est préparé à partir de 2 cuillères à soupe de graines de plantes, brassées avec 200 ml d'eau bouillante. Après deux heures, vous devez filtrer le produit et le boire par petites portions par jour (avec un intervalle de quelques heures).
  • L'herbe de potentille aide bien contre les problèmes digestifs. Versez une cuillère à soupe de matières premières avec un verre d'eau bouillante et faites bouillir à feu doux pendant environ 15 minutes. Ensuite, enveloppé dans une couverture, laissez le reproche pendant la nuit. Filtrer et boire en deux étapes le matin.
  • Une décoction d'écorce de chêne aidera à faire face à la diarrhée et aux autres conséquences de la prise d'antibiotiques. Cela nécessitera deux cuillères à soupe d'écorce, versez 400 ml d'eau et après ébullition, laissez cuire encore 15 minutes à feu doux. Laissez infuser pendant environ une heure, filtrez et prenez un demi-verre trois fois par jour.

Parmi les agents fortifiants qui activent la restauration de l'estomac après les antibiotiques, vous pouvez recommander du miel (en manger une cuillerée par jour), du bouillon de camomille au lieu du thé habituel, du persil en complément des premier et deuxième plats.

La prévention

En règle générale, un corps généralement sain ne donne pas de réactions négatives à l'antibiothérapie. Tous les agents antimicrobiens, même les plus puissants, sont facilement tolérés et les conséquences de la prise sous la forme d'un peu de diarrhée disparaissent après la fin du traitement. Par conséquent, le renforcement de l'immunité par l'éducation physique, une alimentation saine et l'abandon des mauvaises habitudes est le moyen le plus fiable de prévenir.

Dans d'autres cas, si votre estomac vous fait mal, vous pouvez prendre des pré- et des probiotiques, ainsi qu'introduire davantage de produits laitiers fermentés dans votre alimentation. Pour éviter les complications de la digestion, vous devez lire attentivement les instructions des médicaments antimicrobiens et suivre les conseils du médecin.

Confiez votre santé à des professionnels! Prenez rendez-vous avec le meilleur médecin de votre ville dès maintenant!

Un bon médecin est un spécialiste multidisciplinaire qui, en fonction de vos symptômes, posera le bon diagnostic et prescrira un traitement efficace. Sur notre portail, vous pouvez choisir un médecin parmi les meilleures cliniques de Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan et d'autres villes de Russie et obtenir une réduction allant jusqu'à 65% sur l'admission.

* En appuyant sur le bouton, vous accédez à une page spéciale du site avec un formulaire de recherche et un rendez-vous avec un spécialiste du profil qui vous intéresse.

* Villes disponibles: Moscou et la région, Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg, Novossibirsk, Kazan, Samara, Perm, Nizhny Novgorod, Ufa, Krasnodar, Rostov-sur-le-Don, Tcheliabinsk, Voronej, Izhevsk

L'utilisation d'antibiotiques est loin d'être toujours justifiée et souhaitable. De nombreux représentants de divers agents antimicrobiens ont non seulement un effet destructeur sur les micro-organismes pathogènes eux-mêmes, mais également une gamme tout aussi large d'effets secondaires. L'utilisation répétée d'antibiotiques augmente la probabilité de divers effets secondaires des organes internes. Le plus souvent, l'estomac, le foie, les intestins et les reins sont touchés.

Les signes cliniques de dommages à ces organes internes sont assez divers, mais seul un médecin peut évaluer leur gravité et leur importance. Une personne ordinaire se plaint tout d'abord que son estomac lui fait mal après la fin de la prise d'antibiotiques ou même dans le contexte d'un traitement.

Dans une telle situation, il est important de ne pas supporter l'inconfort survenu stoïquement, mais d'en informer immédiatement le médecin traitant. Il n'est pas non plus recommandé de faire des tentatives indépendantes pour éliminer l'inconfort. Seul un spécialiste peut ajuster le traitement antimicrobien afin que les effets secondaires diminuent ou disparaissent complètement, de sorte que les intestins, le foie et l'estomac soient protégés contre d'autres dommages..

Comment réduire le développement d'effets secondaires

Pour réduire la probabilité de développer des effets secondaires après la prise d'antibiotiques, certaines règles doivent être suivies..

  1. Ne prenez pas d'agents antibactériens à jeun, il est beaucoup plus avantageux de le faire après une collation légère; un estomac plein est également nocif, car le processus d'absorption ralentit et, par conséquent, le début de l'action du médicament.
  2. L'antibiotique doit être pris uniquement avec de l'eau plate (bouillie). Le thé, les boissons gazeuses et les jus peuvent provoquer une réaction chimique indésirable, à la suite de laquelle les intestins, le foie et l'estomac peuvent être gravement endommagés.
  3. Il est catégoriquement impossible d'augmenter indépendamment la dose et / ou la fréquence de prise de l'antibiotique, car cela augmente considérablement le risque de réactions indésirables des organes internes d'une personne.

Pour sa part, le médecin doit soigneusement peser tous les avantages et inconvénients potentiels d'un agent antimicrobien avant de débuter un traitement antibiotique. La prescription d'antibiotiques doit être clairement justifiée et pas seulement au cas où. La dose du médicament doit également être justifiée, car une augmentation de la dose quotidienne et unique conduit non seulement à une augmentation des propriétés positives, mais également à une augmentation du risque d'effets secondaires.

Pour que l'estomac, le foie et les intestins ne souffrent pas sérieusement, chez les patients présentant une pathologie chronique de ces organes, l'utilisation prophylactique d'agents tels que les pro- et prébiotiques, les hépatoprotecteurs et les thés rénaux est tout à fait justifiée..

Quels antibiotiques sont les plus susceptibles de provoquer de la douleur?

L'estomac peut commencer à faire mal après presque tous les antibiotiques, mais certains groupes d'antimicrobiens sont plus toxiques, tandis que d'autres le sont moins..

L'ensemble du groupe de la pénicilline, ses analogues anciens et modernes, est relativement sûr, c'est-à-dire moins toxique. Les intestins, le foie et l'estomac ne sont pas affectés même chez les patients atteints de pathologie chronique. Quelle que soit la forme de libération des pénicillines (comprimé, injection), l'estomac fait rarement mal dans le contexte de leur utilisation.

Potentiellement dangereux comprennent:

  • la tétracycline et ses dérivés (Doxycycline);
  • Polymyxine;
  • Rifampicine;
  • les aminosides (streptomycine, tobramycine);
  • céphalosporines (principalement les «plus anciennes» - Cefazolin et autres représentants de la 1ère génération);
  • dans une moindre mesure - macrolides, plus précisément, érythromycine.

Comme déjà mentionné, le patient sent qu'il a soudainement et pendant longtemps mal à l'estomac, mais comprend rarement quel organe est compromis - le foie, l'estomac ou les intestins. La tâche du patient est de décrire sa douleur (heure d'apparition, sa nature et sa localisation) et tous les autres symptômes apparus simultanément avec une gêne abdominale.

Hépatotoxicité

Ce terme médical doit être compris comme un effet négatif sur le foie. Dans ce cas, une personne ressent que:

  • l'estomac fait mal à droite dans la zone sous les côtes;
  • les sensations douloureuses ne sont pas vives, généralement un caractère tirant et douloureux;
  • perte d'appétit, nausées, des vomissements moins fréquents peuvent survenir.

Le jaunissement de la peau et de la sclérotique est un signe du développement d'une hépatite toxique (inflammation du tissu hépatique), qui est à la base de l'arrêt immédiat de cet antibiotique et de la nomination d'une thérapie liquidienne intensive..

Le développement de réactions hépatotoxiques est largement dû au fait que c'est cet organe qui assure la neutralisation et l'excrétion de tous les composés «étrangers» au corps humain. Le foie est bien approvisionné en sang, par conséquent, presque tout l'organe est couvert de dommages toxiques. La probabilité de développer des réactions hépatotoxiques est particulièrement élevée lors de la prise d'antibiotiques qui s'accumulent dans la bile (groupe rifampicine, érythromycine, tétracyclines).

Le foie peut être affecté de diverses manières, de telles conditions peuvent se développer.

  1. Désintoxication et troubles de la fonction excrétrice.
  2. Modifications inflammatoires (hépatite toxique).
  3. Infiltration graisseuse (remplacement des cellules hépatiques par des cellules graisseuses, ce qui perturbe gravement les capacités fonctionnelles de l'organe, en particulier avec des quantités importantes de tels changements).
  4. Processus nécrotiques (des foyers uniques de nécrose au total, couvrant tout le foie).

Il convient de rappeler que le développement de réactions hépatotoxiques est une situation très grave qui nécessite un avis médical immédiat et une assistance d'urgence. Le foie humain remplit de nombreuses fonctions, et aucun autre ne peut remplacer le tissu hépatique. L'automédication ou l'ignorance du problème survenu peut entraîner des modifications irréversibles du foie, jusqu'à sa nécrose complète et la mort du patient..

Si une réaction hépatotoxique est suspectée, le patient doit immédiatement arrêter de prendre l'antibiotique. Les tactiques thérapeutiques pour le développement de réactions hépatotoxiques impliquent une thérapie par perfusion massive pour une élimination accélérée de l'antibiotique, des hépatoprotecteurs et des entérosorbants.

Néphrotoxicité

Il est loin d'être toujours diagnostiqué à temps, car une personne ne comprend souvent pas que ses reins lui font mal après des antibiotiques, et pas seulement un estomac. Une telle douleur est localisée "dans les profondeurs de l'abdomen", plus souvent dans le dos, peut donner au bas du dos.

L'intensité des douleurs rénales peut varier d'assez modérée à très sévère, ce qui ne peut passer inaperçu. La nature de la douleur peut également être différente:

Une douleur intense et vive indique des dommages importants au tissu rénal.

Souvent, les lésions rénales ne présentent pas de symptômes cliniques clairs, mais lors de l'analyse clinique générale de l'urine, des changements importants sont notés. La détection d'un nombre important de leucocytes, érythrocytes, cylindres au cours d'une antibiothérapie indique le développement d'une réaction néphrotoxique.

Le développement d'une réaction néphrotoxique est plus probable chez les personnes atteintes de maladies chroniques du système urinaire. Dans ce cas, la filtration rénale ralentit et l'antibiotique s'accumule dans le tissu rénal. Les lésions rénales peuvent être de gravité variable, allant d'une légère inflammation à une nécrose tubulaire rénale importante.

Le traitement des réactions néphrotiques consiste à utiliser une thérapie par perfusion massive pour l'élimination rapide des substances toxiques. Il n'y a pas d'agents spécifiques qui accélèrent l'élimination des antibiotiques. En cas de lésions particulièrement graves du tissu rénal, le patient est transféré en hémodialyse.

Dysbiose intestinale

Ce terme est le plus populaire parmi les médecins nationaux; les experts étrangers ne reconnaissent pas un tel diagnostic. La dysbactériose doit être comprise comme un déséquilibre entre ses propres micro-organismes «utiles» et pathogènes, le principal «point d'application» est l'intestin, moins souvent l'estomac.

  1. Lors de la prise d'antibiotiques ou à la fin du traitement, l'abdomen fait soudainement mal (parfois assez sévèrement, parfois modérément).
  2. Il y a des selles instables (molles, liquides) sans impuretés pathologiques sous forme de mucus et de sang.
  3. Il y a des ballonnements, des flatulences, des grondements et d'autres malaises abdominaux.

Une différence importante avec une infection intestinale est que l'estomac dérange une personne presque constamment, indépendamment de la prise alimentaire ou de tout aliment spécifique. En fait, l'estomac et les intestins ne peuvent pas fonctionner au niveau requis, le corps humain est privé de la possibilité de répondre pleinement à tous les besoins en nutriments.

Si vous soupçonnez une dysbiose, vous devriez consulter votre médecin de famille. Pour confirmer le diagnostic, il est nécessaire de procéder à un examen.

  1. Faire une analyse des matières fécales pour la dysbactériose (en fonction du nombre de micro-organismes «utiles» et opportunistes, il deviendra clair à quel point les changements qui ont englouti les intestins et l'estomac).
  2. Éliminer la présence d'agents pathogènes d'infections intestinales (également en semant des selles).

Il est fortement déconseillé de vous prescrire des médicaments, quelle que soit l'attrait d'une publicité télévisée. Seul un spécialiste peut évaluer tous les avantages et inconvénients des médicaments modernes..

La personne moyenne a besoin de connaître les points généraux: il existe des probiotiques et des prébiotiques. Les premiers sont un certain volume de cellules microbiennes, dont les souches colonisent la muqueuse intestinale normale, c'est-à-dire que l'intestin humain est habité exactement par les mêmes «bactéries bénéfiques» (lactobacilles, bifidobactéries).

Les prébiotiques sont certaines substances qui créent des conditions favorables à la reproduction de la flore microbienne intestinale. La durée du traitement avec de tels moyens est assez longue.

La meilleure façon de résoudre le problème est de le prévenir, de sorte que tous les efforts du patient et du médecin doivent viser à optimiser le traitement antibiotique afin que le problème de «maux d'estomac» ne se pose pas..

Publications Sur Cholécystite

Douleur douloureuse dans le côté gauche sous les côtes à l'avant

Dysenterie

Douleurs douloureuses du côté gauche: que pourrait-il être? Une douleur constante et douloureuse à gauche sous les côtes est un symptôme, un signe de colite lente ou de duodénite.

Ballonnements et douleurs dans le bas de l'abdomen

Dysenterie

Les patients vont souvent chez le médecin pour se plaindre que leur ventre est enflé. Une grande variété de facteurs provoquants qui peuvent être associés aux caractéristiques de l'organisme peuvent conduire à cet état.