logo

Vésicule biliaire

La vésicule biliaire est un organe auxiliaire non apparié d'une personne qui stocke la bile et contrôle son entrée dans le tube digestif. C'est un sac musculaire allongé en forme de poire et situé dans l'hypochondre droit sous le foie. En règle générale, la taille de la vésicule biliaire varie de 2 à 3 cm de large et 7 à 10 cm de long, et a une capacité de 50 ml.

La vésicule biliaire n'est pas un organe indispensable, et si elle est retirée, la fonction de l'accumulation de bile passe au duodénum.

La structure de la vésicule biliaire

La vésicule biliaire comprend trois parties:

  • Le bas, qui est la partie visible de face;
  • Le corps est la partie principale élargie située entre le canal cystique et le fond;
  • Le cou est une partie étroite qui passe dans le canal cystique de 3 à 4 cm de long, à travers lequel se trouve le canal cholédoque.

La bile de la vessie pénètre dans la lumière du duodénum, ​​qui, en règle générale, est associée au processus de digestion. Une augmentation de la formation de bile se produit lors de la consommation d'aliments gras.

Le système nerveux autonome contrôle le travail de la vésicule biliaire..

Située à côté du foie, la vésicule biliaire y est reliée par un mince tissu conjonctif. Cela explique la propagation rapide de tout processus inflammatoire se produisant dans la vessie vers le parenchyme hépatique..

La paroi de la vésicule biliaire est multicouche et comprend:

  • Cadre musculaire;
  • Couche intérieure (épithélium);
  • Couche externe (membrane séreuse);
  • Membrane muqueuse.

L'approvisionnement en sang de la vésicule biliaire est assuré par:

  • Artériel - l'artère porte s'étendant de l'artère hépatique droite;
  • Drainage veineux - veine biliaire.

Fonctions de la vésicule biliaire

Les principales fonctions de la vésicule biliaire comprennent:

  • Accumulation et stockage de la bile. La vessie stocke la bile provenant du foie, et est également capable d'augmenter sa concentration pour stocker un grand volume dans un petit espace;
  • Sécrétion de bile, qui se produit en réponse à un apport alimentaire (facteurs nerveux et hormonaux) par des contractions musculaires de sa paroi.

Maladies et pathologies de la vésicule biliaire

Le développement de nombreuses maladies inflammatoires (par exemple, cholécystite et cholangite) peut entraîner une stagnation prolongée de la bile due à:

  • Calculs biliaires;
  • Helminthes;
  • Vésicule biliaire pliée.

L'une des pathologies courantes est le pli de la vésicule biliaire, qui se forme généralement à la frontière du corps et au bas de la vessie, et se retrouve souvent chez les enfants d'âges différents. En cas de légère inflexion, cette pathologie peut ne pas avoir d'effet sur le mouvement de la bile et le bien-être général..

Des plis explicites ou doubles de la vésicule biliaire peuvent provoquer une douleur sourde, douloureuse et prolongée dans le contexte d'une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit, souvent accompagnée de nausées et d'une sensation d'amertume dans la bouche.

La maladie de calculs biliaires est l'une des maladies les plus courantes de la vésicule biliaire. La maladie n'apparaît généralement pas soudainement. Son développement peut prendre plusieurs années, alors que non seulement les personnes sujettes à l'obésité et les personnes âgées, mais aussi les personnes assez jeunes, y sont soumises. La maladie est généralement diagnostiquée par échographie et radiographie.

Les calculs biliaires sont formés à partir de sels de cholestérol, d'acides biliaires et de bilirubine. Les causes des pierres sont différentes. Les plus courants sont:

  • Mauvaise nutrition;
  • Mode de vie sédentaire;
  • Obésité;
  • Perte de poids rapide;
  • famine.

Les symptômes tels que l'amertume dans la bouche et la lourdeur dans l'hypochondre droit après avoir mangé avec une maladie des calculs biliaires sont particulièrement prononcés après avoir mangé des aliments marinés, salés et fumés et des aliments gras.

Les médicaments sont généralement à long terme et les médicaments dissolvant les calculs doivent être pris pendant plusieurs années. Dans le même temps, les conditions doivent être créées pour empêcher le développement de nouvelles pierres..

Pour éviter la formation de calculs biliaires, vous devez:

  • Évitez de manger des aliments riches en matières grasses;
  • Appliquez un régime hypocalorique et augmentez votre activité physique si vous êtes en surpoids;
  • Réduisez la consommation de cholestérol dans le corps;
  • Évitez le traitement aux œstrogènes si des calculs biliaires sont détectés.

Tous les types de calculs ne se prêtent pas à un traitement médicamenteux et le moyen le plus efficace de traiter la maladie des calculs biliaires est d'enlever la vésicule biliaire. Avec la cholécystectomie laparoscopique, la charge sur le système cardiovasculaire et respiratoire est nettement inférieure à celle d'autres types d'opérations.

L'ablation de la vésicule biliaire par cholécystectomie laparoscopique se déroule généralement sans complications dans toutes les formes de calculs biliaires. Les contre-indications à l'opération sont une longue grossesse et une coagulopathie..

En règle générale, après avoir retiré la vésicule biliaire, vous pouvez reprendre une activité physique normale en cinq à sept jours..

Après l'opération, vous devez suivre un régime spécial pour réduire le risque de stagnation de la bile. Lors d'un régime après l'ablation de la vésicule biliaire, les aliments gras, l'alcool, les aliments lourds, épicés, en conserve et frits sont catégoriquement exclus. Il est également important de garantir un niveau suffisant de composition en sel et en vitamines..

À quoi sert la vésicule biliaire? Fonctions dans le corps!

Bonjour chers amis et mes chers lecteurs! Parlons de la vésicule biliaire aujourd'hui! À quoi sert la vésicule biliaire dans notre corps? Il me semble que si les gens en savaient plus sur ses fonctions, ils feraient plus attention à sa santé..

Mais les gens ne s'en souviennent que lorsque le côté droit commence à faire mal, lorsque la cholécystite chronique ou la maladie des calculs biliaires se développe. Et combien de chirurgiens opèrent des patients pour des calculs biliaires! L'esprit est incompréhensible!

Et puis les questions affluent: «Comment manger maintenant? Quelles herbes boire? Comment réaliser une rééducation? " Si seulement les gens avaient cette connaissance plus tôt! Combien de problèmes de santé pourraient être évités!

Ce que nous apprend cet article?

  • Emplacement dans la cavité abdominale de la vésicule biliaire.
  • Fonctions de la vésicule biliaire dans la digestion.
  • Les premiers signes de dysfonctionnement et d'inconfort.
  • Quel médecin traite la vésicule biliaire.
  • Quels légumes et fruits manger et quelles herbes boire pour soutenir la santé de la vésicule biliaire et des cellules hépatiques?

Emplacement dans la cavité abdominale de la vésicule biliaire

Ce sac allongé est situé dans une petite encoche sous le foie. Ses dimensions ne dépassent pas 8-10 cm de longueur et 5 cm de largeur, le volume est d'environ 50 ml. Des informations fiables sur la structure de la vésicule biliaire peuvent être obtenues par échographie.

Le foie étant situé à droite dans la partie supérieure de l'abdomen, l'organe qui nous intéresse doit également être recherché dans cette zone. Normalement, une personne ne ressent pas la présence de la vésicule biliaire dans son corps..

Si des problèmes de digestion apparaissent, leur cause est souvent un dysfonctionnement des organes dont nous parlons. C'est alors que les douleurs de traction apparaissent à droite dans l'hypochondre, ou comme le disent les médecins - dans l'hypochondre droit.

Rôle dans la digestion de la vésicule biliaire

Sa fonction principale est d'accumuler la bile, qui se forme dans les cellules hépatiques. Pendant la journée, les hépatocytes produisent jusqu'à 1,5 litre de bile, mais comme déjà mentionné, le volume de l'organe n'est que de 50 ml.

Cela signifie que la vésicule biliaire filtre activement la bile hépatique et que seule la bile mature et concentrée y reste, qui participe à la digestion des aliments. Et toute l'eau va dans la lymphe et le sang veineux.

Quelle est la composition de la bile de la vésicule biliaire mature??

  • Acides biliaires (choliques, désoxycholiques et autres);
  • Sels de sodium et de potassium, qui déterminent la réaction alcaline de la bile;
  • Pigments biliaires, cholestérol, phospholipides, protéines, certains minéraux - en petites quantités.

Quelle est l'importance de la vésicule biliaire pour le processus de digestion?

1. Pour que l'organe fonctionne bien, un apport alimentaire est nécessaire! Si la nourriture n'entre pas dans les intestins, la bile n'est pas sécrétée.

2. Une autre condition importante! Les aliments doivent nécessairement contenir une certaine quantité de graisse, car la bile n'est sécrétée dans les intestins que pour participer à la digestion des aliments gras. Ceci est important à considérer pour ceux qui cherchent à perdre du poids et donc se refusent le plaisir de manger un morceau de beurre, de saindoux, de côtelette de porc. La poursuite d'une silhouette mince peut ruiner votre digestion. On ne sait pas comment cela se passera pour votre santé..

3. Les métaux alcalins (sels de potassium et de sodium), présents dans la bile, neutralisent l'acidité des aliments qui sont entrés dans les intestins depuis l'estomac. Si vous vous souvenez, les aliments protéinés dans l'estomac sont exposés et traités par la pepsine et l'acide chlorhydrique.

Dans l'intestin, une digestion supplémentaire des aliments par les enzymes de l'intestin grêle et du pancréas commencera, et elles fonctionnent exclusivement dans un environnement alcalin. Voici la bile et neutralise l'acidité.

4. En outre, les acides biliaires, qui sont contenus dans la bile, saponifient les graisses ou, en d'autres termes, les cassent en minuscules particules, les enveloppent afin de faciliter le travail des enzymes digestives intestinales..

5. La bile active la motilité de la paroi intestinale et le mouvement de la masse alimentaire.

6. Il stimule également la production de mucus afin de réduire la densité de la masse alimentaire et de faciliter l'accès des enzymes.

7. Et la bile favorise également la production d'hormones sécrétine et cholécystokinine, qui augmentent la production active d'enzymes digestives de l'intestin grêle et du pancréas.

8. Enfin, la bile joue un rôle important dans l'élimination de l'excès de cholestérol, de sels de métaux lourds et de bilirubine du corps. Au début, le foie fonctionnait, nettoyait le sang veineux et envoyait toutes les toxines dans la vésicule biliaire. Désormais, toutes les toxines et toxines, ainsi que la bile, seront finalement excrétées du corps par les intestins.

Copains! Vous comprenez maintenant à quel point une vésicule biliaire saine est importante pour vous et moi! Vous comprenez à quel point la qualité de vie d'une personne atteinte de la bile se détériorera! Prends soin de ta santé! Tout ce qui vous est demandé, c'est de ne pas enfreindre les commandements de la nature! Ce n'est pas pour rien que la nature nous a créés tels que nous sommes! Tout dans notre corps est là pour rester en bonne santé. N'allume que ta tête! Après tout, c'est avec elle que commencent tous nos problèmes de santé.!

Les premiers signes de dysfonctionnement

Tout d'abord, il existe des troubles moteurs, appelés dyskinésies biliaires. Cela conduit à des perturbations de l'écoulement de la bile dans les intestins..

Quelle pourrait être la raison? Stress, prédominance des graisses animales dans les aliments, inactivité physique. Les symptômes cliniques ne sont pas entièrement clairs. Parfois de petites douleurs tiraillantes dans l'abdomen supérieur droit, amertume dans la bouche, dysfonctionnement intestinal.

Pendant longtemps, personne n'y a prêté attention. Mais dans ce contexte, le facteur infectieux est plus facile à rejoindre. Les bactéries peuvent pénétrer dans la vessie à partir des intestins ou être transportées par le flux sanguin et lymphatique. Et puis la cholécystite chronique se développe progressivement.

Dans d'autres cas, ce n'est pas un facteur infectieux qui provoque des maladies inflammatoires de la bile, mais une violation des propriétés lithogéniques de la bile, c'est-à-dire sa fluidité. Il y a une tendance à la précipitation de cristaux d'acides gras ou de cholestérol sous forme de calculs. La formation de pierres commence.

Pendant longtemps, une personne ne se soucie de rien et la détection d'une pierre est une découverte accidentelle lors de la réalisation d'une échographie. Ou s'inquiètent des mêmes symptômes, tout à fait tolérables, auxquels les gens ne font pas particulièrement attention.

Quel médecin traite la vésicule biliaire

Copains! La médecine gratuite dans notre pays n'a pas encore été annulée, par conséquent, si un inconfort apparaît, accompagné d'amertume dans la bouche, de douleur dans l'hypochondre droit, de constipation ou de diarrhée, vous devez contacter votre thérapeute local.

Tout médecin généraliste connaît bien les maladies du système digestif. Il évaluera correctement vos plaintes, des données objectives, procédera à un examen Il devra passer: prises de sang, selles, une échographie vous sera prescrite. Cela sera suivi de la nomination d'un traitement, très probablement avec des médicaments..

Je conseillerais à tous les patients de suivre strictement les prescriptions du médecin. En plus de cela, reconsidérez votre alimentation, excluez tout ce qui est nocif pour le foie. Il est nécessaire que des aliments sains prévalent dans l'alimentation. De plus, recourez périodiquement à l'aide d'herbes, dont nous parlerons à la fin de l'article.

Il est possible que ces mesures suffiront et que vos plaintes cesseront..

Si l'inconfort persiste, malgré le fait que vous suivez toutes les instructions, votre médecin généraliste pourra vous orienter vers une consultation avec un gastro-entérologue.

Si pour une raison quelconque vous ne souhaitez pas être traité dans une polyclinique, vous avez la possibilité de contacter des centres médicaux spécialisés rémunérés où les gastro-entérologues prennent des rendez-vous.

Dans tous les cas, le gastro-entérologue peut procéder à un examen plus approfondi en ajoutant une intubation duodénale ou un certain nombre d'autres procédures médicales. Cette question est décidée par le médecin. Tout dépend des plaintes spécifiques et des données objectives dont il dispose.

Il existe un autre spécialiste qui s'occupe des problèmes hépatiques - un hépatologue. Les personnes soupçonnées d'hépatite ou celles qui ont déjà eu cette maladie, ainsi que les personnes atteintes de cholélithiase se tournent vers lui pour décider du choix de la tactique de traitement: conservatrice ou chirurgicale.

Si un traitement chirurgical est nécessaire à l'issue d'un gastro-entérologue ou d'un hépatologue, vous vous rendez au service de chirurgie pour une opération.

Quels légumes et fruits manger et quelles herbes boire pour soutenir la santé de la vésicule biliaire et en même temps du foie?

Mangez autant de légumes que possible crus, bouillis et cuits: carottes, citrouille, betteraves, navets, chou. Ils contiennent beaucoup de fibres, de vitamines, d'acides organiques, qui ont un effet positif sur la digestion, nettoient les parois intestinales, augmentent la sécrétion de bile.

Mangez des herbes vertes: aneth, persil, coriandre, livèche, laitue. Les fruits, en particulier les fruits jaune-orange, contenant de la vitamine A sont utiles. Ce sont les abricots, l'argousier, la prune jaune, les agrumes.

Pour les amateurs de bonbons, il est utile d'utiliser des fruits secs: abricots secs, figues, dattes.

Mais à partir d'herbes, préparez-vous des décoctions d'églantier, infuser de l'avoine, de la farine de chardon-Marie, de la soie de maïs, du millepertuis.

Pourquoi avons-nous besoin d'une vésicule biliaire, c'est devenu clair pour nous! Mais que faire si ses fonctions sont violées. Comment examiner et traiter les maladies de cet organe important? Comment ne pas se faire opérer quand il n'y a aucun moyen de se débarrasser des calculs biliaires?

Nous traiterons ces questions dans les articles suivants. L'échographie de la vésicule biliaire est une procédure de diagnostic indolore et sûre, que vous pouvez lire dans l'article «Comment se préparer à une échographie de la vésicule biliaire. Indicateurs de décodage ".

Vésicule biliaire - où être et comment la traiter?

La vésicule biliaire est un organe digestif important dans lequel la bile est collectée, libérée progressivement dans la lumière du duodénum.

De tels processus contribuent à l'activation des enzymes nécessaires à l'émulsification des graisses, à la résorption des molécules protéiques. Souvent, la douleur dans la vésicule biliaire après avoir mangé est le seul symptôme de modifications pathologiques de l'organe digestif. Cependant, de nombreux patients ne prêtent pas suffisamment attention à ce symptôme..

Par conséquent, vous devez savoir exactement où se trouve la vésicule biliaire et comment elle fait mal..

Où est la vésicule biliaire?

Cet organe, ressemblant à une poire, est situé sur la surface inférieure du foie, dans laquelle la bile est produite, qui pénètre ensuite dans la vessie. En outre, le liquide pénètre dans le duodénum, ​​où il est impliqué dans le processus de digestion. Il a un fort effet destructeur, par conséquent, dans un état normal du corps, il n'entre en contact ni avec les intestins ni avec le pancréas..

Le rôle principal de l'organe est de stocker la bile jusqu'au moment où la nourriture commence à pénétrer dans l'estomac. Ce liquide remplit une fonction antibactérienne, empêchant les processus de putréfaction dans les intestins, aide à décomposer les graisses et améliore l'absorption des protéines et des glucides. Il améliore les fonctions motrices et sécrétoires de l'intestin grêle, réduit l'acidité accrue du suc gastrique, a un effet bactériostatique.

Où la vésicule biliaire fait mal?

Sur le côté droit sous les côtes, mais la douleur peut aller au dos, à la zone derrière la clavicule droite, sous l'omoplate, au bas du dos.

Comment la vésicule biliaire fait mal?

Le principal symptôme de toute maladie est caractérisé par la différence dans la manifestation des conditions du patient. Les principaux provocateurs du syndrome douloureux sont les anomalies suivantes:

  • troubles métaboliques dans le corps;
  • la présence de maladies chroniques nouvellement acquises;
  • processus inflammatoires localisés dans la vessie et les conduits;
  • se blesser;
  • la présence de pathologies de nature congénitale.

Comment la vésicule biliaire fait-elle mal? En savoir plus sur les syndromes douloureux ci-dessous..

Cholélithiase

Le développement de la maladie est facilité par un trouble métabolique dans le corps, une modification de la consistance de la bile, une nutrition déséquilibrée, une activité physique insuffisante, une augmentation du poids corporel, un déséquilibre hormonal. L'intensité du syndrome douloureux dépend directement du nombre, de l'échelle des calculs dans la vessie et du lieu de localisation. Les stades initiaux de la maladie sont caractérisés par une symptomatologie actuelle lente, qui augmente par la suite de manière significative.

Dans ce cas, les signes suivants de maladie de calculs biliaires apparaissent:

  • légères sensations de coupure dans le côté droit de l'hypochondre, irradiant vers la région scapulaire, l'articulation de l'épaule, le bras;
  • envie de vomir;
  • sensation de plénitude dans l'abdomen, augmentation de la production de gaz;
  • goût amer dans la bouche.

Lors du chevauchement des voies biliaires par des substances pierreuses, une sensation de douleur vive et intolérable survient, qui s'intensifie lors d'un soupir, un changement de position du corps. Assez souvent, cette condition s'accompagne de nausées, de vomissements. Un effort physique excessif, des tremblements en roulant dans les transports en commun, des virages brusques du corps peuvent provoquer des symptômes désagréables.

Cholécystite, cholestérose

Un processus inflammatoire qui se forme dans la membrane muqueuse d'un organe. Les principales causes de pathologie sont la malnutrition, les maladies des voies biliaires (présence de calculs dans la vessie), les processus inflammatoires qui se développent dans les organes adjacents.

Avec le développement aigu de la cholécystite, les conditions suivantes sont présentes:

  • sensations coupantes dans le foie;
  • hyperthermie (jusqu'à 39-40 degrés);
  • changements pathologiques dans le travail du système digestif (nausées, vomissements, éructations, troubles des selles);
  • dessèchement de la muqueuse buccale;
  • états fébriles;
  • fatigue accrue.

Au stade chronique de la maladie, il y a des rémissions, des rechutes. Au stade initial de la maladie, il n'y a pratiquement pas d'inconfort, des crises périodiques de nausée, de faiblesse, une douleur sourde dans l'hypochondre droit sont possibles.

Vésicule biliaire pliée

Le pli de la vésicule biliaire indique une diminution des capacités fonctionnelles de l'organe. Les pathologies suivantes contribuent à la flexion:

  • anomalies congénitales de la structure anatomique;
  • déformation, déplacement des organes adjacents à la suite d'un effort physique excessif;
  • hypertrophie pathologique du foie.

La pathologie est accompagnée de conditions telles que:

  • crampes dans le bas de l'abdomen;
  • envie de vomir;
  • intoxication générale du corps, accompagnée de nausées, de faiblesse;
  • augmentation de la transpiration;
  • accumulation de gaz dans les intestins.

L'apparition de la pathologie provoque le développement de la pancréatite, de l'ulcère gastrique, la formation d'érosions sur les muqueuses de l'estomac, la cholélithiase. La maladie est dangereuse avec le risque de fissures qui peuvent libérer du liquide sécrétoire dans la cavité abdominale.

Dyskinésie

La dyskinésie des voies biliaires est une violation de la décharge de liquide sécrétoire en raison d'un dysfonctionnement des voies biliaires, l'organe lui-même. La maladie est provoquée par des situations stressantes fréquentes dans lesquelles le patient est, travail physique dur, manque de régime.

Le stade initial de la maladie n'est pas caractérisé par des symptômes particulièrement prononcés. Le développement ultérieur se manifeste par les conditions suivantes:

  • douleurs de caractère tiraillant et douloureux, localisées dans l'hypocondre droit;
  • perte d'appétit persistante;
  • la présence d'éructations, accompagnées d'un goût amer;
  • conditions nauséabondes;
  • ballonnements.

Tumeur

Les symptômes caractéristiques des excroissances cancéreuses apparaissent en fonction de la gravité de la pathologie. Aux premiers stades des maladies oncologiques, la douleur est absente.

Les étapes suivantes sont caractérisées par les symptômes suivants:

  • sensations de douleur prononcées qui ne peuvent être arrêtées par la prise de médicaments antispasmodiques;
  • perturbation du tractus gastro-intestinal, accompagnée de troubles intestinaux;
  • jaunissement de la peau;
  • perte de poids soudaine;
  • accumulation de liquide libre dans la cavité abdominale, accompagnée d'une forte détérioration de l'état général du patient.

Complications

Les problèmes biliaires peuvent avoir de graves conséquences:

  1. Phlegmon - une violation du flux sanguin vers l'organe malade, ce qui entraîne la mort des parois et le risque de rupture.
  2. La jaunisse se produit lorsqu'il y a une quantité excessive de pigment de bilirubine dans le corps causée par des obstructions dans les conduits. Conduit au jaunissement de la peau et du blanc des yeux.
  3. La pancréatite est une inflammation du pancréas. Dans de nombreux cas, ce sont les pierres qui en deviennent la cause, heureusement, cette forme de pathologie est loin d'être la plus dangereuse. Avec la pancréatite, le haut de l'abdomen peut faire mal au milieu ou à gauche.
  4. La septicémie est une infection générale du corps par des microbes. Cela se produit en raison de la pénétration de bactéries pathogènes des canaux dans le sang. Ses symptômes sont une forte fièvre, une pression artérielle basse, des frissons, une augmentation du nombre de leucocytes..
  5. Une obstruction intestinale peut être causée par une grosse pierre pénétrant dans l'intestin grêle.
  6. Les fistules sont des trous entre les organes creux adjacents. Ils apparaissent lorsque la pierre endommage les tissus mous du conduit, de l'intestin grêle ou de l'estomac. Si l'intégrité du péritoine est perturbée, cela conduit à une péritonite..

Diagnostique

La principale méthode de recherche est l'échographie. La vésicule biliaire, le foie et d'autres organes abdominaux sont examinés. La technique vous permet d'identifier une augmentation de taille, une structure anormale, la présence de néoplasmes, un compactage, des processus stagnants. Pour clarifier l'image, un examen supplémentaire de l'IRM, un scanner peut être prescrit. Si un cancer est suspecté, une biopsie, une laparoscopie sont effectuées. De plus, une fluoroscopie est prescrite si nécessaire..

Assurez-vous de prendre du sang, de l'urine et des matières fécales pour analyse. Un test sanguin général permet de déterminer la présence d'un processus inflammatoire. Évaluation biochimique du travail du pancréas, du foie, de la présence d'anticorps contre les parasites, de micro-organismes nuisibles et bien plus encore. En analysant l'urine, le fonctionnement des organes urinaires est déterminé. L'analyse des selles permet d'évaluer le travail du tube digestif.

Que faire si la vésicule biliaire fait mal: premiers soins

Il existe plusieurs méthodes que de soulager la douleur de la vésicule biliaire sans médicament. Améliorer l'état de santé et éliminer les coliques biliaires chez une personne aidera:

  1. Repos au lit - vous devez vous allonger sur le côté droit, vous pouvez replier vos genoux sous vous.
  2. Bain chaud - prenez 15 minutes, puis appliquez une compresse froide sur la zone douloureuse. La chaleur se détend et le froid soulage l'inflammation.
  3. Compresse chaude avec de l'huile de ricin - imbibez le tissu, appliquez-le sur la plaie, enveloppez-le avec du papier d'aluminium. Gardez 30 minutes.
  4. Thé au curcuma - infuser la racine de la plante dans 1 litre d'eau, boire le bouillon 3 fois par jour, 250 ml. Le curcuma nettoiera rapidement la vessie de l'excès de bile, de sorte que la douleur disparaîtra.

Traitement

Vous trouverez ci-dessous les médicaments que le médecin prescrit généralement pour diverses maladies du système biliaire.

  1. Pour la cholélithiase - médicaments pour améliorer l'écoulement de la bile, tels que Ursofalk et Choludexan. Il vaut la peine de respecter le repos au lit et le régime alimentaire. En outre, les experts prescrivent souvent des médicaments pour normaliser le tonus du système digestif. Des analgésiques, vous recevrez une ordonnance pour des médicaments puissants - cétans, promedol ou autres.
  2. Pour la cholécystite chronique - médicaments antibactériens à large spectre, antispasmodiques (mébévérine), enzymes pour améliorer le système digestif (Creon, Penzital, Mezim). Restez au repos pendant la première semaine de traitement.
  3. Avec dyskinésie des voies biliaires - sédatifs, médicaments pour normaliser le tonus du système digestif (Nosh pa, drotavérine), certaines herbes (arnica, immortelle) et agents excréteurs de la bile (Sorbitol, Digestal).
  4. Pour la cholangite aiguë - antibiotiques à large spectre, antispasmodiques (Duspatalin), enzymes digestives, antipyrétiques (paracétamol, Nurofen) et analgésiques puissants.

Si les méthodes de thérapie moderne ne peuvent pas surmonter la maladie et que l'état du patient ne s'est pas amélioré de manière significative, la seule issue est la chirurgie. L'ablation de la vésicule biliaire peut également être effectuée avec le diagnostic de cholécystite calculeuse. Il existe deux méthodes d'excision de la vésicule biliaire: une incision abdominale ou une procédure de laparoscopie moins traumatique.

Nutrition

Le régime est prescrit pour décharger le tractus gastro-intestinal et prévenir les complications. Sans cela, il est très difficile de guérir une vessie enflammée. Le régime numéro 5 est considéré comme idéal:

  1. Boire abondante, régulière et fréquente - au moins 1,5 litre par jour pour un adulte.
  2. Rejet complet des aliments gras, des épices, des conserves, des saucisses et de la farine.
  3. 5 repas par jour. La nourriture doit être prise en petites portions. Le volume pour une dose équivaut à une poignée.
  4. Exclusion du régime des boissons alcoolisées.
  5. La base du menu est les céréales, les bouillons de légumes, les salades, les fruits, les jus naturels, le lait faible en gras.

Anatomie et fonction de la vésicule biliaire

Une douleur du côté droit du torse peut apparaître si la vésicule biliaire, le foie, l'estomac, le pancréas ou les intestins sont en panne. La douleur la plus intense survient avec les coliques biliaires et est difficile à soulager. Afin de ne pas déclencher le processus pathologique dans la vésicule biliaire, il est important de consulter un gastro-entérologue dès les premières sensations douloureuses.

C'est pourquoi il est nécessaire de savoir où se trouve la vésicule biliaire chez une personne. Et comme la douleur dans les pathologies peut irradier et être ressentie non seulement dans la zone de projection, vous devez connaître la fonction de la vésicule biliaire dans le corps afin de reconnaître la maladie par d'autres symptômes.

Anatomie et localisation des organes

La vésicule biliaire est en forme de poire et est située sur la surface viscérale du foie dans une dépression spéciale qui sépare les deux lobes du foie. Dans l'anatomie de la vésicule biliaire, trois sections sont distinguées: le bas, le corps, le cou. Le bas de l'organe est situé près du bord inférieur du foie et le cou fait face à la porte de la glande et est situé avec les conduits dans la duplication du ligament hépato-duodénal.

Dans la zone où le corps passe dans le cou, un coude se forme, de sorte que le cou est incliné par rapport au corps. Entre le passage au canal cystique, il y a une dépression appelée poche de Hartmann. La norme de la taille de la vésicule biliaire chez l'adulte: longueur 8-14 cm, largeur 3-5 cm. L'organe contient 60-100 ml de sécrétion hépatique. Chez les enfants, la taille normale des organes se situe dans une gamme encore plus grande..

Ainsi, chez un enfant de 2 à 5 ans, la longueur de la vésicule biliaire est de 3 à 5,2 cm, la largeur est de 1,4 à 2,3 cm et chez un adolescent, elle mesure de 3,8 à 8 cm de long et de 1,3 à 2,8 cm de large. Si l'organe est plus gros, cela indique une obstruction des voies biliaires ou une cholécystite aiguë. Une réduction de la taille se produit avec une hépatite virale (inflammation du foie) ou une cholécystite chronique. La paroi de l'organe comprend la membrane muqueuse, les couches musculaires, sous-séreuses et séreuses. Le tissu muqueux est sensible aux événements indésirables dans le corps, ce qui lui donne un aspect gonflé et squameux.

Les faisceaux de fibres musculaires sont situés dans les directions longitudinale et circulaire. Il y a des espaces entre eux, puis à ces endroits, le tissu muqueux est connecté au tissu séreux. Cette structure de la vésicule biliaire augmente le risque de fuite de bile dans la cavité abdominale (péritonite) sans violer l'intégrité de l'organe. Il y a moins de tissu musculaire dans la zone inférieure, mais plus dans la zone du cou.


La photo montre l'emplacement de l'organe par rapport au foie

L'organe est alimenté en sang par l'artère kystique, qui provient de la branche droite de l'artère hépatique et au col de la vessie est divisé en deux branches, l'une d'elles s'étend à la surface supérieure de la vessie et l'autre à la partie inférieure. Les ganglions lymphatiques sont situés à gauche du col de la vessie et près du duodénum. Avec l'inflammation de la vessie, les ganglions augmentent et bloquent le canal cholédoque.

L'innervation du système biliaire provient des plexus cœliaques, phréniques inférieurs et du tronc antérieur du nerf vague. Et cela signifie que les maladies de l'estomac, de l'intestin grêle ou une irritation du nerf vague (qui se produit avec une hernie diaphragmatique) peuvent provoquer un dysfonctionnement du sphincter d'Oddi et des troubles inflammatoires dans la vessie elle-même, et vice versa.

Les patients demandent souvent de quel côté de la vésicule biliaire. La vésicule biliaire est située sur le côté droit du corps, sous les côtes. Le foie est situé devant la vésicule biliaire, le pylore est du côté gauche et les anses de l'intestin grêle sont du côté droit..

En règle générale, le bas de la vessie s'étend du dessous du bord inférieur du foie le plus proche du péritoine sur 2-3 cm et touche la paroi abdominale antérieure. Cette disposition de la vésicule biliaire et de ses canaux donne une projection de la douleur vers l'hypochondre droit et la région épigastrique.

Fonction d'orgue

La fonction de la vésicule biliaire dans le corps humain est de stocker la bile, qui provient continuellement du foie. Ici, la sécrétion hépatique est défendue, devient plus concentrée, puis, lorsque la nourriture pénètre dans le tube digestif, elle est jetée par réflexe dans le duodénum..

Une personne peut vivre pleinement et sans vessie, alors la question se pose de savoir pourquoi une vésicule biliaire est nécessaire. Le fait est que le foie produit constamment de la bile, le secret pénètre dans la vessie par les canaux, où il persiste pendant plusieurs heures (jusqu'à ce que la nourriture soit reçue). La bile hépatique est jaune doré, son pH est compris entre 7,3 et 8 et sa densité relative est de 1,008 à 1,015.

Dans la vésicule biliaire, les hydrocarbures sont absorbés, ce qui fait chuter le pH à 6-7, et la densité monte à 1,026-1,048, ce qui signifie qu'un tel secret remplira mieux ses tâches: stimuler les intestins, le pancréas, avoir un effet bactériostatique, décomposer les graisses, favorisent l'absorption des acides gras insolubles dans l'eau, du cholestérol, des vitamines, neutralisent la pepsine et créent les conditions pour l'activation des enzymes du suc pancréatique.

Si la vésicule biliaire ne fonctionne pas bien, une cholécystectomie (ablation) est effectuée. Dans ce cas, la sécrétion hépatique pénètre constamment dans le duodénum et, en l'absence de nourriture, commence à affecter le tissu intestinal. La bile stimulant la séparation du suc pancréatique et du mucus gastrique, leur production est également perturbée..

En l'absence de vésicule biliaire, le processus de digestion ralentit, et donc flatulences, dysbiose, colite, entérite, reflux.

Caractéristiques du syndrome douloureux

La vésicule biliaire fait mal si des processus inflammatoires ou dystrophiques s'y produisent. Le plus souvent, des processus pathologiques se développent à la suite d'un blocage des voies biliaires par le calcul ou en raison de la dyskinésie. Parce que la vésicule biliaire fait mal, une pathologie peut être présumée. Dans le contexte de conditions pathologiques, des coliques biliaires (hépatiques) surviennent, caractérisées par une douleur intense.

Avec les coliques biliaires, la douleur apparaît souvent sur fond de calme complet. Il se fait sentir à droite sous les côtes dans la zone de projection de la vésicule biliaire, moins souvent dans le haut de l'abdomen.

Caractérisé par la propagation de la douleur dans la zone de l'omoplate droite, de la clavicule, du cou, de l'épaule. Dans certaines situations, la douleur est ressentie dans la région du cœur et la personne pense qu'il s'agit d'une crise d'angine de poitrine. La douleur est décrite comme une coupure, un coup de couteau, une déchirure.

Une crise de colique hépatique s'accompagne généralement de nausées, de vomissements de bile (elle n'est pas abondante et n'apporte pas de soulagement), de flatulences. La palpation révèle une tension musculaire dans la paroi abdominale antérieure. Si les vomissements persistent, cela indique une implication du pancréas dans le processus pathologique..


La douleur avec lésion des voies biliaires dure d'un quart d'heure à 60 minutes

Si la douleur persiste plus longtemps, c'est un signe de complication. Ceci est également indiqué par une augmentation de la température au-dessus de 38 ° C. En règle générale, les coliques surviennent après avoir mangé des aliments épicés, gras et lourds. Les coliques n'apparaissent pas de nulle part, les patients indiquent qu'il y avait auparavant des douleurs dans l'hypochondre droit de durée et d'intensité variables. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, les épisodes de coliques biliaires deviennent plus fréquents et leur intensité augmente..

Cholécystite

Avec une cholécystite chronique ou aiguë, une douleur constante ou aiguë dans la région de la vésicule biliaire est ressentie. La douleur peut irradier vers l'omoplate droite, l'épaule, le cou, moins souvent le syndrome douloureux se propage à la moitié gauche du corps. En règle générale, les coliques biliaires apparaissent après l'alcool, les aliments gras ou épicés, un stress sévère.

Parfois, les patients se plaignent d'un goût métallique ou d'une amertume dans la bouche, éructations, flatulences, nausées, troubles des selles, insomnie ou irritabilité, fièvre légère. La cholécystite aiguë à évolution légère peut se dérouler rapidement (5 à 10 jours) et se terminer avec une guérison. Si un agent infectieux est entré dans le corps, la maladie peut se transformer en cholécystite purulente. Il est dangereux et peut avoir des manifestations non spécifiques..

Le syndrome douloureux avec cholécystite purulente est très prononcé, déterminé dans la moitié droite de l'abdomen, mais peut se propager à l'omoplate droite, à l'épaule.

Au cours de l'épisode, le patient prend une position forcée du corps («position fœtale»), pâlit, transpire beaucoup. De plus, la température corporelle augmente, des frissons, une tachycardie se produisent. Habituellement, avec la maladie, d'autres symptômes apparaissent, indiquant des lésions de la cavité abdominale (flatulences, nausées, vomissements de bile, lourdeur dans l'abdomen).

Étant donné que les organes du système digestif humain sont interconnectés, l'inflammation de l'un d'eux passe souvent à d'autres. Par exemple, la cholécystite peut provoquer le développement d'une pancréatite et d'une gastrite, et vice versa. Le fait est que les canaux du pancréas et du système biliaire s'ouvrent dans le duodénum et en cas de troubles, le suc pancréatique peut pénétrer dans la vessie, ce qui provoque une forte réaction inflammatoire.


Avec l'inflammation de la vésicule biliaire, la fonction biliaire est altérée

Cholélithiase

Les calculs peuvent être du cholestérol, du calcium ou de la bilirubine. Le cholestérol est dans un état lié, mais s'il n'y a pas assez d'acides biliaires de liaison, il précipite. De petites pierres se forment au début, mais elles augmentent progressivement et, dans certaines conditions, elles peuvent bloquer les voies biliaires.

Dans ce cas, la bile ne pénètre pas dans le duodénum, ​​la pression dans la vessie commence à croître, les calculs blessent la membrane muqueuse et, par conséquent, la vésicule biliaire fait mal. Dans les pays développés, la maladie de calculs biliaires est diagnostiquée chez un tiers des femmes et un quart des hommes. Les symptômes de la maladie des calculs biliaires dépendent de l'emplacement des calculs et de leur taille.

Donc, si la pierre est au fond ou dans la zone du corps de l'organe et qu'il n'y a pas d'inflammation, alors il n'y a pas de douleur. Si la pierre est proche du cou, une douleur modérée survient. Si le tartre a atteint les canaux, une forte attaque apparaît, car l'écoulement de la bile est perturbé, un spasme et une ischémie de la paroi se produisent. Les sections des conduits qui sont plus hautes, lorsque la pierre bouge, sont fortement étirées, ce qui provoque une augmentation du péristaltisme, de sorte que la douleur ne s'arrête pas jusqu'à ce que la pierre atteigne les intestins.

Avec les calculs biliaires, des coliques biliaires surviennent, qui se caractérisent par une douleur aiguë et soudaine sévère sous la côte droite. La nature de la douleur est coupante ou poignardante. Après quelques heures, la douleur se concentre dans la zone de projection de la vésicule biliaire. La cause de la douleur est un spasme des muscles de la vésicule biliaire.

Avec un blocage complet du canal biliaire, les canaux hépatiques se dilatent, l'organe grossit, ce qui provoque une réaction douloureuse dans la capsule trop étirée. Une telle douleur a un caractère terne constant et est souvent accompagnée d'une sensation de lourdeur dans l'hypocondre droit.

Dyskinésie biliaire

En pathologie, la motilité de l'organe est perturbée, c'est pourquoi la sécrétion hépatique stagne. Dans certains cas, la dyskinésie survient à la suite d'un spasme des muscles lisses de la vessie. La maladie peut être primaire, c'est-à-dire indépendante (en raison d'un déséquilibre hormonal, du stress) ou secondaire, se formant dans le contexte de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal.

Avec la dyskinésie hypertensive, le principal symptôme est une douleur aiguë de colique sous les côtes à droite, qui irradie vers l'omoplate ou l'épaule droite. La douleur survient après une violation du régime alimentaire, de l'exercice, dans une situation stressante. Les symptômes supplémentaires sont des nausées, des vomissements, des troubles des selles, une polyurie.

La douleur peut disparaître d'elle-même ou s'arrêter rapidement avec des médicaments qui soulagent les spasmes. En l'absence d'attaque, le bien-être du patient est satisfaisant, des douleurs spastiques apparaissent périodiquement dans l'hypochondre droit, dans le haut de l'abdomen ou près du nombril, mais elles passent rapidement.

Avec la dyskinésie hypokinétique, il existe une douleur constante, pas forte, sourde ou douloureuse dans l'hypocondre droit, une sensation de lourdeur et d'étirement dans cette zone est également notée. Après de fortes expériences ou après avoir mangé, des troubles dyspeptiques apparaissent: amertume dans la bouche, éructations, nausées, flatulences, troubles des selles, perte d'appétit.


À la palpation dans la zone où se trouve la vésicule biliaire, la douleur est modérée

Si une pathologie survient dans la vésicule biliaire ou dans les voies biliaires, un trouble digestif apparaît nécessairement, car ce dont la vésicule biliaire est responsable, à savoir une digestion rapide et de haute qualité des aliments, est impossible. Par conséquent, les troubles des selles, les ballonnements, les nausées, les vomissements peuvent être attribués aux manifestations cliniques de la cholécystite..

Si une douleur apparaît dans l'hypochondre droit, un diagnostic complet est nécessaire. Normalement, la taille de la vésicule biliaire peut varier selon les personnes, par conséquent, lors de la palpation, la douleur et la tension de la paroi abdominale sont plus importantes. À l'échographie, on remarque que la paroi de la vésicule biliaire est épaissie (plus de 4 mm), avec un double contour.

Sur les rayons X, les calculs sont clairement visibles et, à l'aide du contraste, vous pouvez voir comment l'organe se contracte. Les numérations globulaires vous permettent d'évaluer le niveau d'inflammation, de déterminer s'il y a une violation du travail du pancréas. Si des processus pathologiques ont lieu dans l'organe et que celui-ci n'effectue pas la fonction de la vésicule biliaire, les médecins recommandent une cholécystectomie.

Ce n'est qu'en enlevant l'organe que la propagation de l'inflammation dans les systèmes hépatobiliaire et digestif peut être évitée. Le rôle de la vésicule biliaire dans le corps humain est essentiel, mais après l'opération, le tube digestif s'adapte et est capable de fonctionner normalement.

"Vésicule biliaire: avec et sans elle"

Dans des articles précédents sur la digestion, le candidat des sciences médicales, l'ostéopathe Alexander Ivanov, a parlé en détail de diverses maladies - gastrite, flatulences, constipation, etc. Dans le nouvel article, le médecin parlera du rôle de la vésicule biliaire dans notre corps, de l'apparition de calculs et autres maladies, sur les tubes et le massage des organes internes.

QUELQUES MOTS SUR LE FOIE

Le foie est le laboratoire biochimique de notre corps. L'une de ses fonctions importantes est la désintoxication, c'est-à-dire la neutralisation des toxines (substances étrangères à nous) - hormones, antibiotiques, médicaments, alcool, métaux lourds qui pénètrent dans notre corps à partir de l'environnement extérieur (nourriture, eau, air). De plus, le foie est impliqué dans la digestion, la production de bile, ainsi que dans presque tous les types de métabolisme (protéines, lipides, glucides, minéraux).

Ce n'est pas un hasard si dans de nombreux systèmes de guérison traditionnels (par exemple, dans l'Ayurveda et la médecine chinoise), le foie se voit attribuer le rôle principal dans le maintien de la santé humaine. Ainsi, le rôle du foie est difficile à surestimer..

GALL BLADDER - UN AMI ÉQUITABLE ET ASSISTANT DU FOIE

La vésicule biliaire est la fidèle amie et assistante du foie. Ce dernier peut produire jusqu'à 600 ml de bile par jour, et la vésicule biliaire, qui est un sac de 70 à 80 ml, stocke essentiellement cette bile.

Pendant le jeûne, la vésicule biliaire est capable d'absorber (sucer) jusqu'à 90% du composant liquide de la bile, en le concentrant et en le stockant. Manger de la nourriture stimule la vésicule biliaire et la bile commence à s'écouler dans la lumière du duodénum (partie de l'intestin grêle), participant à la digestion.

HIPPOCRE À PROPOS DE BILD, OU POURQUOI AVONS-NOUS BILD?

La bile est produite par le foie et est, d'une part, un émulsifiant (solvant) des graisses, et d'autre part, le moyen de nettoyage avec lequel le foie et notre corps se débarrassent des substances dont nous n'avons pas besoin - toxines (cholestérol, antibiotiques, métaux lourds, hormones, alcool).

En termes de composition chimique, la bile se compose principalement d'eau et d'électrolytes (sel), ainsi que de substances organiques (cholestérol, bilirubine, sels biliaires).

Même Hippocrate a parlé de la bile comme une forme de l'environnement interne du corps. Il a introduit l'idée du tempérament d'une personne et a conclu que s'il y a beaucoup de bile chez une personne, elle est sujette à l'irritabilité, à l'irascibilité et à la colère. Pas étonnant qu'il existe une expression telle que «homme bilieux». Ces personnes «biliaires» sont sujettes aux maladies cardiaques et aux vaisseaux sanguins, à l'hypertension, aux accidents vasculaires cérébraux et aux crises cardiaques. Il a attribué ce type de personnes à des personnes colériques. Avec une quantité excessive de bile "noire", une personne est sujette à l'apathie, à la dépression, aux peurs, qui correspondaient à un tempérament mélancolique.

De nos jours, les idées d'Hippocrate, pour le moins dire, sont dépassées, et aujourd'hui le tempérament d'une personne (un type d'activité nerveuse supérieure) n'est pas déterminé par la bile. Cependant, du point de vue de la psychosomatique, il y a un grain de vérité dans ses observations..

PIERRES DANS LA VESSIE GALL

L'apparition dans la vésicule biliaire de formations denses de calculs est appelée maladie des calculs biliaires ou cholécystite calculeuse. Le diagnostic est fait sur la base de données échographiques. Symptômes de la cholécystite calculeuse: douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre droit de nature constante ou survenant une à trois heures après avoir mangé, le plus souvent grasse, frite ou fumée, alors qu'il peut y avoir un goût amer dans la bouche ou un goût métallique, des éructations, des ballonnements, des bouleversements selles, insomnie et irritabilité. Le traitement de la cholécystite calculeuse est généralement chirurgical. Mais dans certains cas, le traitement peut être conservateur - médicament. Par exemple, pour les petits calculs de cholestérol, la tactique de dissolution des calculs à l'aide de préparations d'acide biliaire est utilisée, ainsi que la fragmentation des calculs - une méthode de thérapie par ondes de choc extracorporelles.

Maladie biliaire: quand faire l'opération?

La chirurgie pour enlever la vésicule biliaire est appelée cholécystectomie. Dans le passé, avant l'avènement de la chirurgie endoscopique, la vésicule biliaire était retirée, laissant des cicatrices et des adhérences abdominales rugueuses. Pour le moment, les opérations sont moins traumatisantes, il n'y a que de petites piqûres à peine visibles sur la peau.

Une personne peut-elle vivre sans vésicule biliaire? Oui, c'est possible, mais il n'y a rien de superflu dans le corps, et l'ablation de la vésicule biliaire est toujours une tragédie pour tout le corps. Après la chirurgie, une dyspepsie, des selles dérangées telles que la constipation ou la diarrhée peuvent souvent apparaître. Le pancréas et le foie commencent à souffrir.

Certains médecins pensent qu'en cas de découverte de calculs dans la vésicule biliaire, l'opération doit être effectuée, comme on dit, juste en cas d'incendie. Cependant, dans la littérature médicale occidentale sur cette question, ils disent que si les calculs ont moins de 3 cm de diamètre et qu'il n'y a pas de manifestations cliniques (douleur), alors il ne vaut pas la peine de retirer la vésicule biliaire. Les indications pour l'ablation de la vésicule biliaire sont des crises de colique hépatique (le risque de blocage du canal biliaire par une pierre) et de gros calculs (plus de 3 cm) - cette condition augmente le risque de développer un carcinome de la vésicule biliaire.

CAUSES DE LA MALADIE DE LA PIERRE DE GALL

La maladie de calculs biliaires est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, car les œstrogènes (hormones sexuelles féminines) jouent ici un rôle important. Un mode de vie sédentaire (travail sédentaire), une violation du régime alimentaire (abus de gras et de friture), une alimentation irrégulière (longues pauses entre les repas et jeûne prolongé), une hérédité alourdie - autant de facteurs de risque de cholécystite.

DYSKINÉSIE BILIAIRE

La dyskinésie (littéralement «trouble du mouvement») des voies biliaires est une violation de l'écoulement de la bile le long des voies biliaires. Elle peut être hyperkinétique (tension excessive, spasme) et hypotonique (au contraire, faiblesse contractile de la vésicule biliaire). La dyskinésie survient le plus souvent en raison d'un spasme du sphincter d'Oddi (l'endroit où le canal biliaire s'écoule dans l'intestin), avec des plis de la vésicule biliaire ou en violation du régime alimentaire. La cause la plus fréquente de spasme du sphincter est le stress chronique. La dyskinésie peut provoquer des calculs biliaires - cholélithiase.

Le plus souvent, cette maladie survient chez les jeunes enfants en raison de l'imperfection de leur système digestif. La dyskinésie peut se manifester par des douleurs abdominales, des coliques, des douleurs dans l'hypochondre droit, un revêtement jaune sur la langue, une amertume dans la bouche..

En cas de dyskinésie, le médecin peut prescrire un régime fractionné 5 à 6 fois par jour, des médicaments cholérétiques, des antispasmodiques ou un massage abdominal. Les méthodes de médecine manuelle telles que les techniques ostéopathiques sont efficaces et sûres.

TUBAGE DROIT ET INDIRECT

Dans la pratique médicale, il existe des méthodes de drainage artificiel (élimination) de la bile de la vésicule biliaire. Tubage médical (du mot français "lavage" de tubage) est une mesure thérapeutique et prophylactique visant à éliminer la bile de la vésicule biliaire à l'aide d'agents cholérétiques. Elle peut être réalisée à l'aide d'une sonde duodénale (tube direct) ou sans elle (tube indirect). Cette méthode est utilisée pour la dyskinésie biliaire, la cholécystite acalculeuse, l'inflammation du pancréas (pancréatite) et les ulcères duodénaux (duodénite). De nombreux sanatoriums utilisent encore cette méthode, qui est très efficace pour les maladies du tractus gastro-intestinal..

NETTOYAGE DU FOIE SELON MALAKHOV

Je voudrais mettre en garde le cher lecteur contre divers nettoyages du foie selon des recettes d'Internet ou des livres de "guérisseurs populaires" tels que Gennady Malakhov et Andreas Morritz. Aussi maintenant très populaire "lavement", où pour de l'argent décent, vous serez affamé, bourré de laxatifs, faire des lavements quotidiens et effectuer à la tubage. Tout cela s'appelle nettoyer le corps. Pour moi, c'est un obscurantisme complet. Je n'ai rien contre les méthodes alternatives de traitement, mais je suis pour une approche raisonnable de chaque personne. Les méthodes de l'Ayurveda, le jeûne curatif, le déchargement et la thérapie diététique ont lieu, mais uniquement sous un contrôle médical strict et entre les mains de professionnels..

MASSAGE DES ORGANES INTERNES OU COMMENT L'OSTÉOPATHIE PEUT-ELLE AIDER À LA DYSKINÉSIE?

Dans l'arsenal de la médecine moderne, il existe des méthodes sûres mais efficaces pour éliminer les problèmes fonctionnels - dysfonctionnements des organes internes, y compris la vésicule biliaire. Un médecin ostéopathe, à l'aide de ses mains sensibles, diagnostiquera et identifiera les zones de restriction et de tension des organes internes. Avec l'aide de ses mains, le médecin soulagera délicatement le spasme, drainera la bile et restaurera le travail du tractus gastro-intestinal. Ces techniques ostéopathiques douces conviennent aussi bien aux jeunes enfants qu'aux adultes ayant des problèmes de vésicule biliaire. La durée d'une séance chez un ostéopathe ne prend pas plus d'une heure, la fréquence est en moyenne d'une séance par semaine. Le cours du traitement peut durer un mois.

RÉSUMÉ

1. Le foie produit de la bile et la stocke dans la vésicule biliaire. Au moment de manger, la bile est sécrétée dans les intestins et décompose les graisses.

2. La vésicule biliaire est un organe important, sans lequel notre corps commence à faire mal.

3. La formation de calculs dans la vésicule biliaire n'est pas toujours une indication chirurgicale.

4. Une alimentation régulière et équilibrée, une activité physique systématique et un drainage du système biliaire sont des mesures efficaces de prévention des maladies biliaires..

5. Le tubage (direct et indirect) est une procédure médicale, et il n'est pas sûr de le pratiquer vous-même à la maison.

6. Nettoyer le foie avec des méthodes traditionnelles est souvent nocif pour la santé.

7. La dyskinésie (écoulement perturbé de la bile) est de nature fonctionnelle (émotionnelle) et est associée, en règle générale, à un spasme du sphincter musculaire. Les traitements manuels tels que l'ostéopathie sont efficaces pour traiter la dyskinésie.

Vésicule biliaire

Où est la vésicule biliaire?

La vésicule biliaire est une formation creuse, sacculaire, en forme de poire située dans la cavité abdominale dans l'hypochondre droit sous la surface inférieure du foie.

La vésicule biliaire a une longueur de 8 à 14 cm, une largeur de 3 à 5 cm, un volume de 40 à 70 ml. La paroi de la vésicule biliaire est assez fine, jusqu'à 2 mm; néanmoins, elle est équipée d'une couche musculaire qui peut, si nécessaire, réduire son volume. De l'intérieur, la vésicule biliaire est tapissée d'un épithélium cylindrique monocouche, dont les cellules sont couvertes de villosités d'aspiration.

À la sortie de la vésicule biliaire, se trouve le sphincter de Lutkens - un épaississement musculaire, qui a à peu près le même but qu'un robinet d'eau: bloquer le conduit si nécessaire.

Une vésicule biliaire saine ne peut pas être ressentie à travers la paroi abdominale. Cela n'est possible qu'avec une augmentation significative, et simplement sans inhalation, alors que le sondage est souvent accompagné de douleur (symptôme de Murphy).

La place et le rôle de la vésicule biliaire dans le système biliaire

La vésicule biliaire est destinée à l'accumulation, au stockage, à la concentration et à la libération de la bile lorsque le processus de digestion en a besoin.

Comme vous le savez, le foie sécrète jusqu'à 1 litre de bile par jour et le processus de sa sécrétion est assez uniforme. La prise de nourriture et sa digestion ne sont pas du tout uniformes, et pour combiner les deux processus dans le temps, la vésicule biliaire est juste nécessaire comme réservoir de bile..

La vésicule biliaire a la capacité de concentrer la bile acceptée et de réduire son volume de 10 à 20 fois. Ainsi, 70 ml de bile vésicale libérée en une fois équivaut à au moins 700 ml de bile hépatique produite par le foie en 15-20 heures..

Pour accomplir sa tâche, la vésicule biliaire est connectée au "tuyau de coffre" d'une manière correspondante - par le côté. Pour assurer l'écoulement de la bile dans deux directions opposées: dans la vessie et depuis la vessie, le système biliaire à la sortie est équipé d'un autre «robinet» - le sphincter d'Oddi.

Les deux «robinets» - le sphincter vésiculaire de Lutkens et le sphincter d'Oddi à la sortie, ainsi que le tonus musculaire de la paroi de la vessie fonctionnent de manière amicale sous le contrôle du système nerveux autonome. Certes, ce mécanisme échoue souvent: pour diverses raisons, les robinets commencent à s'ouvrir et à se fermer au hasard, ce qui est l'essence d'une maladie répandue - la dyskinésie biliaire.

Une personne a-t-elle besoin d'une vésicule biliaire?

Cette question occupe les pensées de tous ceux qui font face à la triste perspective de se séparer de leur vésicule biliaire. Il y a principalement deux points de vue diamétralement opposés dans les médias:

  • "L'homme moderne n'a pas du tout besoin d'une vésicule biliaire." Les partisans de cette opinion (généralement parmi les chirurgiens) affirment que la vésicule biliaire n'était extrêmement nécessaire pour une personne que pendant son existence primitive, lorsque la capacité de manger autant que possible à la fois était une condition de survie elle-même. La vésicule biliaire permettait de stocker la bile pour une utilisation future, et elle était très utile les soirs peu fréquents où vous pouviez bien manger après une chasse réussie. Avec un mode de vie moderne et une alimentation régulière, l'apport en bile n'est pas du tout pertinent, tout comme l'apport en graisses..
  • "La vésicule biliaire est si importante pour la digestion qu'elle doit être préservée jusqu'à la dernière occasion." Selon la position, qui est principalement défendue par les adeptes de la médecine alternative, l'absence de vésicule biliaire entraîne un flux continu de bile dans les intestins, ce qui peut entraîner non seulement de graves troubles digestifs, mais également des lésions des parois intestinales..

Mais ce sont des points de vue extrêmes. La vérité, comme d'habitude, est au milieu. La vésicule biliaire, bien sûr, est un organe nécessaire et utile, car l'alimentation de la plupart des gens, pour diverses raisons, est loin d'être l'idéal recommandé par les nutritionnistes. Mais seulement à condition que la vésicule biliaire soit SAINE (ou du moins pas très malade) et soit capable de remplir plus ou moins pleinement sa fonction. Si la vésicule biliaire, en raison de changements inflammatoires et dystrophiques, a perdu la capacité d'accumuler et de libérer de la bile, si elle est remplie de calculs, et encore plus de pus, une telle vésicule biliaire est non seulement inutile, mais comporte également une menace constante de complications dangereuses.

L'absence de vésicule biliaire n'est pas une perte irremplaçable pour le corps, même si elle nécessite certains ajustements de mode de vie et de nutrition. L'idée que sans vésicule biliaire, il n'y a absolument pas de place pour la bile et qu'elle est continuellement et uniformément libérée dans l'intestin tout au long de la journée - cette idée est incorrecte. Le fait est que les voies biliaires, contrairement, par exemple, aux conduites d'eau, sont capables de changer de volume. Cela leur permet à la fois d'accumuler la bile et de la libérer au bon moment dans les intestins en raison de la contraction de la couche musculaire dans leurs parois. De plus, ils sont capables de concentrer la bile, mais pas aussi bien que la vésicule biliaire. Il faut dire que chez les personnes en bonne santé, une partie importante de la bile contourne la vésicule biliaire. Ainsi, les voies biliaires, ayant un volume total proportionnel au volume de la vésicule biliaire, assument partiellement ses fonctions.

Lien faible dans le système biliaire

Le système biliaire, dont la vésicule biliaire fait partie, fonctionne parfaitement chez une personne en bonne santé.

Et pourtant, il y a un défaut majeur dans sa conception, qui, dans un certain ensemble de circonstances, conduit à de mauvaises conséquences. Le fait est que le canal cholédoque a la seule sortie vers le duodénum - le sphincter d'Oddi, et c'est le point le plus étroit de tout le système biliaire. De plus, la section d'extrémité du canal cholédoque traverse généralement l'épaisseur du pancréas. Cette circonstance rend le processus d'excrétion biliaire très vulnérable à divers types de processus douloureux à la fois dans la voie biliaire elle-même et dans les organes voisins - le duodénum et le pancréas. Calcul biliaire coincé, spasme musculaire, rétrécissement cicatriciel, œdème inflammatoire du canal lui-même et du tissu du pancréas ou de la paroi duodénale, une tumeur même de petite taille peut entraîner un arrêt complet de la sécrétion biliaire et une jaunisse obstructive.

De plus, le canal cholédoque et le canal pancréatique (canal de Wirsung) ont une sortie commune pour deux vers l'intestin (sphincter d'Oddi). Et si le canal biliaire a son propre dispositif de verrouillage-sphincter dans la section d'extrémité, le canal de Wirsung ne l'a souvent pas du tout ou son sphincter est trop faible.

Dans cette position, le pancréas dépend complètement du trouble du système biliaire. Toute violation de la perméabilité de la section terminale du système biliaire - spasme du sphincter d'Oddi, pierre coincée, rétrécissement cicatriciel - perturbait inévitablement l'activité du pancréas, entraînant ainsi le développement de changements inflammatoires et dystrophiques en son sein.

Mais même sans de telles violations, le pancréas est assez sensible aux processus infectieux et inflammatoires du système biliaire..

Déranger la vésicule biliaire: symptômes

Les maladies de la vésicule biliaire ne présentent pas de symptômes spécifiques qui leur sont propres. Chacun d'eux peut survenir avec d'autres maladies à la fois des organes de la cavité abdominale, ainsi qu'à l'extérieur de celle-ci: maladies de l'estomac, des intestins, du pancréas, du foie, des vaisseaux de la cavité abdominale, des maladies des reins et des voies urinaires, des maladies gynécologiques, des maladies du diaphragme, de l'œsophage, des poumons, du cœur et etc.

Symptômes suggérant un problème de vésicule biliaire:

  • La douleur est ressentie dans l'hypochondre droit ou a une localisation indéfinie dans le haut de l'abdomen. La douleur peut être un caractère tiraillant ou douloureux dans la cholécystite chronique, ou un paroxystique aigu avec une maladie de calculs biliaires (colique biliaire ou hépatique). Les calculs biliaires peuvent ne pas déranger pendant longtemps.
  • La douleur réfléchie s'étend souvent à l'épaule et à l'épaule droites, ainsi qu'à la région scapulaire.
  • Brûlures d'estomac, goût métallique dans la bouche, perte d'appétit, nausées et parfois vomissements
  • Tendance à la constipation ou à la diarrhée
  • La jaunisse est un signe d'obstruction du flux biliaire
  • Une température élevée indique un processus inflammatoire aigu ou une exacerbation d'un
  • Une douleur lors de la sensation de la paroi abdominale antérieure dans l'hypochondre droit indique une inflammation sévère de la vésicule biliaire

Il est impossible de poser un diagnostic fiable, en se basant uniquement sur les symptômes décrits, mais ils donnent lieu à un examen plus approfondi et plus complet à l'aide de méthodes instrumentales.

Examen de la vésicule biliaire

  • Par où commencer l'enquête? Bien sûr, avec l'échographie. L'examen échographique est le "gold standard" pour la pathologie de la vésicule biliaire. Cette méthode est extrêmement informative pour la plupart de ses maladies et l'implication d'autres et est coûteuse.L'examen de la recherche sur la vésicule biliaire, en règle générale, n'est pas nécessaire. L'échographie vous permet d'identifier même les très petits calculs biliaires (de 1 à 2 mm) dans la vessie, des signes de changements inflammatoires et dégénératifs dans ses parois, afin d'évaluer sa fonctionnalité. De plus, à l'échographie, les voies biliaires sont bien visibles, à l'exception de la section terminale de la voie biliaire commune..
  • L'utilisation de la tomodensitométrie, de l'imagerie par résonance magnétique, de la scintigraphie hépatobiliaire, etc. n'est justifiée que dans certains cas peu clairs comme un complément à l'échographie, mais pas comme une alternative à celle-ci. Ces méthodes sont généralement inférieures à l'échographie dans leurs capacités, les surpassant dans certaines nuances..
  • L'étude de contraste aux rayons X à notre époque a perdu son importance autrefois, car elle est nettement inférieure à l'échographie en termes de contenu d'information.
  • L'intubation duodénale n'est actuellement pas largement indiquée, mais, si nécessaire, elle fournit des informations précieuses sur la fonction du système biliaire et sur les violations de la composition de la bile et du suc pancréatique.
  • Les méthodes de laboratoire ne sont pas essentielles pour l'examen de la vésicule biliaire. En présence de jaunisse, pour clarifier sa cause, il est utile d'étudier la phosphatase alcaline, la bilirubine, les aminotransférases, l'urobilinogène urinaire.

Maladie de la vésicule biliaire

On ne connaît pas tant de maladies de la vésicule biliaire, mais certaines d'entre elles - cholécystite chronique, maladie des calculs biliaires - sont extrêmement répandues. Environ un adulte sur trois souffre d'une maladie de la vésicule biliaire.

  • Malformations congénitales: sous-développement voire absence de la vésicule biliaire, son doublement, localisation anormale (intrahépatique, tombante), colmatage de l'entrée de la vessie, diverticule (poche) de la vésicule biliaire, constrictions intravésicales, etc..
  • Maladies parasitaires: giardiase (survient principalement chez l'enfant), opisthorchiase, fasciolose, etc..
  • Tumeurs et maladies de type tumoral (polypes, papillomes, etc.)
  • Tuberculose de la vésicule biliaire

Publications Sur Cholécystite

Constipation pendant la grossesse - 8 façons de se débarrasser de la constipation

Rate

La constipation est un trouble des fonctions du tractus intestinal, qui s'exprime:

    dans les longs intervalles entre les processus de défécation, si l'on compare ces périodes avant la grossesse; des difficultés survenant lors de la vidange (même si la fréquence habituelle des selles reste); dans des sensations périodiquement répétées de vidange incomplète de l'intestin.

Pourquoi les matières fécales sont devenues légères, les causes des matières fécales légères chez les adultes, le traitement

Rate

Tout le monde ne comprend pas ce qu'un changement de couleur des matières fécales en lumière peut signifier si les selles se décolorent.