logo

"Harmonie"

Il peut être difficile pour une personne sans connaissances dans le domaine de la médecine de déterminer pourquoi le côté gauche de l'abdomen fait mal et quel médecin contacter avec un tel symptôme. Bien qu'il existe plusieurs organes importants de ce côté du corps, dont les dommages nécessitent une intervention urgente. Vous pouvez reconnaître cette condition vous-même si vous connaissez ses signes..

Causes de la douleur

Un grand nombre d'organes sont situés sur le côté gauche de l'abdomen, chacun pouvant provoquer des douleurs. Il existe plusieurs causes possibles de la maladie:

  • inflammation;
  • blessure;
  • troubles circulatoires (ischémie, crise cardiaque);
  • torsion des ligaments de l'organe interne;
  • suppuration;
  • dommages systémiques;
  • maladie génétique;
  • empoisonnement;
  • dysfonctionnement des organes;
  • spasme;
  • l'apparition d'un néoplasme.

Le médecin doit en découvrir la raison lors d'un rendez-vous à temps plein. Il prescrira les procédures de diagnostic nécessaires et sélectionnera le traitement optimal.

Prendre rendez-vous
à un gastro-entérologue
tu peux appeler

ou en utilisant le système de réservation en ligne sur le site

Diagnostique

Le médecin peut deviner la cause de la douleur lors de l'examen et de la palpation. Une autre méthode de diagnostic est sélectionnée en fonction des résultats:

  • test sanguin général - indiquera une lésion infectieuse, détectera la leucémie;
  • analyse d'urine générale - aidera à déterminer la pathologie rénale;
  • L'échographie est la méthode la plus rapide et la plus simple d'examen des organes abdominaux;
  • IRM - donne les résultats les plus fiables;
  • coloscopie - évaluation de l'état de l'intestin;
  • recherche sur les radionucléides - pertinente pour certaines maladies des organes internes, dans lesquelles d'autres méthodes ne sont pas informatives.

Sur la base des résultats des mesures de diagnostic, le patient est diagnostiqué. Le traitement de la douleur est sélectionné en fonction de la maladie détectée.

Voir aussi: tire dans le bas de l'abdomen

Diagnostics possibles

La douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen peut être déclenchée par des dommages à tout organe situé de ce côté. Diagnostics possibles d'un tel patient:

  • pathologie de la rate (abcès, crise cardiaque, rupture, inflammation);
  • leucémie lymphocytaire ou leucémie myéloïde;
  • pathologie intestinale (malsorption, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable, colite ulcéreuse, polypes, obstruction);
  • oncologie;
  • pathologie des organes reproducteurs (salpingite, endométriose, torsion du pédicule ovarien, salpingo-ovariite, annexite, rupture des ligaments utérins);
  • grossesse extra-utérine;
  • lésions rénales (élargissement du bassin).

La douleur dans le côté gauche peut être causée par d'autres diagnostics, mais irradier (se déplacer) vers cette zone. Par conséquent, il est important de contacter une institution médicale à temps et de procéder à un examen complet..

Traitement

Le traitement d'une condition où le côté gauche fait mal dans le bas-ventre dépend du diagnostic. Plusieurs groupes de médicaments peuvent être utilisés:

  • analgésiques - pour soulager les symptômes;
  • antibiotiques - pour l'inflammation et la suppuration;
  • enzymes - pour les pathologies du tractus gastro-intestinal;
  • hormones - avec l'endométriose;
  • sédatifs - avec syndrome du côlon irritable;
  • carminatif - avec flatulences;
  • chimiothérapie - pour l'oncologie et la leucémie.

Si la douleur est causée par des lésions rénales, des thés spéciaux et des tisanes peuvent être prescrits. Et en cas de grossesse extra-utérine, de blessures et de ruptures d'organes, ainsi qu'en l'absence de possibilité de guérir la patiente avec des méthodes conservatrices, une intervention chirurgicale est effectuée.

La douleur dans le côté gauche est une raison de consulter un médecin dans tous les cas. Mais s'ils sont de haute intensité ou ont commencé après une éventuelle blessure, cela doit être fait de toute urgence. Un retard peut menacer le patient de complications graves, pouvant aller jusqu'à la mort..

N'oubliez pas que seul un médecin qualifié peut poser un diagnostic précis, déterminer les causes et la nature de la maladie et prescrire un traitement efficace. Vous pouvez prendre rendez-vous avec nos spécialistes ou appeler un médecin à domicile par téléphone

Soyez en bonne santé et heureux!

notre équipe

Apenchenko
Yulia Sergeevna
Gastro-entérologue, candidat aux sciences médicales, gastro-entérologue pédiatrique en chef de la région de Tver, professeur associé

Barashkov
Alexandre Petrovitch
Docteur de la plus haute catégorie

Kovtunova
Natalia Petrovna
Gastro-entérologue, chef du service somatique-neurologique de l'hôpital de jour de l'hôpital clinique de la ville n ° 6

Kononov
Alla Gennadievna
Gastro-entérologue, candidat en sciences médicales, professeur agrégé, docteur de la plus haute catégorie

Naumova
Svetlana Nikolaevna
Endoscopiste

Nevskaya
Irina Vladimirovna
Endoscopiste, médecin de la plus haute catégorie

Novikova
Anastasia Sergeevna
Gastroentérologue

Tatarinov
Andrey Petrovitch
Endoscopiste, médecin de la plus haute catégorie

Fomina
Lyudmila Arturovna
Gastro-entérologue, candidat en sciences médicales, professeur agrégé, docteur de la plus haute catégorie

Tire dans le bas de l'abdomen

Si le bas de l'abdomen tire, les raisons peuvent être expliquées par des processus physiologiques naturels, mais aussi être les signes avant-coureurs de maladies graves.

Gastrite: causes, symptômes, traitement

La gastrite est une maladie gastrique dangereuse qui entraîne une érosion de la membrane muqueuse, une augmentation ou une diminution de l'acidité et l'apparition d'un ulcère.

Ballonnements: causes, symptômes, traitement

Presque tout le monde connaît une maladie telle que les ballonnements. Un phénomène similaire en gastro-entérologie clinique est appelé flatulence intestinale..

© 2012-2020 Centre médical LLC
"Clinique pour la santé des hommes et des femmes"

Licence n ° LO-69-01-001044 du 23.05.2013

Tver, st. Zhelyabova, 75 Voir la carte

Le côté gauche fait mal - que peut-il être, diagnostic et traitement

Ce qui peut faire mal dans le côté gauche

De nombreux organes du système digestif sont situés sur le côté gauche d'une personne. Par conséquent, le plus souvent, la douleur du côté gauche est associée à leurs pathologies. De ce côté se trouvent l'estomac, le foie, le pancréas, l'intestin grêle, le côlon et la vésicule biliaire. Par la localisation de la douleur, on peut supposer le développement de certaines pathologies..

Lorsque le côté fait mal dans la partie supérieure, cela peut être dû à ce qui suit:

  • les maladies de l'estomac et du pancréas, en particulier la gastrite, les ulcères ou la pancréatite;
  • intoxication alimentaire. En règle générale, les symptômes supplémentaires sont des nausées et des vomissements, et parfois de la fièvre;
  • altération de la fonction de la rate. Cela se produit généralement avec une infection ou après un accident vasculaire cérébral.

Une douleur dans le côté gauche, survenant au niveau de la taille ou entre les côtes, peut être le signe du développement d'une colite. Des picotements ou des douleurs lancinantes constantes dans le bas de l'abdomen gauche, associées à un manque d'appétit et à une alternance de diarrhée et de constipation, sont souvent un symptôme du développement de l'oncologie

Lorsque les douleurs dans le côté gauche sont localisées en dessous, cela peut indiquer une obstruction intestinale. Cette pathologie se manifeste souvent par des crampes, des sensations douloureuses, indépendantes de la prise alimentaire..

C'est une idée fausse que le symptôme de l'appendicite est une douleur à droite. Assez souvent, une crise aiguë s'accompagne d'une douleur du côté gauche, qui s'intensifie lorsqu'elle est pressée.

Il faut savoir que très souvent le côté gauche fait mal pendant la grossesse. S'il n'y a pas d'anomalies, ces sensations de douleur ne sont pas pathologiques et indiquent une augmentation de la pression de l'utérus sur les organes internes.

La nature de la douleur dans le côté gauche

Une douleur insupportable aiguë qui survient à gauche sous les côtes devrait être la raison d'un appel immédiat pour une ambulance. Ce symptôme indique souvent une rate rompue ou une exacerbation sévère d'un ulcère gastro-duodénal associé à une perforation gastrique ou une hémorragie interne. Avec de telles pathologies, l'attaque douloureuse est si forte qu'une personne peut perdre connaissance. En cas d'hémorragie interne, des vomissements avec du sang se produisent également, ce qui n'apporte pas de soulagement.

Une douleur sourde et douloureuse, présente presque constamment, est causée par des maladies chroniques telles que la pancréatite, la gastrite ou la cholécystite. De plus, ce symptôme peut accompagner divers processus inflammatoires dans le système digestif. Si la douleur survient périodiquement et s'accompagne de vomissements, cela indique probablement le développement d'un ulcère d'estomac. Parfois, une telle douleur devient un symptôme d'un état pré-infarctus ou du développement d'une angine de poitrine.

Une douleur lancinante dans le côté gauche de l'abdomen, en règle générale, signale une pathologie rénale. Ce symptôme peut être observé en raison de l'augmentation de la production de gaz pour diverses raisons. En règle générale, dans le contexte de cela, il y a une sensation de plénitude dans les intestins..

Une douleur aiguë qui survient soudainement peut indiquer des problèmes dans le système génito-urinaire. Chez la femme, ce syndrome douloureux survient lors de la rupture des ovaires, cystite. De plus, l'estomac fait mal paroxystique avec lithiase urinaire. Chez les hommes, une douleur vive ou douloureuse qui s'aggrave avec la miction indique une prostatite..

Diagnostic des maladies possibles

Lorsque le côté gauche fait mal, il est impossible de poser un diagnostic par vous-même, car les causes de la douleur peuvent être très diverses. Mais il faut comprendre que tous les types de douleur du côté gauche sont dangereux, il est donc impératif de procéder à un examen, après quoi le traitement correct et efficace sera prescrit..

Tout d'abord, lorsque le côté gauche fait mal, il est nécessaire de consulter un thérapeute. Lors du premier rendez-vous, il examinera et palpera (palpera) la plaie. De plus, vous devrez répondre à de nombreuses questions - cela permettra au médecin de naviguer dans les analyses et les études à effectuer en premier..

Des analyses de sang, de matières fécales et d'urine sont obligatoires pour diagnostiquer une douleur dans l'abdomen gauche. Selon leurs résultats, la présence de foyers d'inflammation dans le corps peut être détectée..

Une méthode informative est l'échographie des organes abdominaux et pelviens. Si nécessaire, une tomodensitométrie peut être en outre prescrite. Cette étude clarifiera les résultats de l'échographie, ainsi que confirmer ou exclure l'oncologie..

Lorsqu'il devient nécessaire d'étudier l'œsophage, l'estomac et le duodénum, ​​la fibrogastroduodénoscopie (FGDS) est utilisée. Avec cette procédure, vous pouvez examiner les muqueuses et trouver les endroits où elles sont endommagées. Très souvent, afin d'établir la cause de la douleur dans le côté gauche, il est nécessaire d'être examiné par différents spécialistes..

Sur la base des analyses et des examens reçus, le thérapeute peut orienter le thérapeute vers un gynécologue, traumatologue, chirurgien, gastro-entérologue ou spécialiste des maladies infectieuses.

Que faire si le côté gauche fait mal ou tire sur le côté gauche

Il n'est possible de prendre des mesures pour soulager la douleur du côté gauche que lorsqu'un diagnostic a été posé. Toute automédication peut entraîner de graves complications. Assez souvent, l'estomac à gauche fait mal en raison de l'exacerbation de la pancréatite chronique. Cette douleur survient après avoir mangé des aliments gras et peut être accompagnée de vomissements. Pour soulager la douleur, vous devez prendre des préparations enzymatiques pour améliorer la digestion. De plus, la douleur peut être réduite si vous buvez constamment de l'eau minérale alcaline sans gaz, à température ambiante.

Si l'estomac à gauche fait mal en raison d'une intoxication alimentaire, la douleur peut être soulagée, tout d'abord, en lavant l'estomac. Pour ce faire, vous devez utiliser de l'eau bouillie ordinaire, que vous devez boire au moins un litre et demi à deux litres à la fois. Après cela, les vomissements doivent être provoqués artificiellement. Pour augmenter l'efficacité de la procédure, il est recommandé de la répéter..

Après un lavage gastrique, il est nécessaire de rétablir l'équilibre eau-sel. Pour ce faire, buvez au moins 2 litres de liquide dans les 4 heures. Il est recommandé d'ajouter du sel à l'eau à raison de 1 cuillère à café par litre d'eau.

Dans la plupart des cas, après de tels événements, la douleur disparaît. Si cela ne se produit pas, il est alors permis de prendre No-shpa ou Papaverin.

Lorsque l'estomac fait mal à gauche avec une gastrite, il est strictement interdit de prendre une décision indépendante sur la prise de médicaments. Ils doivent être prescrits par un médecin. Les astringents sont les plus couramment utilisés. Ils forment un film protecteur sur les zones endommagées de la membrane muqueuse, à la suite de quoi la douleur disparaît. De plus, avec la gastrite, il est très important de neutraliser l'effet de l'acide chlorhydrique, qui est le plus souvent un facteur provoquant la douleur. Pour cela, des antiacides sont prescrits. Ces médicaments interagissent avec le suc gastrique et réduisent son acidité, ce qui vous permet de soulager la douleur.

Sélection du traitement

Étant donné que la douleur du côté gauche peut survenir pour diverses raisons, leur traitement ne peut être effectué qu'après le diagnostic. Après avoir éliminé la cause, il est presque toujours possible de se débarrasser de la douleur.

Médicament

Le choix du traitement médicamenteux dépend entièrement du type de pathologie qui provoque l'apparition de douleurs dans l'abdomen gauche. Si des sensations douloureuses surviennent en raison de maladies de la rate, une opération urgente est très souvent nécessaire..

Pour soulager l'état du patient et soulager la douleur, des analgésiques peuvent être prescrits - Spazmalgon, Ibuprofène, etc. En cas de ballonnements, Espumisan ou Mezim forte peuvent être également prescrits.

Les médicaments à effet enveloppant sont largement utilisés. Aujourd'hui, le médicament le plus connu est le De-nol. Lorsque les sensations douloureuses sont accompagnées de brûlures d'estomac, des médicaments antisécrétoires sont indiqués..

Les analgésiques du groupe AINS doivent être pris avec prudence, car ils ont un fort effet irritant sur la muqueuse gastrique. Avec le syndrome douloureux sévère, il est permis de prendre No-shpa ou Nimesil.

Remèdes populaires

Bien que le traitement de la douleur abdominale gauche doive toujours être effectué après le diagnostic, certains remèdes populaires peuvent être efficaces pour soulager la douleur dans diverses conditions. En particulier, les produits à base de gingembre et de fenouil sont considérés comme des options totalement sûres. Ils sont capables d'améliorer l'état d'une personne lorsque le côté gauche fait mal..

Le gingembre est un antioxydant naturel qui possède des propriétés anti-inflammatoires. Il régule le processus digestif et soulage donc les douleurs abdominales si elles sont associées à des problèmes gastro-intestinaux. Le gingembre est un remède efficace contre la douleur en cas de gastrite. Une décoction de racine réduit l'acidité du suc gastrique, ce qui provoque la douleur.

Pour préparer une boisson curative, vous devez couper une petite racine en fines tranches et verser un verre d'eau bouillante. Après cela, la boisson doit être bouillie à feu doux pendant 5 minutes. Dans le bouillon refroidi à température ambiante, vous pouvez ajouter du miel au goût et boire par petites gorgées.

Les graines de fenouil peuvent aider à réduire les douleurs abdominales associées aux problèmes gastro-intestinaux. Ce remède populaire vous permet d'éliminer les gaz et les ballonnements, qui sont également des causes courantes de douleur.

Une boisson est préparée à partir de graines de fenouil écrasées. Pour cela, une cuillère à café du produit est versée avec un verre d'eau chaude, puis le produit est bouilli pendant 10 minutes à feu doux. Ajoutez un peu de miel au bouillon refroidi, puis buvez-le par petites gorgées. Pour éviter les douleurs liées à la nourriture, il est recommandé de mâcher lentement une cuillère à café de graines de fenouil immédiatement après avoir mangé.

La camomille a également des propriétés analgésiques. Il vous permet de soulager les douleurs douloureuses et de détendre les muscles du tube digestif. Le plus efficace est une infusion de camomille pour les intoxications alimentaires. Pour préparer une boisson curative, versez une cuillère à café de camomille sèche avec un verre d'eau chaude, couvrez et laissez infuser pendant 15 minutes. Après vous être refroidi, buvez un verre. Pour améliorer le goût, il est permis d'y ajouter du miel.

Mesures préventives

Étant donné que les causes les plus courantes de douleur dans le côté gauche de l'abdomen sont des maladies du système digestif, il est nécessaire de bien manger pour la prévention..

Le régime doit contenir des aliments sains et sains. Les aliments épicés et épicés doivent être consommés le plus rarement possible, ce qui irrite les muqueuses et peut provoquer le développement de pathologies graves. Il est également important d'éviter la surcharge nerveuse et le stress. De plus, vous devez mener une vie saine et vous reposer..

Pour éliminer la douleur associée à diverses maladies gynécologiques, les femmes doivent porter des sous-vêtements confortables et éviter de porter des vêtements serrés. Il est très important d'avoir des contrôles réguliers avec un gynécologue. Les hommes, afin de prévenir le développement de la prostatite, doivent adhérer à un mode de vie correct, renoncer à l'alcool et au tabac, et également prendre soin d'une activité physique modérée.

Douleur dans le côté gauche: sous les côtes, dans le bas de l'abdomen, derrière, ainsi que douleur dans le côté gauche pendant la grossesse

Le site fournit des informations de base à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Des symptômes tels que des douleurs abdominales peuvent être le symptôme d'une grande variété de conditions. Il faut garder à l'esprit que l'abdomen n'est pas un organe séparé - ce n'est que le nom de la région anatomique du corps humain. L'abdomen contient de nombreux organes internes, constitués d'une variété de tissus et de structures, de sorte que la cause de la douleur peut varier considérablement..

La plupart des organes de la cavité abdominale sont creux: estomac, intestins, vésicule biliaire, organes urogénitaux. Si, en raison d'une inflammation, d'une blessure ou d'une perméabilité altérée des voies d'excrétion de ces organes, leur blocage se produit, cela peut conduire à une situation qui menace non seulement la santé, mais également la vie humaine..

Tout d'abord, vous devez faire attention aux douleurs soudaines et aiguës dans l'abdomen. Ils peuvent être le premier signe d'une pathologie grave qui nécessite une attention médicale immédiate. Le terme «abdomen aigu» signifie qu'une personne a besoin de premiers soins pour éliminer le danger pour sa vie. La raison d'appeler une ambulance doit être des douleurs soudaines et aiguës dans l'abdomen qui durent plus d'une demi-heure.

Pour un diagnostic correct de la douleur abdominale, il est tout d'abord nécessaire de clarifier un symptôme aussi important que leur localisation. À son tour, il est possible de localiser correctement les sensations de douleur uniquement si vous avez une bonne idée de la zone abdominale.

La paroi abdominale antérieure est divisée en 9 régions. Par hauteur, trois "étages" sont classiquement distingués - supérieur, moyen et inférieur. De plus, deux lignes verticales qui courent le long des bords extérieurs des muscles droits de l'abdomen divisent chaque étage en trois autres zones:

1. L '"étage" supérieur comprend les zones suivantes:

  • épigastrique (épigastrique);
  • hypocondre droit;
  • hypocondre gauche.

2. Le «plancher» du milieu comprend les zones suivantes:
  • région ombilicale;
  • section latérale droite;
  • section latérale gauche.

3. Le "étage" inférieur est divisé en zones suivantes:
  • région pubienne;
  • région iliaque droite;
  • région iliaque gauche.

Déterminer la localisation exacte de la douleur dans de nombreux cas nous permet de supposer immédiatement la présence d'un processus pathologique dans un organe particulier..

Dans la moitié gauche de l'abdomen, trois zones sont combinées:
1. Hypocondre gauche.
2. Section latérale gauche.
3. iliaque gauche.

Par conséquent, la douleur abdominale qui survient lors de la projection de ces trois zones sera appelée douleur du côté gauche.

La douleur dans le côté gauche de l'abdomen peut survenir à la fois au-dessus, plus près des côtes et en dessous. C'est souvent un symptôme de maladies du système digestif:

  • estomac;
  • pancréas;
  • foie;
  • vésicule biliaire;
  • intestin grêle;
  • côlon.

La pathologie de l'un de ces organes peut se manifester par une douleur dans l'abdomen gauche. En outre, il faut se rappeler que non seulement les maladies du tractus gastro-intestinal peuvent être à l'origine d'une telle douleur. Ce symptôme peut également survenir avec les pathologies suivantes:
  • maladies des reins, de la rate, de la vessie et de l'uretère, des appendices utérins;
  • pathologie du système respiratoire (diaphragme, poumons et plèvre);
  • maladies du cœur et du système circulatoire;
  • maladies de la paroi abdominale (hernie);
  • pathologie du système nerveux périphérique;
  • maladies du sang et du tissu conjonctif;
  • maladies endocriniennes (diabète sucré).

Types de douleur du côté gauche

Toutes les douleurs du côté gauche peuvent être divisées en fonction du mécanisme de leur apparition. Ils diffèrent par leurs caractéristiques, ce qui fournit des signes de diagnostic supplémentaires lors de la détermination de la maladie.

1. Douleur viscérale. Ils sont typiques des troubles de la motilité de l'estomac et des intestins avec spasmes ou entorses de leurs fibres musculaires. Une telle douleur est soit des crampes (comme, par exemple, avec les coliques intestinales), soit vice versa - sourde et douloureuse (avec flatulences). Souvent, il se dégage vers les zones proches du corps.

2. Douleur péritonéale. Cette douleur est généralement bien localisée et constante. Elle est causée par une irritation du péritoine - par exemple, lorsqu'un ulcère de l'estomac se perfore. Dans ce cas, la douleur du côté gauche lors du mouvement et de la respiration s'intensifie et a un caractère aigu et tranchant..

3. Douleur réfléchie. Une telle douleur dans le côté gauche se produit en raison de l'irradiation de la douleur. Des douleurs dans la pneumonie du lobe inférieur gauche, la pleurésie et certaines autres maladies peuvent être attribuées à cette zone de l'abdomen.

Douleur dans le côté gauche sous les côtes

Caractéristiques de la douleur dans le côté gauche sous les côtes

Syndrome de douleur aiguë
Une douleur aiguë au poignard dans le côté gauche sous les côtes, qui est apparue soudainement - une raison pour un appel urgent pour une ambulance. Le plus souvent, une telle douleur coupante soudaine dans le côté gauche indique une perforation de la paroi de l'estomac ou des anses de l'intestin grêle, une rupture de la rate ou du bassin rénal. Une vive douleur dans le côté gauche sous les côtes lors de l'inhalation est un signe de graves dommages aux organes internes suite à des chutes ou des accidents de voiture. Toutes ces conditions mettent la vie en danger..

Douleur sourde dans l'hypochondre gauche
Une douleur diffuse sourde dans l'hypochondre gauche pendant une longue période de temps est le signe d'une maladie chronique lente du tractus gastro-intestinal. Une conclusion préliminaire peut être tirée sur la présence de pancréatite, de gastrite, de cholécystite et d'autres pathologies sous forme chronique. À l'avenir, le diagnostic devra être clarifié à l'aide de tests de laboratoire et d'autres méthodes de recherche..

Douleur douloureuse dans le côté gauche sous les côtes
Une douleur constante et fastidieuse dans le côté gauche sous les côtes indique également un processus inflammatoire lent. Elle est causée par la duodénite et la colite. De plus, une douleur douloureuse et épuisante accompagnée de vomissements est le signe d'un ulcère d'estomac. Très souvent, une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche est un symptôme d'angine de poitrine, de maladie coronarienne et d'état de préinfarctus.

Douleur dans l'hypochondre gauche avec maladies de l'estomac

Cliniquement, la gastrite se manifeste par des symptômes locaux et généraux, qui sont les plus prononcés pendant les périodes d'exacerbations:

Les troubles locaux sont:

  • sensation de pression, de lourdeur et de plénitude dans la région épigastrique, qui apparaissent ou s'intensifient pendant ou peu de temps après avoir mangé;
  • éructations, nausées, apparition d'un goût désagréable dans la bouche, brûlure dans l'épigastre;
  • souvent des brûlures d'estomac, indiquant une violation de l'excrétion de la nourriture de l'estomac et le rejet de son contenu dans l'œsophage;
  • parfois - troubles de la défécation sous forme de constipation ou de diarrhée.

Les troubles courants se manifestent par les symptômes suivants:
  • irritabilité et faiblesse;
  • troubles du système cardiovasculaire (douleur au cœur et troubles du rythme cardiaque);
  • pâleur, somnolence et transpiration qui surviennent peu de temps après avoir mangé;
  • développement en12-anémie par carence;
  • brûlure et douleur dans la bouche et la langue;
  • troubles sensoriels symétriques dans les membres supérieurs et inférieurs.

Ulcère de l'estomac
Les symptômes de l'ulcère gastro-duodénal dépendent de sa gravité et de la durée de son évolution. Lorsqu'un ulcère est situé dans l'estomac, la douleur du côté gauche survient généralement après avoir mangé, ce qui le distingue d'un ulcère duodénal, qui se caractérise par la soi-disant «douleur de la faim» qui survient à jeun et disparaît en mangeant..

Autres symptômes de l'ulcère gastroduodénal:

  • brûlures d'estomac et éructations avec un contenu acide;
  • perte de poids;
  • nausées et vomissements après avoir mangé.

Perforation d'un ulcère d'estomac
Un ulcère d'estomac perforé survient lorsqu'un trou est formé dans la paroi gastrique. C'est une maladie grave qui met la vie en danger. Le principal symptôme de cette pathologie est une douleur soudaine et aiguë, ainsi qu'une pâleur vive, une faiblesse générale et parfois une perte de conscience. Si une telle complication se produit, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance..

Tumeurs de l'estomac
Si la douleur du côté gauche est persistante et n'est en aucun cas liée aux repas, il est nécessaire d'exclure la présence de maladies tumorales. Le cancer de l'estomac à un stade précoce, en règle générale, ne présente pas de manifestations cliniques prononcées. Elle se caractérise principalement par des symptômes non spécifiques, ou les soi-disant «signes mineurs»:

  • diminution de l'appétit;
  • symptômes dyspeptiques;
  • asthénie du corps et perte de poids;
  • aversion pour la viande;
  • manifestations anémiques;
  • satiété rapide et sensation de satiété dans l'estomac après avoir mangé de petites quantités de nourriture.

Dans les derniers stades de la maladie, des douleurs, des vomissements de «marc de café» et l'apparition de selles noires (méléna) s'ajoutent en raison de la survenue de saignements pendant l'ulcération et la carie de la tumeur.

En plus de tout ce qui précède, la douleur dans le côté gauche peut être causée par la constipation, la consommation d'une grande quantité de nourriture et divers dommages physiques à l'estomac..

Douleur dans le côté gauche sous les côtes avec pathologies de la rate

Splénomégalie (rate hypertrophiée)
Une douleur dans le côté gauche sous les côtes peut être associée à une hypertrophie de la rate et, par conséquent, à un étirement excessif de sa capsule. Ce symptôme est particulièrement fréquent dans la mononucléose infectieuse. De plus, les symptômes suivants sont caractéristiques de cette maladie:

  • faiblesse générale;
  • maux de tête fréquents, étourdissements, migraine;
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • augmentation de la température corporelle;
  • augmentation de la transpiration;
  • mal de gorge en avalant, mal de gorge;
  • hypertrophie et inflammation des ganglions lymphatiques;
  • hypertrophie du foie;
  • sensibilité accrue aux ARVI et à d'autres maladies respiratoires;
  • lésions cutanées fréquentes avec le virus de l'herpès simplex, généralement dans la lèvre inférieure ou supérieure.

Rate rompue
La raison de la rupture de la rate est le plus souvent son impact physique. Le principal symptôme de cette pathologie est une douleur aiguë dans le côté gauche sous les côtes avec blessure par coup. La cyanose de la peau autour du nombril, causée par l'accumulation d'une grande quantité de sang dans cette zone, est également un signe caractéristique d'une rupture..

Une décoloration bleue peut également être observée sur le côté gauche de l'abdomen et une douleur peut être donnée de l'hypochondre au dos. De telles conditions sont très dangereuses pour la vie du patient.Par conséquent, en cas de suspicion de rupture de la rate, une ambulance doit être appelée de toute urgence..

Douleur dans l'hypochondre gauche avec pathologies du diaphragme

La douleur dans le quadrant supérieur gauche de l'abdomen peut être associée au développement d'une hernie diaphragmatique. Le diaphragme, qui sépare la cavité abdominale de la cavité thoracique, a une ouverture pour que l'œsophage passe à l'estomac. Lorsque le tissu musculaire qui contrôle la taille d'un trou donné s'affaiblit, le trou se dilate. Cela permet au haut de l'estomac de s'étendre au-delà de la cavité abdominale, là où il devrait être - dans la poitrine. Cette condition est appelée hernie diaphragmatique..

La douleur dans l'hypochondre gauche, ainsi que les brûlures d'estomac, sont causées par le reflux du contenu gastrique acide dans l'œsophage. Pour une hernie diaphragmatique, une douleur sourde et douloureuse dans le côté gauche sous les côtes est caractéristique, constante et parfois accompagnée de nausées. Un effort physique excessif, l'obésité et parfois une grossesse peuvent provoquer la survenue d'une hernie diaphragmatique. Aussi, cette condition est observée chez les personnes âgées en raison d'un affaiblissement général de l'appareil musculaire..

De plus, avec une hernie diaphragmatique, un pincement de l'estomac est possible, entraînant une douleur vive et aiguë du côté gauche..

Douleur dans le côté gauche sous les côtes avec maladie cardiaque

Cardiomyopathie
C'est tout un groupe de maladies du muscle cardiaque, dans lesquelles il change structurellement, il y a une violation de sa fonction. Cependant, cela n'a rien à voir avec la pathologie des vaisseaux cardiaques, de l'appareil valvulaire et de l'hypertension artérielle. La douleur dans l'hypochondre gauche survient souvent lors d'un effort physique sur le corps. En plus de la douleur, la cardiomyopathie se caractérise par une augmentation du rythme cardiaque et de la fatigue..

Ischémie cardiaque
La cardiopathie ischémique est une affection pathologique basée sur des violations de l'apport sanguin au muscle cardiaque en raison de lésions des artères coronaires. En plus des douleurs douloureuses du côté gauche, il peut y avoir une sensation de lourdeur et de brûlure dans la poitrine, un essoufflement et une augmentation de la fréquence cardiaque, parfois accompagnée de nausées.

Douleur dans l'hypochondre gauche avec maladies des poumons et de la plèvre

Des sensations douloureuses dans le côté supérieur gauche peuvent survenir avec le développement d'une inflammation du tissu pulmonaire dans les lobes inférieurs du poumon gauche. Habituellement, une telle douleur est sourde et inexprimée, mais en toussant, les patients peuvent se plaindre d'une douleur «lancinante» sévère dans le côté gauche et la poitrine.

L'apparition de la pneumonie est caractérisée par une toux sèche et des symptômes mineurs tels que maux de tête, douleurs musculaires, maux de gorge, faiblesse et malaise général. Le tableau clinique détaillé de la maladie comprend une forte augmentation de la température corporelle et une toux avec des expectorations purulentes abondantes.

Pleurésie du côté gauche
La pleurésie est une inflammation de la membrane des poumons, avec perte de fibrine à sa surface (forme sèche) ou accumulation de liquides de nature différente dans la cavité pleurale (forme exsudative). La douleur dans le côté gauche, la poitrine et l'hypochondre avec pleurésie est généralement associée à la respiration, à la toux, à la flexion dans la direction opposée.

La pleurésie sèche présente également les symptômes suivants:

  • une augmentation de la température (principalement le soir);
  • transpiration;
  • respiration rapide et superficielle;
  • position forcée du patient (il se couche du côté malade afin de réduire la douleur des mouvements de la poitrine pendant la respiration).

La pleurésie exsudative, en plus de la douleur, s'accompagne également de:
  • une sensation de lourdeur dans le côté gauche de la poitrine;
  • toux sèche ou contenant des expectorations;
  • essoufflement;
  • position forcée du corps;
  • pâleur ou cyanose du visage et des membres;
  • gonflement des veines du cou;
  • en retard sur la moitié affectée de la poitrine lors des mouvements respiratoires;
  • saillie des espaces intercostaux.

Douleur dans le côté gauche de la poitrine avec névralgie

La névralgie intercostale survient lorsque les nerfs intercostaux sont irrités ou comprimés. La douleur dans cette maladie se caractérise par un large éventail de manifestations: douleur paroxystique aiguë et perçante, douloureuse, sourde et brûlante du côté gauche des côtes. Les crises peuvent également être accompagnées de:

  • contractions musculaires;
  • augmentation de la transpiration;
  • douleur de couture dans le côté gauche et la poitrine;
  • rougeur ou peau pâle.

La douleur dans le côté gauche sous les côtes augmente avec l'inhalation, la toux, les éternuements, les mouvements brusques, les changements de position du corps. De plus, des sensations douloureuses peuvent être observées en appuyant sur certains points situés sur le dos, le long de la colonne vertébrale, sur la poitrine, dans les espaces intercostaux.

Avec la névralgie, la douleur est observée non seulement dans la poitrine gauche - la douleur peut être donnée sous l'omoplate (qui ressemble à une pathologie du cœur) et dans la région lombaire.
Un engourdissement est observé directement sur le site de lésion des voies nerveuses, et la douleur thoracique persiste jour et nuit pendant une longue période.

Douleur dans le côté gauche sous les côtes avec maladies rhumatismales et pathologies de la colonne vertébrale

Douleur dans l'hypochondre gauche avec blessures

La douleur sous la côte gauche peut être mécanique. Les lésions des tissus mous, osseux et cartilagineux surviennent sous de fortes influences physiques externes (chutes, coups, etc.).

Le traumatisme peut être de gravité variable - d'une petite ecchymose, accompagnée d'un hématome, à des fissures et des fractures des côtes qui peuvent provoquer la rupture des organes et des tissus internes.

Douleurs abdominales dans les maladies du pancréas

Pancréatite

Le symptôme typique de la pancréatite aiguë est une douleur intense dans la région épigastrique et dans le côté gauche. Les sensations douloureuses surviennent assez rapidement, sont caractérisées par la gravité et la constance. Le syndrome douloureux s'accompagne souvent de vomissements indomptables avec des impuretés biliaires, ce qui n'apporte pas de soulagement au patient.

Avec des dommages et une hypertrophie de la tête du pancréas, on trouve souvent une jaunisse obstructive, qui s'accompagne d'une peau jaune, d'une urine foncée et d'un éclaircissement des matières fécales.

Dans la pancréatite chronique, les patients se plaignent d'une douleur sourde et douloureuse à gauche sous les côtes. Ces sensations douloureuses s'intensifient après des erreurs dans l'alimentation et la consommation de grandes quantités d'aliments gras (syndrome des «fêtes festives»). Ils sont accompagnés d'une augmentation de la température, d'une sensation de lourdeur dans le haut de l'abdomen, de nausées et d'une sensation d'amertume dans la bouche, des vomissements sont possibles.

Tumeurs pancréatiques

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

Une maladie intestinale

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec obstruction intestinale

L'un des signes les plus précoces et les plus persistants d'obstruction intestinale est la douleur abdominale. Les symptômes peuvent apparaître soudainement, à tout moment de la journée. Ils ne dépendent pas de l'apport alimentaire et ne sont précédés d'aucun précurseur. La nature de la douleur dans le côté gauche avec obstruction intestinale est la crampe. Cela est dû au fait que les crises douloureuses sont initiées par une vague de contractions intestinales (péristaltisme), ce qui signifie qu'elles sont répétées toutes les 10 à 15 minutes. Avec la progression de la maladie, la douleur aiguë disparaît généralement en 2-3 jours. Mais cela sert de mauvais pronostic, car indique l'arrêt de l'activité péristaltique intestinale.

En plus de la douleur, l'obstruction intestinale est caractérisée par:

  • rétention des selles et accumulation de gaz dans les intestins;
  • asymétrie et ballonnements;
  • précédé de nausées ou de vomissements soudains répétés.

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec volvulus

La diverticulite est plus fréquente chez les nourrissons, survenant le plus souvent entre 4 et 9 mois chez les enfants en surpoids. Sa cause est l'introduction d'une partie du tube intestinal dans la lumière d'une autre..

L'apparition de la maladie est inattendue - l'enfant devient soudainement agité, commence à pleurer, à se tordre et à resserrer les jambes. L'attaque se termine aussi soudainement qu'elle commence - l'enfant se calme rapidement, commence même à jouer, mais après un certain temps, la crise de douleur se répète. L'apparition de la douleur correspond aux ondes de motilité intestinale, qui déplacent progressivement la partie enveloppée de l'intestin. Peu de temps après la première crise douloureuse, des vomissements sont observés, qui se produiront ensuite périodiquement. Au début de la maladie, l'enfant a une ou deux selles normales, mais plus tard un mélange de sang apparaît dans les selles, et ils acquièrent progressivement l'apparence caractéristique de "gelée de framboise".

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec cancer de l'intestin

La douleur dans le cancer de l'intestin est souvent très floue et mal exprimée. Cependant, ils sont cohérents et non associés aux repas. Avec de telles tumeurs, les symptômes de difficulté à déplacer les matières fécales le long du tube intestinal sont mis en évidence dans le tableau clinique. Chez environ 50% des patients, ils se manifestent par une constipation persistante, qui ne répond pas bien aux traitements médicamenteux et diététiques. La constipation est souvent accompagnée de grondements et de ballonnements dans les intestins et d'une sensation constante de lourdeur. Après une décharge rare mais abondante de gaz et de matières fécales, ces symptômes disparaissent temporairement..

Avec un rétrécissement prononcé de la lumière de l'intestin avec une tumeur, des phénomènes d'obstruction intestinale chronique sont observés chez les patients. De plus, la présence d'impuretés sanguines dans les selles est très caractéristique. Le sang pénètre dans les selles à la suite d'une blessure à la zone rétrécie par la tumeur, lorsque des matières fécales solides la traversent.

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec pathologies gynécologiques

L'un des symptômes les plus courants, qui indique le développement d'une maladie gynécologique chez une femme, est la douleur dans le bas de l'abdomen. Si le processus pathologique est localisé dans le côté gauche du petit bassin, le syndrome douloureux dérangera le patient dans cette zone..

Annexite
L'annexite, ou salpingo-oophorite, est une inflammation des appendices des trompes de Fallope. La forme aiguë de cette pathologie s'accompagne de l'apparition de douleurs vives dans le bas-ventre, l'aine et le bas du dos..

En outre, cette maladie se caractérise par les symptômes suivants:

  • une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38-38,5 o С;
  • frissons;
  • transpiration;
  • malaise général;
  • tension de la paroi abdominale dans les régions inférieures;
  • douleur en sentant l'abdomen;
  • intoxication générale, se manifestant sous la forme d'un mal de tête ou de douleurs musculaires;
  • des troubles de la miction peuvent survenir.

Une diminution progressive de la gravité de la douleur indique le passage de la maladie à une forme subaiguë, puis à une forme chronique.

Signes de salpingo-ovariite chronique du côté gauche:

  • douleur sourde et douloureuse du côté gauche du bas-ventre, de l'aine, parfois du vagin;
  • une douleur reflétée le long des nerfs pelviens;
  • irrégularités menstruelles associées à des modifications de la fonction ovarienne résultant d'une inflammation;
  • menstruations trop longues et irrégulières;
  • règles abondantes et douloureuses, un écoulement coagulé est souvent possible;
  • parfois - l'image opposée: écoulement peu abondant et réduction de la durée des règles;
  • dysfonctionnements sexuels, diminution de la libido.

Torsions et ruptures du kyste ovarien
Une douleur du côté gauche, localisée dans le bas de l'abdomen, chez la femme peut indiquer une torsion des jambes du kyste ovarien. Cet état pathologique s'accompagne de douleurs intenses, de troubles de l'état général du corps, d'une baisse de la pression artérielle, d'une augmentation de la température et parfois de vomissements. Si les jambes du kyste ovarien sont tordues, une intervention médicale d'urgence est nécessaire.

Avec cette pathologie, une douleur est notée dans le bas de l'abdomen du côté gauche et a un caractère douloureux ou tirant. Avec le développement de complications sous forme d'inflammation aiguë ou de rupture, la douleur peut devenir intense et s'accompagner de nausées et de vomissements. Des sensations douloureuses se propagent dans tout l'abdomen et sont transmises au rectum. De plus, des douleurs peuvent apparaître ou s'aggraver avec les rapports sexuels. Ceci est caractérisé par des maladies et des troubles du cycle menstruel sous la forme d'un retard des règles ou d'un saignement utérin dysfonctionnel..

Grossesse extra-utérine

Une douleur vive et intense dans le bas de l'abdomen des côtés gauche et droit peut indiquer une rupture de la trompe de Fallope pendant une grossesse extra-utérine. Cette pathologie survient de 6 à 10 semaines après le début de la grossesse. Avec les ruptures des trompes de Fallope, l'un des principaux symptômes est précisément une douleur aiguë et presque insupportable dans l'abdomen.
Au stade le plus précoce, une grossesse extra-utérine est cliniquement pratiquement impossible à distinguer de la normale, c'est-à-dire utérine. Phénomènes tels que:

  • nausées matinales;
  • Augmentation de l'appétit;
  • somnolence;
  • hypertrophie et sensibilité des glandes mammaires.

Des symptômes alarmants apparaissent généralement 5 à 8 semaines après la dernière période menstruelle:

Douleur
Il peut avoir le caractère de douleurs, de coupures ou de crampes. Il se produit dans le bas de l'abdomen du côté de la lésion et, lorsqu'il pénètre dans la cavité abdominale, du sang peut être administré aux épaules, à la région épigastrique et à l'anus. Les selles et la miction peuvent également être douloureuses..

Saignement
Avec le développement d'une grossesse extra-utérine, les hémorragies de vaisseaux endommagés se produisent principalement dans la cavité abdominale. Mais des saignements utérins sont également observés, associés à une diminution des taux de progestérone. De tels saignements peuvent ressembler à des saignements menstruels, mais le plus souvent, les saignements sont rares et durent assez longtemps. Les saignements utérins abondants sont rares..

Choc
En cas de perte de sang importante, il peut y avoir:

  • pâleur de la peau;
  • perte de conscience;
  • une forte diminution de la pression artérielle;
  • pouls rapide faible.

L'état de la patiente s'aggrave progressivement et elle a besoin de soins médicaux immédiats. Si une douleur prolongée et intense dans le côté gauche a un caractère de crampes, et s'accompagne également de fièvre, de vomissements et d'une forte détérioration du bien-être, vous devez appeler immédiatement une ambulance, car le patient peut nécessiter une intervention chirurgicale d'urgence..

Mal de dos dans le côté gauche

Douleur dans le côté gauche du dos avec infarctus du myocarde

La douleur dans le côté gauche sous les côtes dans le dos peut être un symptôme de maladie cardiaque. Le plus souvent, un tel soupçon sera vrai si une sensation douloureuse survient dans le côté gauche derrière. Ce symptôme est typique de l'angine de poitrine, de l'anévrisme de l'aorte, de la péricardite et, en particulier, de l'infarctus du myocarde..

L'infarctus du myocarde se manifeste également par une douleur aiguë dans la région du cœur, mais sa principale différence réside dans les transitions très fréquentes de la douleur de l'arrière du corps à l'omoplate, ainsi qu'au bras gauche, au côté gauche et au cou. De plus, les symptômes suivants sont observés:

  • transpiration abondante avec sueur froide et collante;
  • la nausée;
  • dyspnée;
  • vertiges;
  • étourdissement.

Si de tels symptômes apparaissent, il est nécessaire d'appeler une ambulance dès que possible afin d'exclure le développement d'un infarctus du myocarde.

Douleur dans le côté gauche dans la région lombaire avec pathologies rénales

Des sensations de douleur sur la gauche du côté lombaire peuvent survenir en présence de maladies du rein gauche.

Pyélonéphrite
Il s'agit d'une maladie rénale inflammatoire qui survient principalement avec des infections bactériennes. La douleur dans la région lombaire gauche est généralement sourde, de nature douloureuse, peut être légère ou de forte intensité, prenant un aspect paroxystique. Ce dernier est observé avec un blocage de l'uretère avec une pierre et le développement de la lithiase urinaire pyélonéphrite.

En plus de la douleur, le tableau clinique de la pyélonéphrite comprend:

  • développement du syndrome d'intoxication;
  • faiblesse générale;
  • frissons;
  • une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38-40 o C;
  • nausées, parfois vomissements.

La pyélonéphrite chronique du côté gauche inquiète constamment le patient avec une douleur sourde et douloureuse dans le bas du dos. Ce syndrome douloureux devient particulièrement prononcé par temps humide et froid. De plus, le patient a des mictions douloureuses fréquentes, car avec cette maladie, la lésion affecte souvent la vessie..

Maladie d'urolithiase
L'urolithiase est une maladie qui se manifeste par la formation de calculs dans les organes du système urinaire. En dehors d'une crise aiguë, cette pathologie n'est pas prononcée, avec une douleur sourde du côté gauche dans la région lombaire, qui s'intensifie après des secousses au volant, une longue marche et un effort physique.

Le blocage de l'uretère avec une pierre déplacée se manifeste par une douleur spastique aiguë dans la région lombaire, ainsi que des nausées, des vomissements et du sang dans les urines. Une douleur aiguë et intense dans le côté gauche, à la fois devant et derrière, peut indiquer l'avancement de la pierre à travers l'uretère.

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen pendant la grossesse

La douleur dans le côté gauche pendant la grossesse ne sert pas toujours de symptôme de pathologies graves, mais elle devrait certainement alerter une femme.

Il est nécessaire d'appeler d'urgence un médecin ou de vous rendre seul à la clinique si:

  • une vive douleur dans le côté est soudainement apparue dans le contexte du bien-être général du corps;
  • les sensations de douleur durent plus de 20-25 minutes;
  • leur intensité augmente rapidement;
  • ils sont accompagnés par une pâleur de la peau, une faiblesse, des saignements vaginaux, une perte de conscience.

Une douleur dans le côté gauche du bas-ventre, accompagnée de symptômes similaires, peut indiquer une menace d'interruption prématurée de la grossesse - fausse couche. Par conséquent, son apparition nécessite une intervention médicale urgente afin de sauver à la fois la vie de la mère et de son enfant..

Si la période de gestation est encore petite et que la douleur est tiraillante, pressante, mais pas de grande intensité, alors sa cause est probablement l'utérus, qui augmente de taille et commence à appuyer sur les organes adjacents. Par exemple, la cause de la douleur dans le côté gauche peut être un intestin légèrement déplacé en raison d'un fœtus en croissance. En conséquence, la nourriture se déplace de manière inégale le long de celle-ci. De plus, les hormones de grossesse, qui ont un effet relaxant sur les muscles de l'utérus, affectent également les muscles de l'intestin, ce qui perturbe également son péristaltisme. Cela provoque la formation d'une stagnation alimentaire dans différentes parties de l'intestin, qui se manifeste par une constipation périodique..

Auteur: Pashkov M.K. Coordonnateur de projet de contenu.

Le côté gauche fait mal dans le bas-ventre chez les femmes

La condition dans laquelle le côté gauche de l'abdomen fait mal chez les femmes est appelée «douleur pelvienne». Il s'agit d'un terme collectif qui comprend une longue liste de pathologies localisées dans l'abdomen, dans les régions postérieures et antérieures du tronc..

Ce qui peut faire mal dans le côté gauche?

Selon les statistiques, une douleur du côté gauche dans le bas-ventre au moins une fois dans la vie inquiète une personne sur six sur la planète. On connaît de nombreuses maladies caractérisées par la présence de ce symptôme. La douleur pelvienne chez la femme peut survenir à la suite de pathologies chroniques ou aiguës des intestins, des organes du système reproducteur féminin ou du système urinaire. Les troubles des ganglions lymphatiques pelviens, du système musculo-squelettique ou des vaisseaux sanguins peuvent également causer un problème.

Dans la plupart des cas, les organes situés sur le côté gauche du corps deviennent la cause de douleurs du côté gauche dans le bas de l'abdomen:

RateOrgane non apparié du système immunitaire qui remplit les fonctions d'hématopoïèse et d'approvisionnement en sang, situé derrière l'estomac. La rate n'est pas un organe vital, car ses fonctions sont prises en charge par le foie et les ganglions lymphatiques.
Intestin grêleLa section du tube digestif dans laquelle les processus de digestion ont lieu. La partie gauche de l'intestin grêle peut faire mal avec des blocages et une inflammation.
CôlonLa partie inférieure de l'intestin, dans laquelle se déroulent les processus d'absorption de l'eau des débris alimentaires et la formation de matières fécales. La douleur dans l'abdomen inférieur gauche peut être causée par un blocage ou une inflammation du côlon descendant transverse gauche et de ses branches.
Articulation de la hanche gaucheSitué à la jonction du fémur gauche avec le bassin. Tout problème dans cette zone peut causer de la douleur, tandis que les processus pathologiques affectent non seulement le tissu osseux, mais également les muscles, les tendons, le cartilage, les nerfs et les vaisseaux sanguins..
BourgeonL'un des organes appariés qui remplissent la fonction de miction, situé dans la région lombaire. S'il y a des perturbations dans le travail du rein gauche, des douleurs du côté gauche à l'avant ou à l'arrière du corps d'intensité variable peuvent survenir.
OvaireL'un des organes appariés du système reproducteur féminin, dans lequel se déroulent les processus de formation des œufs. Avec les maladies de l'ovaire gauche, des douleurs dans la région lombaire peuvent survenir, irradiant vers l'avant du corps.
UtérusL'organe génital interne, dont l'objectif principal est le placement et le développement du fœtus pendant la grossesse. Les douleurs du côté gauche peuvent provoquer à la fois des pathologies de l'utérus lui-même et de son col de l'utérus ou de la trompe de Fallope gauche.

Selon les statistiques, les pathologies urologiques ou gynécologiques deviennent la cause de douleurs dans le bas-ventre gauche chez la femme. Moins souvent, le beau sexe souffre de troubles du tube digestif, de pathologies de la colonne vertébrale.

Les raisons

La douleur dans le côté gauche du bas-ventre chez la femme peut survenir à la fois pour des raisons physiologiques et à la suite de lésions pathologiques des organes et des systèmes internes. Dans le premier cas, les flatulences, la pression fœtale sur les organes internes pendant la grossesse peuvent provoquer une gêne. Pendant la menstruation, la plupart des femmes éprouvent des douleurs d'origine physiologique d'intensité variable. De nombreuses maladies graves sont également connues qui provoquent des douleurs dans le bas de l'abdomen et nécessitent des soins médicaux urgents..

Annexite

L'annexite est une maladie gynécologique qui se caractérise par la présence d'un processus inflammatoire des appendices: les ovaires et les trompes de Fallope. La pathologie est souvent diagnostiquée chez les femmes en âge de procréer (20 à 35 ans).

En règle générale, l'infection pénètre d'abord dans la trompe de Fallope et affecte de là l'ovaire. Il pénètre dans le corps par contact sexuel ou avec le flux sanguin. L'agent causal de la maladie peut être tout microbe nocif, en particulier les streptocoques ou les staphylocoques. Le risque de tomber malade augmente pour les femmes qui ont subi des avortements, une mauvaise installation de dispositifs intra-utérins et d'autres manipulations similaires.

Températureforte montée jusqu'à 38-39 degrés
Cycle menstruella douleur des menstruations augmente, des retards ou des saignements prolongés sont possibles
La mictiondouleur, présence d'écoulement purulent ou aqueux
Inconfortdouleur abdominale qui augmente pendant les rapports sexuels ou une activité physique accrue

Les symptômes de l'annexite sont similaires à ceux de l'appendicite aiguë, ce qui complique le diagnostic. En l'absence de traitement, la maladie prend une forme chronique, lorsque l'intensité de la douleur diminue, mais elle se fait constamment sentir. Dans un contexte d'hypothermie et de stress, le risque de complications augmente: péritonite, adhérences, infertilité.

Grossesse extra-utérine

Le syndrome de la douleur est l'un des principaux signes d'une grossesse extra-utérine. Une douleur unilatérale persistante ou intermittente dans le côté gauche sous l'abdomen peut signaler qu'un ovule fécondé s'est attaché à la trompe de Fallope gauche. C'est une condition dangereuse qui menace la vie d'une femme. L'inconfort se manifeste avant même l'apparition du retard et l'apparition des symptômes qui l'accompagnent: douleurs thoraciques, nausées. L'inconfort peut s'aggraver après une activité physique ou des rapports sexuels.

Kystes

Des douleurs abdominales basses peuvent survenir en raison d'un kyste ovarien - une formation bénigne qui se produit à la suite de processus pathologiques ou physiologiques et se présente sous la forme d'un sac à paroi mince rempli de liquide. Le kyste ovarien survient chez les femmes d'âges différents. Les facteurs prédisposants sont des troubles hormonaux et des processus inflammatoires des organes internes du petit bassin.

Les symptômes suivants indiquent la présence d'un kyste ovarien:

  • douleur unilatérale dans le bas de l'abdomen, dont l'intensité augmente pendant les rapports sexuels, la miction, l'augmentation de l'activité physique
  • réduire les intervalles entre l'envie d'uriner
  • constipation
  • nausées et vomissements (typiques de l'évolution aiguë de la maladie)
  • une augmentation de la température corporelle avec l'ajout d'un processus inflammatoire
  • incapacité de tomber enceinte
  • gonflement de l'abdomen

Un kyste est diagnostiqué sur la base d'une échographie et d'un examen visuel. Vous pouvez également avoir besoin de tests et d'examens supplémentaires..

Types de kystes ovariens:

NomFonctionnalités:Symptômes
Folliculaireformée dans le follicule ovarien, la membrane est constituée de tissus conjonctifsles symptômes sont légers ou absents, des échecs de cycle et des douleurs dans le bas-ventre sont observés
Kyste du corps jaunese forme chez les femmes en âge de procréer en raison d'une violation de l'apport sanguin au corps jaune au site d'éclatement des follicules, peut contenir des caillots sanguinsles symptômes sont soit complètement absents, soit une douleur dans le bas-ventre est observée
Paraovariense produit dans la région des trompes de Fallope et des ovaires, est plus souvent diagnostiqué chez les filles pendant la pubertédouleur abdominale basse, gonflement;
violation du cycle menstruel; infertilité
Endométrioïdeformé lorsque les cellules endométriales et les tissus ovariens se développent ensemble, peuvent éclater et provoquer une inflammation de la cavité abdominale (péritonite)douleur abdominale basse; violation du cycle menstruel
Tumeur kystiqueest un danger pour la vie d'une femmeressemble extérieurement à un kyste

Dans la plupart des cas, les kystes disparaissent d'eux-mêmes en quelques mois, moins souvent des complications surviennent. Si le retrait de la formation est nécessaire, une opération simple est effectuée - laparoscopie.

L'endométrite

L'inflammation de la paroi supérieure de l'utérus, qui mûrit à chaque cycle et est rejetée pendant la menstruation, est appelée endométrite. La pénétration de l'agent pathogène dans la cavité utérine peut provoquer une évolution aiguë ou chronique de la maladie. Les facteurs de provocation sont l'accouchement, la césarienne, l'avortement, le curetage et d'autres manipulations similaires. Les agents responsables de l'endométrite sont des microbes et des micro-organismes nocifs: virus, champignons, bactéries, etc..

Symptômes de l'évolution aiguë de la maladie:

  • augmentation de la température corporelle, fièvre
  • douleur abdominale basse
  • écoulement vaginal purulent
  • rythme cardiaque augmenté
  • inconfort lors de la miction

Si l'endométrite aiguë n'est pas traitée, la maladie prend une forme chronique. Cette pathologie devient souvent la cause d'infertilité, d'échec de grossesse, de complications pendant la gestation..

L'endométriose

La prolifération des cellules endométriales (la couche interne de l'utérus) sur d'autres tissus de l'utérus et des organes voisins est appelée endométriose. Il est diagnostiqué chez les femmes adolescentes et en âge de procréer. Au cours de l'endométriose, les cellules de l'endomètre forment des excroissances qui causent de la douleur, de l'inconfort et entravent les processus de fécondation de l'ovule et de port du fœtus. Les excroissances se forment dans la région des ovaires, de l'utérus, des trompes de Fallope, du vagin, du rectum et des intestins. Pendant la menstruation, ces formations sont rejetées, mais ne sortent pas. Cela conduit à l'apparition de saignements internes et d'inflammation, de cicatrices tissulaires..

  • douleur intense pendant les menstruations et les rapports sexuels
  • règles irrégulières ou excessivement abondantes
  • fatigue, perte de performance
  • douleur à l'estomac et au bas du dos
  • troubles des selles

Pour poser le diagnostic final, une laparoscopie est prescrite, au cours de laquelle le risque de pathologie oncologique est exclu.

Pathologies du système génito-urinaire, du tractus gastro-intestinal

Les maladies associées au système génito-urinaire et aux organes du tractus gastro-intestinal peuvent provoquer des douleurs dans le côté gauche de l'abdomen. Il existe une longue liste de ces maladies, qui diffèrent par leur localisation, leur intensité et leurs manifestations caractéristiques. Le diagnostic et le traitement de ces problèmes doivent être traités par un spécialiste.

Appendicite et cholécystite

L'appendice est un processus coeliaque situé dans la partie inférieure de l'intestin. C'est une branche du caecum, rétrécie vers le bas, sans lumière. L'appendice n'est pas un organe vital. On a longtemps cru qu'il n'exerçait aucune fonction, mais la recherche scientifique moderne prouve le contraire. Il y a des raisons de croire que cet organe est important pour le fonctionnement des systèmes immunitaire et endocrinien, la régulation de la quantité de microflore bénéfique dans l'intestin.

L'inflammation de l'appendice se manifeste par une évolution aiguë, moins souvent la forme chronique de la maladie se produit. En raison de l'accumulation de pus, l'appendice augmente en taille. Souvent, l'inflammation entraîne une rupture de l'appendice et le développement de complications à l'avenir: septicémie, abcès, péritonite. Sans chirurgie urgente, la probabilité de décès augmente.

  • douleur aiguë dans le bas de l'abdomen (généralement à droite, mais il existe également des cas de douleur du côté gauche)
  • augmentation de la température corporelle
  • vomissements et nausées
  • Symptôme de Kocher (mouvement de localisation de la douleur dans l'abdomen)

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire. Ses manifestations sont similaires à celles de l'appendicite. La maladie est causée par une violation de l'écoulement de la bile. Dans la plupart des cas, les calculs dans les voies biliaires sont le facteur provoquant. Avec la répétition répétée de la cholécystite aiguë, la maladie devient chronique. La douleur avec la cholécystite survient après avoir mangé des aliments gras ou épicés, de l'alcool. Les sensations désagréables augmentent lors du stress ou d'un effort physique excessif. Avec les coliques biliaires, la douleur est localisée dans l'abdomen, l'hypochondre, le dos, l'omoplate. Ces conditions nécessitent une attention médicale urgente..

Inflammation et infections

Les infections des organes pelviens se produisent en raison de la pénétration de virus et de bactéries pathogènes dans le corps, provoquant des processus inflammatoires graves.

Pour les infections des organes génitaux féminins, les symptômes sont caractéristiques:

  • douleur sourde de localisation différente de l'abdomen
  • au fil du temps, l'inconfort se déplace vers la région lombaire
  • menstruation retardée
  • pertes vaginales inhabituelles, brûlures
  • rougeur et démangeaisons du vagin, des lèvres
  • augmentation de la température
  • déshydratation
  • fatigue
  • perte d'appétit
  • douleur intense pendant la menstruation

Les infections virales et bactériennes nécessitent un traitement urgent et une référence rapide à un spécialiste.

La contraception

Lors de la prise de certains contraceptifs oraux, des changements hormonaux se produisent et des douleurs dans l'abdomen ou en dessous peuvent être observées. Si la douleur persiste pendant une longue période, il est recommandé de consulter un spécialiste et de changer de médicament. Les contraceptifs intra-utérins mal installés, en particulier la spirale, peuvent provoquer des douleurs dans le bas-ventre gauche. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin..

Types de douleur et symptômes associés

L'intensité de la douleur dans le bas de l'abdomen indique la gravité de la pathologie et peut également aider au diagnostic de la maladie. Avant l'arrivée du médecin, il est interdit d'arrêter indépendamment l'inconfort avec des anesthésiques et des compresses..

Douleur sourde et douloureuse

Des sensations similaires sont ressenties par les femmes souffrant de problèmes du système reproducteur. L'inflammation des organes génitaux internes s'accompagne généralement d'une augmentation des indicateurs de température, d'une détérioration du bien-être général et d'une perte de capacité de travail. En outre, une douleur sourde et douloureuse est accompagnée de certaines maladies non inflammatoires, d'irrégularités menstruelles. L'inconfort s'aggrave pendant les rapports sexuels.

Causes possibles de douleurs sourdes et douloureuses:

  • ganglions lymphatiques enflés à gauche
  • varices
  • les hémorroïdes
  • pathologie de la vessie

Douleur lancinante

La douleur de dessin dans le côté gauche est généralement de faible intensité et de fréquence variable. Il survient avec des pathologies purulentes, des hernies étranglées et des maladies oncologiques. Avec la croissance de la tumeur, l'inconfort augmente, les sensations de douleur augmentent. D'autres symptômes graves peuvent être associés: nausées, fièvre, modification de la taille des ganglions lymphatiques, etc..

Douleur aiguë dans le côté

Les spasmes des organes pelviens, l'augmentation de la production de gaz dans les intestins, les effets sur les terminaisons nerveuses sont à l'origine de douleurs aiguës du côté sous l'abdomen. De telles conditions indiquent une évolution aiguë de maladies des organes internes..

Élancement

Les douleurs de piqûre coliques ou paroxystiques du côté gauche sont un signe de pathologies rénales ou intestinales. Ceci est un symptôme dangereux et peut indiquer l'un des problèmes suivants:

  • inflammation des articulations, du cartilage, du bas du dos (douleurs lancinantes)
  • augmentation de la production de gaz dans les intestins (la douleur diminue après être allé aux toilettes)
  • rupture de kyste ovarien

Pour un diagnostic correct, il est nécessaire de prêter attention aux symptômes d'accompagnement qui se produisent en conjonction avec une douleur du côté gauche. En règle générale, il s'agit d'un changement d'indicateurs de température, de diarrhée, de nausées, etc..

Que faire

Si la douleur dans le bas de l'abdomen est légère ou causée par une augmentation de la production de gaz, il est nécessaire de nettoyer les intestins. Vous pouvez prendre un médicament spécial pour réduire les ballonnements avec beaucoup d'eau..

Symptômes dangereux pour lesquels il est recommandé de consulter d'urgence un médecin:

  • douleur aiguë vive
  • la présence de symptômes d'accompagnement: détérioration de la santé, diarrhée, fièvre, perte d'appétit ou vomissements
  • douleur abdominale pendant la grossesse
  • persistance de la douleur pendant plus de 1 à 2 jours
  • trouble des selles: diarrhée ou constipation
  • troubles de la miction
  • ballonnements prolongés
  • douleur irradiant du côté gauche de l'abdomen vers le cou, les épaules, la poitrine

Le traitement des douleurs abdominales basses du côté gauche chez les femmes doit être effectué selon les directives d'un spécialiste. En ressentant une douleur vive, vous devez prendre une position confortable, vous détendre et attendre que le médecin vienne. Les douleurs menstruelles peuvent être traitées par vous-même en consultant votre médecin. Pour cela, des analgésiques et des sédatifs sont présentés, des compresses à l'abdomen, un léger massage. Pendant cette période, il est recommandé de limiter l'activité physique et de se reposer davantage..

Quel médecin contacter

En cas d'inconfort dans le bas de l'abdomen gauche, une femme doit consulter un médecin. Tout d'abord, il est recommandé de consulter un médecin généraliste ou un médecin de famille, qui émettra une référence pour consultation avec un médecin de spécialisation étroite:

  • gastro-entérologue
  • gynécologue
  • urologue
  • proctologue
  • chirurgien
  • oncologue, etc..

À l'avenir, le patient reçoit un diagnostic complet sur la base duquel le traitement est prescrit.

Diagnostique

Pour les douleurs pelviennes de toute intensité, il est recommandé de subir d'urgence un examen complet. Chez certaines femmes, les maladies des organes pelviens sont complètement asymptomatiques. Sans soins médicaux en temps opportun, des complications graves se développent à partir des systèmes génito-urinaire, lymphatique, digestif et autres.

Le diagnostic de la douleur du côté gauche dans le bas-ventre est basé sur:

  • données d'un examen visuel du patient par un médecin
  • données de l'examen échographique des organes internes
  • résultats de tests sanguins et urinaires, à l'aide desquels il est possible de déterminer la présence d'un processus inflammatoire

En fonction de la gravité de la maladie, l'examen est effectué par un ou plusieurs spécialistes. Sur la base des résultats des examens, un diagnostic est posé et un traitement est prescrit..

Traitement

Le traitement de la douleur du côté gauche dans le bas-ventre chez la femme vise à soulager les symptômes désagréables et à éliminer la cause du problème.

Méthodes de traitement des douleurs abdominales basses:

  1. Thérapie conservatrice - prendre des médicaments en combinaison avec des recettes de médecine traditionnelle prescrites par un médecin.
  2. Physiothérapie - l'utilisation de techniques de guérison spéciales pour soulager les symptômes de la douleur et combattre la cause de la maladie.
  3. Intervention chirurgicale - réalisée dans les cas d'urgence, en cas de menace pour la vie du patient.

Dans les maladies du système génito-urinaire, un respect scrupuleux des règles d'hygiène intime est démontré. Pendant le traitement, il est nécessaire de s'abstenir d'actes sexuels. En cas de maladies intestinales, il est important de réguler la nutrition, d'exclure les aliments qui provoquent une augmentation de la formation de gaz et de la fermentation. Le régime alimentaire quotidien doit être choisi conformément aux recommandations d'un spécialiste.

La prévention

La prévention de la douleur dans le bas-ventre implique une visite opportune chez un médecin dès les premiers signes de maladie. Pour éviter la formation excessive de gaz, vous devez suivre un régime spécial. Il est généralement recommandé d'éliminer les produits laitiers, les légumes et fruits crus, les légumineuses, les aliments gras, frits, salés ou sucrés de l'alimentation. Pour éviter les maladies du système génito-urinaire, le respect des règles d'hygiène personnelle le permettra. Les femmes doivent consulter un gynécologue à des fins préventives au moins une fois tous les 6 mois. Les femmes enceintes doivent s'inscrire auprès d'un médecin en temps opportun et subir tous les examens nécessaires.

Publications Sur Cholécystite

Papaverine pendant la grossesse

Gastrite

Dans quel but la papavérine est-elle prescrite pendant la grossessePourquoi la papavérine est-elle prescrite pendant la grossesse, quel est ce remède et pouvez-vous vous en passer?

Les herbes pour la gastrite font des merveilles: rémission soutenue de la maladie lorsqu'elles sont traitées avec des plantes

Gastrite

Il est possible d'utiliser des herbes pour la gastrite dans presque tous les cas, même s'il s'agit d'une forme atrophique de la maladie.