logo

37 semaines de grossesse

La grossesse est une période spéciale dans la vie de chaque femme. Elle s'inquiète du développement normal du fœtus et de la naissance à venir. Lorsque certains échecs surviennent, ils provoquent des expériences conscientes. Qu'est-ce qui peut causer la diarrhée à 37 semaines de gestation? Cette condition est-elle dangereuse? Comment donner une aide pratique à une femme et ne pas nuire?

Caractéristiques du terme

Quand une femme est enceinte de 37 semaines, le corps commence à se préparer pour le processus de naissance à venir. Des symptômes qui n'existaient pas auparavant apparaissent. Le plus souvent, ils donnent des problèmes et de l'inconfort à une femme..

Les signes avant-coureurs de l'accouchement entre 37 et 39 semaines font partie de la norme pour une femme enceinte. Cependant, il convient de noter qu'à ce moment-là, tous les enfants ne sont pas complètement formés et après la naissance, ils pourront respirer par eux-mêmes. Par conséquent, lorsque des contractions apparaissent, il est important de contacter immédiatement un établissement médical..

Les selles molles à 37 semaines de gestation sont l'un de ces précurseurs. En plus de ce symptôme, les éléments suivants peuvent apparaître:

  • écoulement du bouchon muqueux;
  • diminution de l'appétit;
  • fausses contractions d'entraînement;
  • tiraillements dans le bas de l'abdomen.

Dans les stades ultérieurs, presque avant l'accouchement, le fœtus coule progressivement. L'utérus se déplace dans la région pelvienne à partir de la cavité abdominale. Ainsi, le corps de la femme est préparé pour la naissance d'un enfant. Grâce à cela, certains symptômes peuvent disparaître, mais d'autres apparaissent. Maintenant, le fœtus appuie sur le coccyx et la charge sur cette partie de la colonne vertébrale augmente. Dans le même temps, les brûlures d'estomac disparaissent et il devient plus facile pour la future mère de respirer, car le diaphragme est libéré.

Lorsque la trente-septième semaine arrive, des changements non seulement physiques, mais aussi hormonaux commencent dans le corps de la femme. Les processus de nettoyage du corps avant l'accouchement sont lancés, c'est pourquoi des nausées, des vomissements et des diarrhées apparaissent.

La cause de la diarrhée due à un terme tardif

Après la descente du fœtus, la pression sur les intestins augmente. Ceci est particulièrement ressenti par le rectum et la vessie. Il y a des voyages plus fréquents aux toilettes, des nausées et des diarrhées. Certaines femmes ont mal à l'estomac comme avec les menstruations..

Les femmes multipares sont plus susceptibles de présenter des symptômes dyspeptiques sévères. Les femmes qui tombent enceintes pour la première fois ne ressentent généralement pas ces symptômes avant la semaine de travail. Dans de rares cas, ils développent des vomissements abondants. Il convient de noter que les maternités prévoient un certain nombre de mesures visant à garantir que le coup de pied direct est vidé avant le début du processus d'accouchement. Par conséquent, nous pouvons supposer que la diarrhée immédiatement avant l'accouchement est la norme..

Autres causes de troubles intestinaux

Le pire est lorsque la diarrhée à 37 semaines n'est pas associée au processus de naissance, mais est causée par d'autres facteurs. Pour une femme enceinte, la plupart des médicaments ne sont pas recommandés, en particulier pendant une telle période. Cela peut compliquer le traitement et aggraver le bien-être de la femme..

Il est important de prêter attention aux causes possibles suivantes de troubles intestinaux peu de temps avant l'accouchement:

  • pénétration d'une infection intestinale;
  • intoxication alimentaire;
  • maladie parasitaire;
  • une réaction individuelle à des médicaments ou à certains aliments.

Pour comprendre ce qu'il faut faire dans chaque cas et quel type d'aide fournir, il convient d'examiner plus en détail chaque cause du problème.

Diarrhée due à des infections

C'est la cause la plus dangereuse de diarrhée pendant la grossesse, surtout plus tard dans la vie. Certaines infections provoquent une faiblesse grave, une intoxication et une déshydratation. Le traitement est impossible avec l'aide des outils disponibles. Un traitement médicamenteux est nécessaire. Il est important que les médicaments soient prescrits par un médecin qualifié.

La diarrhée peut être causée par la dysenterie, le rotavirus, la grippe ou la salmonellose. En plus d'avoir un trouble intestinal, une femme se plaindra de:

  • mal de crâne;
  • nausée et vomissements;
  • forte fièvre;
  • douleur;
  • la faiblesse.

Pour maintenir la santé de l'enfant et de la femme à naître, des soins médicaux urgents sont nécessaires.

Diarrhée en cas d'empoisonnement

Cette condition n'apporte pas non plus rien de bon, mais les risques sont inférieurs à ceux des maladies infectieuses. La diarrhée peut être causée par des aliments manquants ou des aliments qui n'ont pas été correctement stockés. Les symptômes autres que ceux décrits ci-dessus comprennent:

  • douleurs musculaires;
  • frissons;
  • perte d'appétit;
  • aversion pour certains aliments.

Une femme n'est pas à l'abri d'une intoxication à n'importe quel stade de la grossesse. Elle doit surveiller attentivement son alimentation, vérifier attentivement les dates de péremption des produits qu'elle utilise.

Pour les intoxications alimentaires, le traitement consiste généralement à réduire l'intoxication avec des médicaments doux approuvés pour les femmes enceintes. Il est important de boire suffisamment d'eau car le risque de déshydratation est élevé. Et aussi utiliser des solutions de réhydratation.

Parasites dans le corps

Seul le médecin décide de traiter ou de ne pas traiter les parasites pendant la grossesse après un examen détaillé. Dans certains cas, la décision est prise de simplement soutenir la femme et d'effectuer un traitement après l'accouchement. À cet égard, une éruption cutanée sur le corps peut apparaître, une faiblesse accrue peut être ressentie et les habitudes alimentaires changent..

L'infection parasitaire est rarement indolore. Habituellement, les femmes s'inquiètent des crampes dans le nombril et des grondements dans les intestins.

Caractéristiques individuelles

Le corps de chaque femme est unique. Quelqu'un mange tous les produits avec plaisir, tandis que d'autres doivent suivre un régime strict. La même chose est vraie pour la période de grossesse. Le corps de certaines femmes réagit de manière particulière à certains aliments. Quand ils ne sont pas absorbés, la diarrhée commence.

Vous ne pouvez vous débarrasser de cette condition qu'en excluant les produits alimentaires inappropriés de l'alimentation. Il est important de faire attention à la prise de médicaments, de compléments alimentaires ou de complexes vitaminiques. Parfois, la réaction se développe précisément à ces substances..

Quel est le danger?

Toutes les femmes ne savent pas combien de temps il faut pour accoucher après les premiers signes avant-coureurs de l'accouchement. La diarrhée n'est un signe de naissance imminente que si un prolapsus abdominal s'est déjà produit, qu'il y avait des symptômes de fausses contractions et qu'il n'y avait pas d'autres phénomènes dyspeptiques. Dans d'autres cas, à 37 semaines de grossesse, la diarrhée peut être un symptôme alarmant..

Lorsque la diarrhée est causée par une maladie infectieuse, il existe toujours un risque d'infecter l'enfant à naître. Parfois, il peut «attraper» l'infection directement pendant l'accouchement en passant par le canal génital. Parfois, l'infection se produit par le placenta.

Une déshydratation sévère accompagnant la diarrhée met la vie de l'enfant à naître en danger. Cela peut entraîner une hypoxie fœtale..

Il est important de se rappeler que la diarrhée à un stade précoce peut indiquer le développement du processus de travail. Cela conduit à une naissance prématurée ou à une fausse couche. Les spasmes intestinaux fréquents affectent l'activité de l'utérus, ce qui stimule la libération prématurée du fœtus.

Fondamentaux du traitement de la grossesse

Il vaut mieux éviter les médicaments, bien que ce ne soit pas toujours possible. L'utilisation de médicaments ne doit être effectuée qu'après consultation du médecin traitant.

Nous devons essayer de corriger la situation à l'aide de méthodes folkloriques. La nutrition est ajustée, un régime de boisson est introduit. Le tableau ci-dessous vous aide à voir ce qu'une femme enceinte devrait manger pour la diarrhée..

Produits autorisésQue refuser
Bouillie bouillie
Pain sec
Purée sans vinaigrette
Séchage
Les produits laitiers
Des légumes
Des fruits
Plats frits

Certains médicaments sont approuvés pour une utilisation par les femmes enceintes. Cependant, cela vaut la peine d'en discuter avec votre médecin avant de les utiliser. Les médicaments suivants sont généralement recommandés:

Les deux premiers médicaments sont conçus pour soulager l'intoxication et aider les intestins à fonctionner correctement, et le troisième médicament rétablit l'équilibre eau-sel.

Comment se protéger?

Une femme enceinte a intérêt à se protéger du risque de développer une diarrhée que de chercher un moyen d'arrêter le trouble par la suite. Il est très important de surveiller votre alimentation.

Il doit être complet et équilibré. Ne consommez pas d'aliments non lumineux en même temps. Le régime doit être basé sur des glucides lents et des aliments végétaux..

Avant d'acheter certains produits, vous devez les examiner attentivement, vérifier la date de péremption, l'intégrité de l'emballage et les normes de stockage. Avant de manger, il est important de suivre la technologie de cuisson et de bien laver les fruits et légumes frais. Il est conseillé de verser avec de l'eau bouillante.

Il est important de suivre strictement les règles d'hygiène. Il est important de bien se laver les mains avec du savon ou un désinfectant après être venu de l'extérieur ou être allé aux toilettes. Avant d'utiliser tout médicament, vous devez lire attentivement les instructions d'utilisation..

Vidéo: ce qui arrive à l'enfant et à la mère à 37 semaines de grossesse?

Si vous suivez ces règles simples mais importantes, votre grossesse ne sera pas entachée de troubles intestinaux. La femme gardera sa santé et la vie de l'enfant à naître en toute sécurité!

Les informations sur notre site Web sont fournies par des médecins qualifiés et sont à titre informatif uniquement. Ne vous soignez pas! Assurez-vous de contacter un spécialiste!

Gastro-entérologue, endoscopiste. Docteur en sciences, la catégorie la plus élevée. Expérience professionnelle 27 ans.

Diarrhée à 37 semaines de gestation après combien de temps pouvez-vous accoucher

Qu'est-ce qui peut causer la diarrhée à 37 semaines de gestation? Cette condition est-elle dangereuse? Comment donner une aide pratique à une femme et ne pas nuire?

Quand une femme est enceinte de 37 semaines, le corps commence à se préparer pour le processus de naissance à venir. Des symptômes qui n'existaient pas auparavant apparaissent. Le plus souvent, ils donnent des problèmes et de l'inconfort à une femme..

Les signes avant-coureurs de l'accouchement entre 37 et 39 semaines font partie de la norme pour une femme enceinte. Cependant, il convient de noter qu'à ce moment-là, tous les enfants ne sont pas complètement formés et après la naissance, ils pourront respirer par eux-mêmes. Par conséquent, lorsque des contractions apparaissent, il est important de contacter immédiatement un établissement médical..

Les selles molles à 37 semaines de gestation sont l'un de ces précurseurs. En plus de ce symptôme, les éléments suivants peuvent apparaître:

  • écoulement du bouchon muqueux;
  • diminution de l'appétit;
  • fausses contractions d'entraînement;
  • tiraillements dans le bas de l'abdomen.

Dans les stades ultérieurs, presque avant l'accouchement, le fœtus coule progressivement. L'utérus se déplace dans la région pelvienne à partir de la cavité abdominale. Ainsi, le corps de la femme est préparé pour la naissance d'un enfant. Grâce à cela, certains symptômes peuvent disparaître, mais d'autres apparaissent. Maintenant, le fœtus appuie sur le coccyx et la charge sur cette partie de la colonne vertébrale augmente. Dans le même temps, les brûlures d'estomac disparaissent et il devient plus facile pour la future mère de respirer, car le diaphragme est libéré.

Lorsque la trente-septième semaine arrive, des changements non seulement physiques, mais aussi hormonaux commencent dans le corps de la femme. Les processus de nettoyage du corps avant l'accouchement sont lancés, c'est pourquoi des nausées, des vomissements et des diarrhées apparaissent.

Après la descente du fœtus, la pression sur les intestins augmente. Ceci est particulièrement ressenti par le rectum et la vessie. Il y a des voyages plus fréquents aux toilettes, des nausées et des diarrhées. Certaines femmes ont mal à l'estomac comme avec les menstruations..

Les femmes multipares sont plus susceptibles de présenter des symptômes dyspeptiques sévères. Les femmes qui tombent enceintes pour la première fois ne ressentent généralement pas ces symptômes avant la semaine de travail. Dans de rares cas, ils développent des vomissements abondants. Il convient de noter que les maternités prévoient un certain nombre de mesures visant à garantir que le coup de pied direct est vidé avant le début du processus d'accouchement. Par conséquent, nous pouvons supposer que la diarrhée immédiatement avant l'accouchement est la norme..

Le pire est lorsque la diarrhée à 37 semaines n'est pas associée au processus de naissance, mais est causée par d'autres facteurs. Pour une femme enceinte, la plupart des médicaments ne sont pas recommandés, en particulier pendant une telle période. Cela peut compliquer le traitement et aggraver le bien-être de la femme..

Il est important de prêter attention aux causes possibles suivantes de troubles intestinaux peu de temps avant l'accouchement:

  • pénétration d'une infection intestinale;
  • intoxication alimentaire;
  • maladie parasitaire;
  • une réaction individuelle à des médicaments ou à certains aliments.

Afin de comprendre ce qu'il faut faire dans chaque cas spécifique et quel type d'aide fournir, il convient d'examiner plus en détail chaque cause du problème..

C'est la cause la plus dangereuse de diarrhée pendant la grossesse, surtout plus tard dans la vie. Certaines infections provoquent une faiblesse grave, une intoxication et une déshydratation. Le traitement est impossible avec l'aide des outils disponibles. Un traitement médicamenteux est nécessaire. Il est important que les médicaments soient prescrits par un médecin qualifié.

La diarrhée peut être causée par la dysenterie, le rotavirus, la grippe ou la salmonellose. En plus d'avoir un trouble intestinal, une femme se plaindra de:

  • mal de crâne;
  • nausée et vomissements;
  • forte fièvre;
  • douleur;
  • la faiblesse.

Pour maintenir la santé de l'enfant et de la femme à naître, des soins médicaux urgents sont nécessaires.

Cette condition n'apporte pas non plus rien de bon, mais les risques sont inférieurs à ceux des maladies infectieuses. La diarrhée peut être causée par des aliments manquants ou des aliments qui n'ont pas été correctement stockés. Les symptômes autres que ceux décrits ci-dessus comprennent:

  • douleurs musculaires;
  • frissons;
  • perte d'appétit;
  • aversion pour certains aliments.

Une femme n'est pas à l'abri d'une intoxication à n'importe quel stade de la grossesse. Elle doit surveiller attentivement son alimentation, vérifier attentivement les dates de péremption des produits qu'elle utilise.

Pour les intoxications alimentaires, le traitement consiste généralement à réduire l'intoxication avec des médicaments doux approuvés pour les femmes enceintes. Il est important de boire suffisamment d'eau car le risque de déshydratation est élevé. Et aussi utiliser des solutions de réhydratation.

Seul le médecin décide de traiter ou de ne pas traiter les parasites pendant la grossesse après un examen détaillé. Dans certains cas, la décision est prise de simplement soutenir la femme et d'effectuer un traitement après l'accouchement. À cet égard, une éruption cutanée sur le corps peut apparaître, une faiblesse accrue peut être ressentie et les habitudes alimentaires changent..

L'infection parasitaire est rarement indolore. Habituellement, les femmes s'inquiètent des crampes dans le nombril et des grondements dans les intestins.

Le corps de chaque femme est unique. Quelqu'un mange tous les produits avec plaisir, tandis que d'autres doivent suivre un régime strict. La même chose est vraie pour la période de grossesse. Le corps de certaines femmes réagit de manière particulière à certains aliments. Quand ils ne sont pas absorbés, la diarrhée commence.

Vous ne pouvez vous débarrasser de cette condition qu'en excluant les produits alimentaires inappropriés de l'alimentation. Il est important de faire attention à la prise de médicaments, de compléments alimentaires ou de complexes vitaminiques. Parfois, la réaction se développe précisément à ces substances..

Toutes les femmes ne savent pas combien de temps il faut pour accoucher après les premiers signes avant-coureurs de l'accouchement. La diarrhée n'est un signe de naissance imminente que si un prolapsus abdominal s'est déjà produit, qu'il y avait des symptômes de fausses contractions et qu'il n'y avait pas d'autres phénomènes dyspeptiques. Dans d'autres cas, à 37 semaines de grossesse, la diarrhée peut être un symptôme alarmant..

Lorsque la diarrhée est causée par une maladie infectieuse, il existe toujours un risque d'infecter l'enfant à naître. Parfois, il peut «attraper» l'infection directement pendant l'accouchement en passant par le canal génital. Parfois, l'infection se produit par le placenta.

Une déshydratation sévère accompagnant la diarrhée met la vie de l'enfant à naître en danger. Cela peut entraîner une hypoxie fœtale..

Il est important de se rappeler que la diarrhée à un stade précoce peut indiquer le développement du processus de travail. Cela conduit à une naissance prématurée ou à une fausse couche. Les spasmes intestinaux fréquents affectent l'activité de l'utérus, ce qui stimule la libération prématurée du fœtus.

Il vaut mieux éviter les médicaments, bien que ce ne soit pas toujours possible. L'utilisation de médicaments ne doit être effectuée qu'après consultation du médecin traitant.

Nous devons essayer de corriger la situation à l'aide de méthodes folkloriques. La nutrition est ajustée, un régime de boisson est introduit. Le tableau ci-dessous vous aide à voir ce qu'une femme enceinte devrait manger pour la diarrhée..

Produits autorisésQue refuser
Bouillie bouillie
Pain sec
Purée sans vinaigrette
Séchage
Les produits laitiers
Des légumes
Des fruits
Plats frits

Certains médicaments sont approuvés pour une utilisation par les femmes enceintes. Cependant, cela vaut la peine d'en discuter avec votre médecin avant de les utiliser. Les médicaments suivants sont généralement recommandés:

Les deux premiers médicaments sont conçus pour soulager l'intoxication et aider les intestins à fonctionner correctement, et le troisième médicament rétablit l'équilibre eau-sel.

Une femme enceinte a intérêt à se protéger du risque de développer une diarrhée que de chercher un moyen d'arrêter le trouble par la suite. Il est très important de surveiller votre alimentation.

Il doit être complet et équilibré. Ne consommez pas d'aliments non lumineux en même temps. Le régime doit être basé sur des glucides lents et des aliments végétaux..

Avant d'acheter certains produits, vous devez les examiner attentivement, vérifier la date de péremption, l'intégrité de l'emballage et les normes de stockage. Avant de manger, il est important de suivre la technologie de cuisson et de bien laver les fruits et légumes frais. Il est conseillé de verser avec de l'eau bouillante.

Il est important de suivre strictement les règles d'hygiène. Il est important de bien se laver les mains avec du savon ou un désinfectant après être venu de l'extérieur ou être allé aux toilettes. Avant d'utiliser tout médicament, vous devez lire attentivement les instructions d'utilisation..

Si vous suivez ces règles simples mais importantes, votre grossesse ne sera pas entachée de troubles intestinaux. La femme gardera sa santé et la vie de l'enfant à naître en toute sécurité!

Ce site utilise Akismet pour lutter contre le spam. Découvrez comment vos données de commentaires sont traitées.

Pendant la grossesse, une femme ressent des changements dans son corps. Les changements sont causés par la croissance et le développement du nouvel organisme. Les symptômes de toxicose sont remplacés par des problèmes digestifs à partir du deuxième trimestre. La constipation, l'enflure, la diarrhée sont des compagnons fréquents. Les troubles des selles sont associés à une charge croissante sur l'utérus, ce qui exerce une pression sur les organes internes. La diarrhée devient courante à 37 semaines. Les raisons des selles molles, les moyens de se débarrasser de la pathologie seront donnés dans ce matériel.

À la trente-septième semaine de grossesse, le corps d'une femme se prépare à l'accouchement. Le fœtus hypertrophié est presque prêt à naître. La pression et la charge maximales sont exercées sur les intestins et la vessie. De là, mictions et selles fréquentes. Ainsi, la diarrhée devient un signe avant-coureur de l'accouchement, facilitant le processus futur. Le corps est nettoyé, préparé pour la naissance d'un enfant.

Des symptômes similaires sont plus fréquents chez les multipares. Immédiatement avant la naissance, l'indigestion touche les femmes qui tombent enceintes pour la première fois. Parfois, les femmes enceintes à une date ultérieure souffrent de petits épisodes de vomissements.

Important! La diarrhée avant l'accouchement est considérée comme un état normal du corps enceinte d'une jeune mère..

De plus, une diarrhée à 37 semaines de gestation due à des causes naturelles survient si une femme a une structure intestinale non standard. Pendant la grossesse, cette pathologie interfère avec la digestion normale des aliments..

C'est plus difficile pour les femmes dont la diarrhée n'est pas seulement causée par la situation intéressante elle-même. Le traitement devient difficile, le choix des médicaments est limité en raison du risque d'atteinte à la santé du bébé.

Les agents causals courants de la diarrhée à 36 ou 37 semaines de gestation sont:

  • infection intestinale;
  • empoisonnement;
  • parasites;
  • intolérance individuelle à certains composants de médicaments ou d'aliments.

Les selles molles à 37 semaines de gestation, causées par une lésion infectieuse, sont considérées comme la cause la plus dangereuse. Les micro-organismes pathogènes qui ont pénétré dans la région intestinale provoquent une faiblesse, une déshydratation et des accès de douleur dans l'abdomen.

Il n'y a pas de méthodes efficaces de contrôle à domicile. Vous devriez consulter un médecin pour la nomination d'un traitement médicamenteux.

Salmonella, rotavirus, dysenterie, virus de la grippe deviennent souvent des provocateurs de diarrhée. En plus des selles liquides dues à des infections, la femme enceinte présentera les symptômes suivants:

  • syndrome de la douleur à la tête;
  • augmentation de la température corporelle;
  • perte de force;
  • attaques de nausées, vomissements;
  • crampes.

Ces infections peuvent affecter le corps en raison d'un traitement thermique insuffisant de produits tels que le poisson, la viande, les œufs. Les membres de la famille infectés représentent un grand danger. Vous pouvez être infecté par les articles ménagers, la salive.

La réception d'aliments mal préparés, les produits périmés, le non-respect des règles de conservation des aliments provoquent une réaction correspondante du corps sous forme de diarrhée. Les signes d'intoxication présentent les symptômes suivants:

  • douleurs musculaires;
  • manque d'appétit;
  • frissons;
  • aversion pour certains aliments.

Pas une seule femme enceinte n'est assurée contre l'intoxication à la trente-septième semaine de grossesse. La thérapie thérapeutique devrait inclure un certain nombre des médicaments les plus inoffensifs. Il est nécessaire de reconstituer l'équilibre eau-sel du corps en buvant beaucoup d'eau minérale ou de solution de Rehydron.

L'infection par des parasites nécessite une approche particulière de ce problème. Seul un médecin peut résoudre le problème. Le spécialiste décide de commencer le traitement thérapeutique avant le début du travail ou après.

Outre la diarrhée, les principaux symptômes d'une infection parasitaire d'une femme enceinte sont:

  • éruptions cutanées;
  • faiblesse sévère;
  • changement d'appétit;
  • grondement de l'abdomen, des intestins;
  • maux d'estomac dans la région du nombril.

Les caractéristiques individuelles de chaque corps humain réagissent différemment à certains produits, composants de médicaments. La diarrhée à 37 semaines de gestation peut résulter de la consommation d'aliments non testés. Les changements hormonaux dans le corps de la femme enceinte peuvent montrer des difficultés à assimiler même la nourriture habituelle.

Il est possible de déterminer le composant qui a causé la diarrhée uniquement par la méthode d'élimination. Habituellement, une réaction similaire se produit en raison de la consommation de préparations vitaminées. En supprimant l'agent causal des troubles digestifs de l'alimentation, le soulagement devrait venir instantanément.

Il est presque impossible de prédire le moment de la naissance d'un enfant avec une précision absolue. La diarrhée ne peut devenir un signe avant-coureur de la prochaine naissance que dans les circonstances suivantes:

  • absence de symptômes concomitants du syndrome dyspeptique;
  • signes de fausses contractions;
  • changement d'humeur;
  • améliorer le processus respiratoire;
  • écoulement fréquent d'urine, de matières fécales;
  • prolapsus abdominal.

La présence d'une maladie infectieuse menace d'être transmise au bébé directement lors de l'accouchement. Parfois, il existe un risque d'infection d'un bébé encore dans l'utérus par le placenta. Une diarrhée persistante plus tôt dans la vie peut accélérer le travail. La diarrhée stimule les crampes intestinales en activant l'utérus.

Important! La diarrhée provoque une déshydratation maternelle, augmentant le risque d'hypoxie fœtale.

Lorsqu'une femme enceinte à la 37e semaine du terme se tord l'estomac et a la diarrhée, le problème doit être traité en pleine responsabilité. La diarrhée récurrente réduit le niveau de l'équilibre eau-sel. La participation urgente d'un médecin est requise.

Le traitement de la diarrhée chez les femmes enceintes comprend rarement un traitement médicamenteux. Le risque de nuire au bébé est grand et la liste des médicaments approuvés est très étroite..

La liste des médicaments pouvant être pris pendant la gestation est limitée par les moyens suivants:

  • à partir de sorbants - charbon actif, Smecta;
  • contre la diarrhée - Imodium;
  • Rehydron - pour restaurer les niveaux de liquide dans le corps.

Le régime alimentaire de la femme enceinte est en cours d'adaptation. S'il y a des excréments liquides fréquents, une femme doit refuser les produits laitiers, les légumes, les fruits, frits, salés, épicés. Il est préférable d'exclure du régime les aliments difficiles à digérer qui peuvent irriter les intestins. Découvrez également ce qui pourrait être enceinte de 38 semaines.

Le privilège est donné aux céréales sur eau, crackers sans additifs, purée de pommes de terre, séchage. La boisson doit être abondante, de préférence de l'eau minérale plate, du thé noir fort, une décoction d'églantier. Les légumes, la viande maigre sont mieux cuits à la vapeur.

La meilleure méthode pour traiter la diarrhée pendant la grossesse est la prévention. La femme enceinte doit surveiller attentivement son propre régime alimentaire. Lors de l'achat de nourriture, vérifiez la date de péremption, la composition, l'emballage.

La préparation des aliments doit inclure un traitement thermique complet (viande, poisson, autres fruits de mer). Les légumes et les fruits doivent être arrosés d'eau bouillante lors du lavage. Une attention particulière est portée à l'hygiène personnelle. Assurez-vous de vous laver les mains avant de commencer un repas..

Les informations sur notre site Web sont fournies par des médecins qualifiés et sont à titre informatif uniquement. Ne vous soignez pas! Assurez-vous de contacter un spécialiste!

Auteur: Rumyantsev V.G. Experience 34 ans.

Gastro-entérologue, professeur, docteur en sciences médicales. Nomme les diagnostics et le traitement. Expert du groupe sur les maladies inflammatoires. Auteur de plus de 300 articles scientifiques.

La diarrhée au cours de la 37e semaine de grossesse est un phénomène fréquent, qui survient principalement en raison de changements hormonaux dans le corps d'une femme. Cependant, le problème peut être provoqué par des raisons plus graves qui peuvent nuire à la mère et au bébé à naître. Seul un spécialiste peut les résoudre.

À partir de la trente-septième semaine de grossesse, les femmes enceintes subissent un certain nombre de changements dans le corps. L'essentiel est de déplacer l'utérus vers la région pelvienne. Il cesse de serrer les poumons, mais commence à interférer avec les intestins, provoquant des contractions fréquentes et, par conséquent, de la diarrhée.

Pendant cette période, le corps féminin se prépare progressivement à l'accouchement. Par conséquent, la dilution des selles à 37 semaines indique souvent un nettoyage prénatal..

En outre, la diarrhée survient en raison de modifications du fond hormonal. À partir de la 37e semaine, le corps féminin produit activement de la progestérone - une substance responsable de la sécurité du fœtus. Cette hormone a un fort effet sur le tractus intestinal, le faisant sortir de son rythme normal..

Il y a un certain nombre de raisons qui provoquent un relâchement des selles chez la femme enceinte à la trente-septième semaine, que les médecins attribuent aux pathologies.

Le plus souvent, la diarrhée survient après la consommation d'aliments et de boissons périmés et de mauvaise qualité. L'empoisonnement sous forme aiguë présente certains symptômes:

  • chaleur;
  • la nausée;
  • vomissements, vomissements;
  • faiblesse générale;
  • vertiges;
  • pas d'appétit.

La présence d'au moins un ou deux symptômes aggrave la situation, car tous les médicaments ne sont pas autorisés à prendre pendant la grossesse. En cas d'intoxication aiguë, il vaut mieux pour une femme de ne pas risquer sa santé et d'appeler une ambulance.

De nombreuses futures mamans ont une aversion pour certains aliments. Par conséquent, après avoir mangé, il y a un bouillonnement dans l'abdomen et de la diarrhée..

L'empoisonnement ne concerne pas seulement la nourriture. Les médicaments et les produits chimiques ménagers sont dangereux pendant la grossesse. Si une femme doit prendre des pilules ou utiliser des injections, avant la procédure, tous les détails du traitement sont discutés avec un spécialiste. Il est préférable de ne pas utiliser du tout de produits chimiques ménagers ou d'acquérir des produits hypoallergéniques.

À la trente-septième semaine, un éclaircissement des selles peut survenir en raison d'une infestation parasitaire. Les helminthes, entrant dans le corps, retirent toute l'eau des aliments. Cela perturbe la fonction intestinale normale et la femme souffre de diarrhée..

Les vers sont extrêmement dangereux. Leur présence après pénétration dans le tractus intestinal est imperceptible pendant longtemps. À propos des helminthes, la femme enceinte ne sera invitée que par des symptômes, qui peuvent apparaître même quelques mois après l'infection:

  • nausées persistantes et vomissements fréquents;
  • maux de tête sévères;
  • éruptions cutanées sur la peau;
  • douleur douloureuse dans le nombril;
  • ballonnements sévères.

Seul un médecin peut identifier le problème. Certains tests seront nécessaires pour détecter les vers. Si des parasites sont détectés, le traitement est prescrit soit avant l'accouchement, soit après eux.

Chez la femme enceinte, le corps est extrêmement sensible. La diarrhée est souvent causée par une réaction allergique causée par les aliments. Habituellement, le problème dans le contexte des allergies ne s'accompagne d'aucun symptôme ni douleur, la diarrhée n'est donc pas dangereuse.

La diarrhée prend fin dès que l'allergène est complètement éliminé du corps, ce qui n'est pas une tâche facile à identifier. Pour cela, le médecin prescrit un régime spécial qui exclut les noix et les produits laitiers du menu. Seul le riz bouilli est autorisé, introduisant progressivement des aliments familiers. Si une allergie se manifeste au cours d'un régime, le produit ou la boisson est retiré du régime ultérieur..

De nombreuses maladies infectieuses, comme la grippe, le rotavirus, la dysenterie, provoquent des selles molles à 37 semaines de gestation. De telles raisons sont considérées comme dangereuses, car elles sont traitées avec des médicaments spéciaux qui ne sont pas toujours autorisés pour les femmes enceintes..

Si une femme a trouvé les symptômes suivants en elle-même, un besoin urgent de consulter un médecin:

  • déshydratation du corps;
  • faiblesse sévère;
  • forte fièvre, accompagnée de vomissements;
  • mal de tête de longue durée;
  • douleur dans tout le corps;
  • frissons.

Les symptômes ne peuvent être ignorés, car les infections provoquent une intoxication de tout le corps. Cela a un effet extrêmement négatif sur l'état général de la future mère et de l'enfant..

Le contexte émotionnel d'une femme enceinte est instable. Même à la trente-septième semaine, des sautes d'humeur se produisent, accompagnées de nervosité et de stress. Cette condition est tout à fait normale, car les hormones reconstruisent le corps féminin et vers la fin de la grossesse.

Un inconvénient majeur de ceci est le ramollissement des selles. Cela est dû au fait que les changements hormonaux empêchent l'absorption des doses de liquide nécessaires. En outre, les hormones perturbent le péristaltisme du gros et du petit intestin, ce qui conduit à la diarrhée.

L'amincissement des selles peut nuire à la femme et au bébé à naître. Le principal danger est la déshydratation, qui provoque un déséquilibre des vitamines et des minéraux, qui, à son tour, empêche la formation de l'immunité et du tissu adipeux de l'enfant et nuit à la santé de la mère..

Mais ce n'est pas le seul problème auquel les femmes sont confrontées avec une diarrhée prolongée:

  1. La diarrhée, qui survient à la 37e semaine, peut provoquer une naissance prématurée. Cela se produit en raison de la fatigue de tout le corps d'une femme de porter un fœtus, qui à ce moment-là s'est déjà formé et a atteint une grande taille. De plus, lors des selles, tous les muscles du bassin se resserrent, l'utérus se contracte, à partir duquel le travail peut commencer..

Si la diarrhée persiste pendant une longue période, la femme doit informer le médecin du problème afin de l'éliminer le plus rapidement possible. Malgré le fait que le fœtus se forme dans l'utérus, la naissance d'un enfant n'est pas encore souhaitable pour le moment.

  1. Le ramollissement des selles causé par toute infection et accompagné d'une température élevée constante a un effet extrêmement négatif sur la santé de l'enfant..
  2. La diarrhée sur fond d'empoisonnement contribue à l'intoxication du sang avec des éléments toxiques qui pénètrent dans la circulation sanguine du fœtus. Pas besoin d'attendre que l'empoisonnement disparaisse d'elle-même. Il est impératif de rincer l'estomac et de prendre des médicaments sous la supervision d'un médecin jusqu'à ce que la faiblesse et les nausées soient complètement éliminées.

La diarrhée est dangereuse et nécessite un traitement immédiat si elle survient 5 à 7 fois par jour pendant 7 à 10 jours. Vous ne devriez pas ignorer le problème, surtout s'il présente certains symptômes..

Aujourd'hui, il existe un certain nombre de méthodes efficaces et absolument sûres pour traiter la diarrhée..

Étant donné que de nombreux médicaments sont contre-indiqués pour les femmes enceintes, il est préférable de confier à un spécialiste le traitement de la diarrhée. Il trouvera des préparations adaptées à la composition, en fonction non seulement de la durée de la grossesse, mais également des besoins physiologiques individuels de la femme, afin d'exclure les intoxications et les allergies:

  1. Préparations de groupes sorbants. Ceux-ci incluent le charbon actif bien connu, Smecta et Enterosgel. Le travail des médicaments vise à collecter toutes les substances toxiques et à les éliminer du corps. Les médicaments sont autorisés pour les femmes à la trente-septième semaine de grossesse, car ils n'ont pas de contre-indications et d'effets secondaires. Mais vous ne pouvez pas prendre de pilules de ce groupe avec d'autres médicaments..
  2. Médicaments antidiarrhéiques. Les médicaments antidiarrhéiques Lopéramide et Imodium sont autorisés à la 37e semaine de grossesse.
  3. Médicaments antispasmodiques. Si la diarrhée est accompagnée de douleur et de crampes, il est permis de prendre des médicaments tels que No-shpa et Papaverine.
  4. Préparations régulant la microflore intestinale. La diarrhée chasse tous les éléments bénéfiques du corps de la femme. Pour rétablir l'équilibre, nommez Linex ou Hilak forte.
  5. Sédatifs. La diarrhée induite par le stress nécessite un traitement avec des sédatifs. Une femme enceinte à la trente-septième semaine est autorisée à boire un cours de préparations contenant des ingrédients à base de plantes. Ce groupe comprend Magne B6, Glycine et Novo-passit.
  6. Médicaments du groupe antibiotique. Habituellement, les médecins ne prescrivent aucun antibiotique aux femmes enceintes, car ils ont un effet puissant sur le foie et éliminent toutes les enzymes utiles. Mais si la diarrhée a été provoquée par des infections, les antibiotiques sont acceptables, par exemple la pénicilline, la céphalosporine, le nifuroxazide. Si ces médicaments pénètrent dans le placenta, alors en petites quantités qui ne sont pas dangereuses pour le fœtus.

Aide à la diarrhée et aux remèdes populaires. Aujourd'hui, il en existe un grand assortiment, et beaucoup d'entre eux sont totalement inoffensifs pour maman et bébé..

Pour arrêter la diarrhée à la trente-septième semaine de grossesse, les décoctions, infusions et autres recettes sont utiles:

  1. Le principal «ennemi» du trouble des selles est la fécule de pomme de terre, à savoir sa décoction. Pour préparer une boisson, prenez 1 cuillère à soupe de la substance et remplissez-la d'eau bouillante. Vous n'avez besoin que d'un verre. Vous devez boire le matin et le soir.
  2. La farine d'avoine est également sur la liste des remèdes populaires contre la diarrhée. Le bouillon d'avoine est préparé comme suit: 50 g de produit sec sont prélevés et remplis de 4 tasses d'eau bouillante. Ensuite, le mélange résultant, après un mélange minutieux, est laissé pendant quatre heures. Après l'expiration de la période, le gruau résultant est bouilli jusqu'à ce qu'une consistance visqueuse se forme. Vous devez boire 6 fois par jour, 2 cuillères à soupe.
  3. Les Kissels ont longtemps été considérés comme des boissons «réparatrices». Vous pouvez en cuisiner au goût. Particulièrement efficace à partir d'un mélange d'églantier et de mûres. Et aussi ceux contenant des canneberges et des airelles rouges. Faites cuire le kissel comme vous le souhaitez: seul, à la maison, ou achetez un mélange prêt à l'emploi et faites cuire selon les instructions.
  4. La peau de grenade a des propriétés spéciales - elle peut arrêter même une diarrhée prolongée. Pour traiter le trouble, une décoction est préparée à partir de deux cuillères à soupe de pelure finement hachée et 200 ml d'eau. Mettez les pelures remplies d'eau sur le feu, portez à ébullition et laissez infuser quinze minutes. Filtrer le bouillon avant de le boire. Dose - 100 ml toutes les trois heures.
  5. Si une femme enceinte sent que la diarrhée la tourmente à cause du stress, alors des thés apaisants et des décoctions l'aideront. Vous pouvez préparer une boisson à base de thé noir ou vert ordinaire, en y ajoutant de la menthe, de la mélisse et de la camomille. Ou brasser des herbes vous-même.
  6. Pour la diarrhée causée par des parasites, mangez des graines de citrouille frites à jeun, ainsi que la pulpe d'un légume. Aide à lutter contre les vers et la pastèque. En outre, les oignons et l'ail aident à résoudre le problème si une femme n'a pas d'intolérance à ces produits..

La diarrhée au cours de la 37e semaine de grossesse est un problème assez désagréable et parfois grave qu'il vaut mieux prévenir que traiter longtemps et soigneusement. Il existe un certain nombre de règles standard. Ils doivent être suivis par chaque femme enceinte, en particulier dans les dernières semaines du trimestre:

  1. Règle n ° 1. Évitez le déséquilibre de l'eau - essayez de boire plus d'eau propre.
  2. Règle n ° 2 - Hygiène. L'hygiène personnelle doit toujours être observée. Mais vous devez faire particulièrement attention à la procédure au cours des dernières semaines de grossesse. Les jeunes mères doivent se laver les mains avec de l'eau et du savon après chaque sortie aux toilettes, avant tout repas, même s'il s'agit d'une petite collation..
  3. Règle numéro 3 - le bon choix et le bon stockage des produits. Lorsqu'elles visitent les magasins et les supermarchés, les femmes enceintes doivent être patientes lors du choix de la nourriture et des boissons. Tous les produits doivent être soigneusement inspectés pour une longue durée de vie (s'il reste quelques jours avant la date d'expiration, laissez le produit en rayon). L'intégrité de l'emballage joue également un rôle important, car le moindre défaut peut provoquer des bactéries et même des infections qui provoquent des diarrhées dans le produit..
  4. Règle numéro 4 - une bonne nutrition. Une femme enceinte doit revoir son alimentation pour éviter la diarrhée. À la 37e semaine de grossesse, les boissons et produits frits, fumés, laitiers et au lait aigre, tout fast-food, ainsi que les baies, les fruits et les légumes sont complètement exclus - ils accélèrent le travail des intestins et provoquent le ramollissement des matières fécales. Évitez d'aller dans les cafés, les restaurants et d'acheter des plats cuisinés dans les étals de la rue jusqu'à la livraison. Mangez plus de céréales, de pain séché. Le séchage et la purée de pommes de terre sont autorisés.

Vous devez également conserver correctement les aliments, conformément aux recommandations figurant sur l'emballage. Ne laissez pas les plats cuisinés au réfrigérateur plus de deux jours. Mieux vaut cuisiner par petites portions et les manger toutes en même temps, surtout pendant les périodes chaudes..

La diarrhée au cours de la 37e semaine de grossesse est un phénomène courant pour de nombreuses raisons. La diarrhée, dans tous les cas, ne peut être ignorée, car les conséquences sont désastreuses tant pour la femme que pour l'enfant. Il existe un certain nombre de moyens efficaces et inoffensifs pour se débarrasser de la diarrhée. Et pour éviter le problème, une femme doit suivre des règles simples..

À la trente-septième semaine de grossesse, des choses incroyables se produisent. Le bébé bouge avec force et force et le corps de la mère se prépare à l'accouchement. Ici, vous êtes les précurseurs de l'accouchement, et le bébé hoquet, et tire le bas de l'abdomen. Qu'arrive-t-il au corps? Quel est le poids et la taille du bébé? Pourquoi la présentation du siège se produit et pourquoi l'estomac devient-il pierreux? Malgré la diarrhée et les écoulements, vous attendez avec impatience l'accouchement, et ils le seront bientôt.

Le développement intra-utérin du fœtus se poursuit, bien que le canal génital soit prêt pour le processus. Qu'arrive-t-il au bébé et à la maman? Regardons le processus.

La peau du bébé s'épaissit. Il se lisse car les cellules graisseuses s'accumulent en dessous. Le canon lanugo est parti, sauf qu'il reste toujours sur le dos et les épaules. Le lubrifiant d'origine ne reste qu'entre les plis du corps. Les ongles sont visibles du bout des doigts.

Les changements ont également affecté le tissu cartilagineux. Le nez et les oreilles sont raides, les oreillettes sont pliées car elles sont devenues plus denses et plus élastiques.

Le crâne se raidit, laissant deux zones molles. Ce sont les fontanelles qui permettent à la tête de glisser dans le canal génital. Les fontanelles sont molles, mais elles se ferment ensuite et le crâne devient engourdi.

Les poumons se sont déjà formés, de sorte qu'à la naissance, le bébé prendra son premier souffle. La cortisone - une hormone pour le développement du système respiratoire - est produite en totalité, comme un surfactant - une substance qui aide les poumons à ne pas coller ensemble.

Les glandes surrénales produisent de l'adrénaline. Il est nécessaire pour sauver le système nerveux du stress de la naissance..

Le système nerveux continuera à se développer après la naissance, mais les réflexes de succion et de préhension fonctionnent déjà.

Les villosités apparaissent dans le tractus gastro-intestinal. Ils recouvrent la membrane muqueuse dans des zones spécifiques du système digestif pour absorber les nutriments des aliments. Le ventricule fait les premières contractions afin de digérer les aliments à l'avenir, et les premières matières fécales apparaissent dans les intestins - le méconium. Il sortira quelques heures après la naissance.

On nous demande: 37 semaines de grossesse, c'est combien de mois? Nous répondons: dixième. Porter un bébé prend 280 jours. Le fruit apparaît, mûrit et se prépare à la naissance. Le mois obstétrical a 28 jours ou, s'il est compté en semaines, 4 semaines. Ainsi, 37 semaines est le dixième mois obstétrical ou le neuvième mois calendaire (mais il reste encore un peu plus de neuf il s'avère). Pour accoucher, la mère parcourt les 9 mois d'obstétrique et en allaite un autre - le dixième. À partir de la 37e semaine, le dernier dixième mois obstétrical commence, vous pouvez donc déjà vous préparer à accoucher.

Puisque l'enfant est grand, il y a peu de place pour lui et la mère le sent. L'estomac coule - la naissance arrive bientôt. Lisez en détail tous les signes d'une naissance à venir, vous en aurez besoin.

Lorsque votre ventre tombe, vous respirerez profondément pour la première fois en 9 mois. C'est un sentiment indescriptible, mais ne vous y attendez pas exprès.

37 à 38 semaines de grossesse est la période à laquelle le bébé est prêt à naître, et dans la pratique obstétricale, l'accouchement à ce moment est à terme. Les organes du bébé sont formés et prêts pour un fonctionnement indépendant.

Pendant cette période, la taille standard de l'enfant atteint 48 cm, mais elle atteint également 50 cm et le poids de l'enfant atteint 2,8 kg.

Les mamans s'inquiètent de la présentation du siège. Qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce important?

La présentation du siège du fœtus est la position du fœtus dans l'utérus.

Pourquoi savoir comment le bébé ment? Si le fœtus est retourné, la mère elle-même ne donnera pas naissance. L'intervention médicale intervient dans 5% des cas.

La position normale du bébé est considérée comme la tête en bas..

Pourquoi l'enfant change-t-il de position? Raisons selon les médecins:

  • bassin trop étroit et autres défauts anatomiques similaires;
  • position basse du placenta;
  • une tête de bébé trop grosse;
  • problèmes associés au tonus utérin ou à des malformations;
  • un grand volume de liquide amniotique et, par conséquent, une activité fœtale élevée;
  • trop petit fœtus.

L'emplacement du bébé est également différent, pas nécessairement avec les jambes baissées. Le médecin examinera et dira l'une des choses suivantes:

  • position partielle - les fesses en avant, tandis que les jambes sont placées le long du corps vers le haut;
  • emplacement incomplet - les jambes sont pliées au niveau des genoux et les fesses sont les plus proches du canal génital;
  • emplacement complet - jambes dans le canal de naissance;
  • position du genou - les jambes sont également plus proches du canal génital, mais en même temps elles sont pliées au niveau des genoux.

La présentation du siège est un signal pour le médecin de prescrire d'autres procédures, pour se préparer à une césarienne.

Comment la présentation du siège du fœtus est-elle déterminée?

  • le médecin sonde la tête de l'enfant à travers l'estomac;
  • détermine le rythme cardiaque du bébé, normalement - au-dessus du nombril sur le ventre;
  • par détermination vaginale;
  • Échographie - le moyen le plus précis de diagnostiquer par emplacement.

Si la présentation du siège a été déterminée à 37 semaines, le travail ne disparaîtra pas de lui-même. Peut-être que le médecin décidera d'une telle étape si vous avez un bassin large ou si la taille du bébé n'est pas grande. Dans d'autres cas, afin de vous protéger vous et l'enfant, le spécialiste prendra d'autres mesures.

La semaine 37 n'est pas le moment où des mesures radicales sont prises - pour accoucher bientôt. Pour l'avenir: brûlures d'estomac pendant la grossesse, diarrhée, nausées, et pas si vous suivez les règles d'or. Et la réserve de vitamines et minéraux protégera complètement contre les pathologies:

  • Mangez judicieusement, en vous concentrant sur l'utilité du produit et non sur la taille des portions (lisez sur l'acide folique);
  • surveillez votre poids et ajoutez en toute sécurité;
  • ne négligez pas le repos et le sommeil, sans eux, le corps ne récupérera pas;
  • améliorer le tonus abdominal.

Si vous êtes déjà au troisième trimestre, le médecin vous envoie pour économiser. Après les tests, il deviendra clair si vous devez subir une césarienne ou si vous accoucherez vous-même.

Ne craignez rien, mais soyez prudent. Le résultat de la situation dépend de la force de l'esprit et de l'humeur positive.

Un estomac pierreux est normal. Dans un article sur 41 semaines de grossesse, nous avons écrit que la fermeté de l'abdomen tonifie l'utérus, qui se prépare à la naissance prochaine..

Lorsque l'abdomen se durcit, l'utérus se dilate à la limite et le bébé grandit encore. Maman peut ressentir les contractions de Braxton Higgs, l'entraînement ou de fausses contractions. La bonne nouvelle est que vous ne ressentirez aucune gêne ou inconfort. Protégez-vous des soucis stressants et reposez-vous, au final, vous plongerez bientôt tête baissée dans une nouvelle vie où l'endurance physique est nécessaire.

Si l'abdomen devient régulièrement raide, mais que vous ressentez en même temps de légères douleurs avec un caractère tirant, la naissance sera bientôt. Prenez une douche chaude, détendez-vous. Vous avez encore du temps. Parlez à votre médecin pour vous convaincre qu'il n'y a rien à craindre.

Allez à l'hôpital si la dureté de l'abdomen s'accompagne de douleurs dans le bas du dos ou dans l'abdomen lui-même. La réassurance n'est pas superflue.

À 37 semaines, le bébé bouge activement. À tel point que maman ne dort pas et ne mange pas. Mais ne vous inquiétez pas si les mouvements sont forts. Vous avez peu de place dans votre estomac et votre bébé est à l'étroit..

À ce moment, vous devriez ressentir 10 mouvements en 12 heures..

Le gynécologue confirmera qu'il n'y a pas d'anomalies dans les mouvements. Détendez-vous et écoutez.

Que se passe-t-il si, à 37 semaines de grossesse, le bas de l'abdomen tire? Lorsque l'abdomen tombe, tout le poids diminue, d'où la douleur. Si la douleur n'est ni vive, ni intense, alors assurez-vous - ce sont des signes avant-coureurs de l'accouchement.

En plus de la douleur tirante, la peau de l'abdomen est étirée à la limite, ce qui la rend démangeaisons et le nombril s'avère. Après l'accouchement, les symptômes disparaîtront et le corps reviendra à la normale. Soyez patient, il ne reste plus grand-chose.

Les douleurs de dessin indiquent également la décharge du bouchon muqueux. Un autre signal d'une naissance proche. Le bouchon muqueux protégeait le fœtus de la pénétration de substances externes et de saleté, mais maintenant le bébé demande à sortir.

La diarrhée ne survient pas sans raison. La plus courante est une infection des intestins. Mais une maladie virale ou infectieuse s'accompagne de symptômes supplémentaires. Dysenterie - non seulement la diarrhée, mais aussi les maux de tête, la fièvre, les nausées. Les virus, infections ou parasites sont diagnostiqués par un médecin.

Une autre raison est l'empoisonnement banal avec des produits périmés. Les selles molles sont accompagnées dans ce cas de fièvre, de frissons, de maux de tête, de douleurs musculaires.

La diarrhée survient avec l'utilisation de médicaments et de complexes vitaminiques. Vérifiez les effets secondaires des médicaments pour être sûr.

Si rien de ce qui précède n'est votre cas, la diarrhée est un signe avant-coureur de l'accouchement. Une sorte de diarrhée est un moyen de nettoyer le corps de la mère avant la naissance du bébé. Ainsi, l'événement à venir sera plus facile.

Seule la diarrhée due à une intoxication légère passera inaperçue. Si les intestins se contractent pendant une longue période et de manière intensive et qu'il n'y a pas encore de signes avant-coureurs de l'accouchement, la diarrhée provoquera des contractions lorsque le corps n'est pas encore prêt pour l'accouchement..

La diarrhée est également une déshydratation, le médecin doit donc observer la situation..

Sans clarifier les causes des selles molles, un traitement ultérieur est incorrect.

Tout d'abord, le médecin vous prescrira un régime où les aliments sans levain à effet fortifiant prévalent dans le régime:

Quant aux médicaments, leur rendez-vous est contrôlé par un médecin..

C'est bon à savoir: la diarrhée est une digestion trop rapide des aliments avec la même élimination rapide de ses restes. Il faut généralement jusqu'à 72 heures pour traiter les aliments dans le tube digestif pour absorber les nutriments et l'eau, et si les aliments sont viciés, le corps active une force protectrice - des selles molles avec une température élevée pour tuer les germes.

Existe-t-il un moyen de prévenir la diarrhée? Oui, vous pouvez. Vérifier l'adéquation des produits, surveiller le traitement thermique de la viande, des produits laitiers et du poisson. Lavez-vous les mains avant et après avoir mangé, en particulier dans les lieux publics. Vérifiez les médicaments prescrits pour les effets secondaires.

La décharge est un moyen de comprendre ce qui ne va pas avec votre corps. Une décharge saine est claire. S'ils sont blancs, il s'agit d'un muguet et un médecin le traite pour ne pas infecter l'enfant avec un champignon lors de l'accouchement.

Surveillez votre sortie à 37 semaines de gestation. Un écoulement d'eau excessif à ce moment peut être une fuite d'eau. Abstenez-vous de toute intimité avec votre mari et allez chez le médecin.

Vous pouvez également voir un morceau de mucus sortir. Ceci est un bouchon. Parfois, il sort par parties, puis vous verrez des morceaux blancs de décharge. La couleur est différente - crème, sanglante, translucide. Une fois le bouchon sorti, faites attention, la naissance est bientôt, alors évitez toute intimité, ne prenez pas de bain chaud ou de douche sous l'eau courante - il y a un risque élevé d'infections.

Il arrive que le bouchon ne sorte pas. Plutôt, il sort, mais déjà avec les eaux, donc ce n'est pas visible.

La masse habituelle de bouchon muqueux est de 2 cuillères à soupe.

Le plus indésirable est la décharge brune. Ils peuvent signifier des pathologies avec le placenta, alors allez chez le médecin.

La couleur, la nature et la consistance de la décharge varient en fonction d'un certain nombre de facteurs individuels. Faites attention. A ce moment, ils indiquent le cours des événements ultérieurs..

Le hoquet est posé dès la conception même, il peut donc apparaître même dans l'utérus. C'est à 37 semaines que les mamans se plaignent du hoquet ou de ce qu'elles interprètent comme du hoquet.

Que peux-tu ressentir? Tremblements à peine perceptibles - rythmiques et courts. Mais cela peut être des spasmes, des tapotements, des contractions incompréhensibles. La durée du hoquet est de 5 à 30 minutes. Souvent, la mère ne ressent rien, mais l'enfant a le hoquet.

Il existe trois versions des raisons du hoquet du bébé:

  1. Le hoquet est causé par la contraction du diaphragme, qui libère le pincement du nerf vague si cela se produit.
  2. La deuxième version consiste à avaler abondamment du liquide amniotique. Si le bébé a avalé de l'eau, son corps avec le hoquet enlève l'excès. Cela se produit généralement si maman a mangé quelque chose de sucré..
  3. Le troisième cas est l'hypoxie, mais seulement si le hoquet est très long.

Si le bébé a le hoquet, tenez-vous dans une position genou-coude. Parfois ça aide.

À 37 semaines de gestation et en général au troisième trimestre, la vie sexuelle des conjoints passe au second plan. Maintenant, plus d'attention est portée sur les signes avant-coureurs de l'accouchement, l'inconfort physiologique de la mère. Pour elle, le désir sexuel diminue, car la taille de l'abdomen, l'enflure, l'hypertension artérielle - tout cela crée des inconvénients qui peuvent difficilement être évités pendant les rapports sexuels.

Dans tous les cas, vous devez être prudent avec un effort physique excessif, une pression sur l'abdomen et une pénétration trop profonde - cela impose de grandes restrictions, laissant un maigre ensemble pour la fantaisie. En revanche, tout cela est temporaire et passera bientôt..

Postures optimales pendant cette période - la position sur le côté, la position en travers et assise - ce sont des options sûres.

Le sexe parental blessera-t-il un bébé? Les médecins disent non. L'enfant est protégé par une épaisse paroi de muscles utérins, une vessie amniotique et un bouchon muqueux. Mais quand la prise est débranchée, tu ne peux pas avoir de relations sexuelles.

Si vous craignez que le bébé ressente tout, c'est en partie vrai, mais il réagit plutôt au rythme cardiaque de la mère et bouge donc plus activement, et il apprécie également l'hormone du plaisir - l'endorphine..

Si vos peurs sont trop contraignantes, optez pour des formes d'intimité plus légères qui n'impliquent pas de pénétration..

Les orgasmes provoquent-ils un travail prématuré? Si la grossesse se déroule normalement et qu'il n'y a pas encore eu de signes avant-coureurs de l'accouchement, les contractions utérines n'entraîneront pas le début du travail. Mais juste avant l'accouchement, ce sont les rapports sexuels qui sont à l'origine des contractions. Parfois, le médecin lui-même encourage les patients à être intimes avec son mari afin de stimuler le processus, mais ici, c'est individuellement. S'il est trop tôt, rien ne se passera.

Quand il vaut mieux refuser le sexe:

  • avec une menace réelle d'interruption de grossesse;
  • si la mère a déjà fait une fausse couche;
  • présentation;
  • grossesse multiple.

C'est 37 semaines de grossesse, les précurseurs de l'accouchement apparaissent et disparaissent, et ainsi de suite pendant 3 à 4 jours d'affilée. Les sentiments changent sous nos yeux - de la fatigue et de l'encombrement à une poussée de force de surhomme pour laver les vitres.

Le corps humain est une machine merveilleuse avec une maîtrise totale de soi. L'essentiel est de ne pas le déranger. Il vous avertira lui-même de l'événement à venir, vous suivrez et vous préparerez.

Le bouchon muqueux s'est détaché

Dans la section sur la décharge à 37 semaines de gestation, nous avons parlé de ce à quoi ressemble un bouchon et de ce à quoi il ressemble quand il se détache. Son but est de protéger le col de l'utérus et lorsque le col de l'utérus mûrit, le bouchon s'envole. L'écoulement varie généralement en couleur du blanc au rosâtre avec un mélange de sang.

Le bouchon sort différemment pour chacun: en pièces, au moment de la livraison, 2 semaines avant la livraison.

Premières contractions

Les primipares peuvent difficilement distinguer les fausses contractions des vraies, bien que les multipares aient des problèmes avec cela. Les contractions réelles s'intensifient progressivement et provoquent une anxiété croissante. La douleur se produira dans les mollets, les hanches, le bas du dos - partout à la fois ou quelque part séparément - c'est individuel. Il y a des moments où les contractions passent inaperçues.

Renvoyer les eaux

Le liquide amniotique se rompt et le liquide s'écoule. Ne vous inquiétez pas, cela ne fait pas mal et est perçu comme un ruisseau jaillissant, bien que dans certains cas, il goutte un peu - cela dépend de l'emplacement exact de la rupture de la bulle..

Les eaux drainées ne peuvent être confondues avec rien - elles couleront sans votre consentement et sans avertissement. L'urine peut être contrôlée, l'eau n'est pas.

Si les contractions n'ont pas commencé et que l'eau est déjà partie, utilisez une serviette hygiénique (pas un tampon) et allez à l'hôpital. Assurez-vous d'informer votre médecin de la couleur caractéristique des eaux. Léger et légèrement liquide sont la norme. Si les eaux sont verdâtres, le bébé manque d'oxygène et le médecin doit le savoir pour provoquer l'accouchement, car vous ne pouvez pas tirer.

Si vous êtes enceinte de 37 à 38 semaines, quand le travail commencera-t-il? Après le retrait du liquide amniotique pendant la journée. Alors préparez-vous.

Lorsque la vessie fœtale éclate, les contractions deviennent violentes. Cela est dû à la pression de l'enfant directement sur le pharynx de l'utérus - après tout, le coussin d'eau n'est plus là.

Le retrait du bouchon muqueux, les contractions et le prélèvement d'eau sont trois signes d'une naissance imminente. Si les signes avant-coureurs sont apparus plus tôt que la 37e semaine, vous avez une naissance prématurée et vous devez vous rendre à l'hôpital.

Si c'est votre première fois, alors c'est particulièrement excitant - il n'y a toujours rien à guider.

En quoi consiste exactement le processus d'accouchement? Tout le monde sera enclin à déclencher un complexe de circonstances physiques, émotionnelles et extérieures, de la lune croissante à l'arrivée d'un médecin de vacances. Oui, cela arrive aussi - le bébé ne veut pas naître avant que le médecin de la mère ne retourne au travail.

Les observations ont montré que le stress et l'anxiété retardent l'accouchement, et une bonne disposition, au contraire, accélère le processus. D'un point de vue ésotérique, un bébé naîtra lorsque les tensions familiales seront résolues - il est comme un invité bienvenu qui réconciliera tout le monde et apaisera la situation.

Physiologiquement, tout semble simple - l'utérus atteint ses limites maximales et le bébé a grandi de manière critique et est prêt pour une existence indépendante..

Donc, vous avez 37 semaines et les contractions ont commencé. Comment savez-vous qu'ils sont réels? Pendant les derniers mois de la grossesse, vous ressentirez souvent des contractions, mais au début cela peut être un entraînement (Braxton Hicks). Ils sont également appelés faux. Ils arrivent si souvent qu'ils deviennent une habitude et maman ne remarque pas que tout n'est pas faire semblant. À propos, de fausses contractions peuvent également se développer et devenir plus intenses..

Notez ce qui suit:

  • les contractions sont devenues naturelles;
  • des contractions apparaissent plusieurs fois par heure;
  • leur durée dure 30 à 60 secondes.

Qu'est-ce que ça veut dire? Il est temps pour toi d'accoucher.

Si les contractions sont uniques, non intenses et fréquentes, alors elles sont fausses. Pour les primipares, ces sensations seront extrêmement ennuyeuses, mais vous devez être plus tolérant envers le corps - il se prépare au combat.

Alors, préparez-vous à partir de la semaine 37 pour ce qui va se passer bientôt. Votre estomac descendra, de légères douleurs dans le bas de l'abdomen apparaîtront, un bouchon muqueux sortira, les contractions commenceront et l'eau s'écoulera. Cela ne se produira pas en un instant, mais les signes avant-coureurs de cela et les premières hirondelles pour que vous vous accordiez et vous prépariez - bientôt.

Si la grossesse a déjà 37 semaines, la deuxième naissance sera la même que la première - avec les mêmes symptômes. Dans certains cas, tous les signes apparaissent plus rapidement, mais ce n'est pas une tendance, mais des caractéristiques individuelles..

Souvenez-vous de ce que vous avez ressenti pour la première fois et écoutez votre corps. Il ne devrait y avoir aucune excitation - seulement de la concentration et du calme. Les mères multipares ont une attitude plus simple envers les fausses contractions, elles peuvent donc ne pas remarquer comment les vraies contractions apparaîtront, alors surveillez le corps - cela vous dira tout.

De plus, notez votre syndrome de nidification et une légère perte de poids. Dans le second cas, cela est associé à une diminution du gonflement - le corps semble soulagé de se préparer. Quant à l'instinct de nidification, la mère, qui était récemment léthargique et s'endormait en mouvement, a l'énergie de nettoyer, de terminer et d'aller accoucher..

Accouchement entre 36 et 37 semaines de gestation. Si le 37, alors c'est normal, le bébé sera à terme. Le travail commence lorsque l'utérus se contracte à intervalles réguliers. Lorsque les muscles de l'utérus se contractent pendant 20 secondes, vous ressentirez une pression sourde dans le bas de l'abdomen. Ne vous inquiétez pas, vous ne les manquerez pas - ils vous réveilleront même avec un sommeil très profond.

Si vous donnez naissance pour la première fois, la fréquence des contractions augmentera lentement. Les mères primipares peuvent accoucher pendant 12 heures. Les naissances répétées sont déjà moins - à partir de 6 heures. Il y a aussi des accouchements rapides - 3 heures chacun.

Lorsque les contractions sont répétées toutes les 10 minutes et ont duré au moins une minute, vous devriez être à l'hôpital à ce moment-là. Au moins, allez à l'hôpital. Prendre une douche avant le voyage, mais il n'est pas souhaitable de manger.

Accoucher à 37 semaines est tout à fait normal s'il n'y a pas de pathologies. Le bébé est prêt pour l'accouchement, cependant, comme la mère elle-même, s'il y avait déjà des signes avant-coureurs.

La semaine 37 est le moment où il est temps pour toute mère de se préparer pour l'accouchement. Le plus souvent, l'accouchement a lieu à ce moment avec des jumeaux ou lors d'une deuxième grossesse.

Nous avons parlé des problèmes les plus importants et les plus douloureux pour les mères. Si vous avez manqué quelque chose au sujet de la semaine 37, demandez-nous dans les commentaires. Partagez l'article sur les réseaux sociaux s'il était intéressant et prenez soin de vous.

Publications Sur Cholécystite

Air éructant

Gastrite

Les éructations avec de l'air (éruption) sont l'expulsion réflexe des gaz du tractus gastro-intestinal (GIT). En cas de manifestation modérée après avoir mangé, le processus est considéré comme naturel et ne provoque pas d'inconfort..

Que faire en cas de diarrhée et de fièvre élevée chez un enfant: premiers secours pour un nourrisson et un bébé de plus de 1 an

Gastrite

Pour les jeunes enfants, la situation est assez courante lorsque, avec une température élevée, les miettes ont des selles molles.