logo

Cuit et fait mal dans le côté droit sous les côtes

Toutes les sensations douloureuses dans le corps sont la preuve du développement de phénomènes pathologiques. Selon les spécificités des terminaisons nerveuses impliquées dans le processus, les symptômes vont d'une augmentation de la température corporelle à une douleur coupante. Les maladies du tube digestif s'accompagnent d'une gêne au niveau du péritoine. Une sensation de brûlure dans le côté droit sous les côtes à l'avant apparaît souvent avec des maladies du foie. Cependant, la liste des affections possibles ne s'arrête pas là..

Brûlure dans le côté droit sous les côtes devant

Maladies possibles avec brûlure dans l'hypocondre

L'inconfort peut être déclenché par une variété de maladies, à la fois relativement inoffensives et dangereuses. Un dysfonctionnement des organes digestifs, du cœur, des pathologies pulmonaires et une inflammation de l'appendice entraînent l'apparition d'une sensation de brûlure. Dans la plupart des cas, la fièvre dans cette zone est déclenchée par des problèmes de fonctionnement du foie..

Dans la plupart des cas, le corps signale des dysfonctionnements dans le travail des organes et des systèmes par la douleur

Le corps humain est un mécanisme complexe. Les sensations de douleur survenant dans une certaine zone ne sont pas toujours interconnectées avec l'organe qui s'y trouve. La sensation de brûlure peut provoquer diverses pathologies, allant de l'infarctus abdominal à l'appendicite..

Une sensation désagréable de lourdeur dans le côté droit signale la présence des affections suivantes:

  • problèmes avec les organes du système digestif;
  • processus pathologiques de la partie inférieure du poumon droit;
  • inflammation de l'appendicite.
  • maladies cardiaques.

Progression de l'appendicite sans traitement

Presque tous les systèmes de la cavité abdominale sont des sources potentielles de douleur. Une sensation de brûlure peut également survenir avec une névralgie intercostale ou une formation excessive de sel dans la région lombaire.

Foie et vésicule biliaire

Les fonctions les plus importantes du foie sont la neutralisation de l'action des substances toxiques, la purification du sang des impuretés nocives et la production de bile nécessaire à la dégradation des graisses dans les intestins. Compte tenu du stress que cet organe subit en raison de son multitâche, il est souvent attaqué par diverses maladies..

Le foie et la vésicule biliaire sont considérés comme les coupables les plus courants de la douleur dans l'hypochondre droit.

La vésicule biliaire est un petit sac musculaire qui stocke la bile. L'organe est situé directement sous le foie. Par le canal biliaire, il transporte le liquide sécrétoire vers le duodénum, ​​dans lequel il participe au processus digestif.

Les pathologies hépatiques et biliaires surviennent souvent dans le contexte des processus suivants:

  • manger des aliments frits, gras et salés;
  • l'abus d'alcool;
  • la présence de processus inflammatoires du système digestif;
  • invasion helminthique.

Un stress constant peut également provoquer des perturbations dans le travail de ces organes..

Tableau 1. Maladies du foie et de la vésicule biliaire

MaladieLa description
Violation de l'écoulement de la bile.La dyskinésie, caractérisée par une inhibition de la motilité, conduit à une stagnation de la bile. Le patient ressent une douleur prolongée et des brûlures du côté droit. La douleur peut irradier vers l'avant du péritoine et se propager à la région lombaire. Une détérioration de la condition est observée avec une surcharge nerveuse ou physique excessive. Parfois, les symptômes s'aggravent après avoir pris des aliments épicés ou gras et un certain nombre de médicaments. Le danger de cette maladie réside dans la cristallisation d'une substance sécrétoire conduisant à la formation de calculs..
Cholélithiase.Lorsque des calculs se forment dans les conduits, des coliques aiguës s'ajoutent à la sensation de brûlure, causée par un ralentissement de la sécrétion.
Cholécystite.L'inflammation des parois de la vésicule biliaire dans la plupart des situations se produit dans un contexte d'acidité accrue, provoquant des brûlures d'estomac et des épisodes fréquents de nausée. Cette pathologie affecte négativement la condition physique générale et contribue à une diminution de la capacité de travail. Si une douleur dans l'omoplate droite ou les épaules s'ajoute à la sensation de brûlure, la maladie s'est transformée en une forme aiguë.
Hépatite et cirrhose.En présence de ces maladies, une douleur prononcée n'est pas toujours notée. Cependant, avec une forme aiguë de pathologie, une forte sensation de brûlure apparaît dans l'hypochondre droit. La destruction du tissu hépatique est souvent indolore, se révélant parfois par le jaunissement de la peau.

Stades de développement de la cirrhose du foie

Souvent, les maladies du foie, en particulier la cirrhose, sont mortelles. Les pathologies de la vésicule biliaire aux derniers stades de développement sont traitées par une intervention chirurgicale. Par conséquent, il est si important d'identifier la maladie à un stade précoce et de prendre les mesures nécessaires en temps opportun..

Pancréas et intestins

Le pancréas est une grosse glande qui remplit 2 fonctions essentielles dans le corps. Il produit du suc pancréatique contenant une grande quantité d'enzymes nécessaires au processus digestif. De plus, il produit de l'insuline et du glucagon, qui régulent les processus métaboliques..

Les maladies du pancréas et des intestins se manifestent souvent par une sensation de brûlure dans l'hypochondre droit

L'intestin est le plus grand organe du tractus gastro-intestinal et appartient simultanément à deux systèmes: le système digestif et le système immunitaire. Il agit comme une barrière protectrice contre les attaques de bactéries pathogènes et recycle les graisses et les glucides dans le bol alimentaire.

La douleur et les sensations de brûlure dans le côté droit du péritoine peuvent indiquer les maladies suivantes.

Tableau 2. Maladies du pancréas et des intestins

MaladieLa description
Pancréatite.Un processus inflammatoire qui affecte le pancréas. La pathologie se produit en raison d'une violation de l'écoulement du suc digestif. Une fois installés à l'intérieur de la glande, les enzymes du liquide commencent à digérer les tissus environnants. Dans la forme aiguë de pathologie, les organes voisins et les vaisseaux sanguins sont détruits. Dans les cas graves, un processus nécrotique commence, conduisant à une issue fatale.
L'ulcère duodénal.Un défaut dans les parois de cette partie de l'intestin se produit en raison de l'effet de l'acide sur la membrane muqueuse. Contrairement aux érosions, un ulcère laisse une cicatrice après la guérison. La pathologie s'accompagne d'une sensation de chaleur après avoir mangé et d'une sensation de brûlure caractéristique du côté droit.

Avec l'appendicite, vous devez consulter un médecin le plus tôt possible

Si la douleur tombe en dessous, vous devez vérifier l'état de l'appendice.

Un rein

La tâche principale des reins est d'éliminer les produits finaux métaboliques du corps. Malgré la localisation de cet organe dans la région lombaire, vous pouvez parfois ressentir les processus inflammatoires qui s'y déroulent dans l'hypochondre.

La sensation de brûlure dans les reins est souvent le résultat d'une lésion des muqueuses

Si la colique rénale se joint à la sensation de brûlure, accompagnée d'une augmentation de la température et d'un changement de la couleur de l'urine (dans un corps sain, l'urine doit être de couleur paille), les médecins diagnostiquent une maladie rénale.

Tableau 3. Pathologies rénales les plus courantes

MaladieLa description
Urolithiase.Formation de calculs dans les voies urinaires, qui se forment dans le contexte:
• maladies thyroïdiennes,
• anomalies du système génito-urinaire;
• Troubles métaboliques.
Chez les personnes ayant un mode de vie sédentaire, ils apparaissent en raison de la stagnation de l'urine dans les reins. En présence de gros calculs, il y a une douleur douloureuse dans la région lombaire, irradiant vers l'hypochondre. Les petites pierres contribuent à l'apparition d'une douleur vive et aiguë qui irradie sur le côté. De plus, il y a une sensation de brûlure, des vomissements et une augmentation de la pression artérielle..
PyélonéphriteComplication possible de la lithiase urinaire, provoquant une inflammation du rein. Il apparaît également à la suite d'attaques de bactéries nocives. Il se déroule souvent sans symptômes prononcés. Une sensation de brûlure dans l'hypochondre peut être faible et presque invisible.

En règle générale, les maladies rénales se manifestent par des maux de dos, n'irradiant qu'occasionnellement vers l'hypochondre.

Poumons

Les poumons ont pour tâche d'enrichir le sang en oxygène et d'éliminer le dioxyde de carbone. Les symptômes de pathologies pulmonaires sont rarement accompagnés de sensations de brûlure dans l'hypochondre droit. Cependant, avec le développement d'un certain nombre de maladies, la pleurésie, par exemple, le liquide accumulé dans cet organe apparié peut exercer une pression sur le péritoine. Cela contribuera à une sensation de brûlure..

En raison du fait que la partie inférieure des poumons est attachée au diaphragme, les maladies de cet organe peuvent provoquer une gêne dans l'hypochondre.

La pleurésie est une lésion inflammatoire de la membrane séreuse qui enveloppe les poumons. Cette maladie se caractérise par une douleur aiguë dans le sternum, des frissons, un état de léthargie, un essoufflement constant, une toux et de la fièvre..

L'inflammation de la plèvre est toujours secondaire, elle est une conséquence de la complication d'un certain nombre de maladies. Cependant, au stade de l'exacerbation, il est mis en évidence, masquant la maladie sous-jacente.

Autres raisons

La sensation de brûlure peut être déclenchée par d'autres maladies qui, à première vue, ne sont pas liées à cette zone..

Un inconfort similaire se produit en présence des pathologies suivantes:

  • angine de poitrine;
  • névralgie intercostale;
  • néoplasmes dans le diaphragme;
  • la giardiase;
  • zona;
  • crise cardiaque;
  • ostéochondrose.

Porter un fœtus peut également causer de l'inconfort. Cela est dû à la pression exercée par le fœtus sur la vésicule biliaire..

Dans un corps sain, une sensation de brûlure peut également apparaître du côté droit.

Avec un mode de vie sédentaire, l'activité physique active peut accélérer la circulation sanguine et provoquer la libération d'adrénaline dans l'hypochondre droit. En conséquence, il y a une chaleur à court terme dans cette zone. Les courbes brusques du corps entraînent une compression du tissu par les côtes, ce qui provoque un inconfort grave. Pendant les jours critiques, des œstrogènes sont libérés, provoquant une sensation de brûlure dans le côté droit de l'abdomen. Elle est causée par un spasme des voies biliaires, entraînant des conséquences désagréables..

Effets possibles de la brûlure

Si l'attaque dure plus de 30 minutes et se déroule dans un contexte de douleur aiguë, vous devez immédiatement appeler une ambulance. De tels symptômes indiquent une exacerbation du processus inflammatoire, qui peut entraîner la mort. Avant l'arrivée de la brigade, vous ne devez pas vous soigner vous-même.

Pour éviter l'apparition de conséquences désagréables, il est nécessaire de ne contacter que des spécialistes expérimentés et éprouvés.

Une douleur aiguë dans l'hypochondre droit peut être le résultat des pathologies suivantes:

  • pancréatite;
  • inflammation de l'appendice;
  • rupture du rein due à des dommages mécaniques;
  • blocage des voies biliaires;
  • percée de la paroi duodénale.

De telles conditions ne peuvent être arrêtées que par une intervention chirurgicale..

Que faire en cas de sensation de brûlure dans l'hypochondre droit

Si la douleur est caractérisée comme une douleur, ne causant pas d'inconfort sévère, les experts recommandent de prendre 2 comprimés de "No-Shpy". Cette mesure aidera à réduire les sensations douloureuses, cependant, il est nécessaire de diagnostiquer le corps et de trouver la cause de l'inconfort..

L'utilisation de "No-shpy" peut soulager la douleur

Avis du médecin

Il est préférable de consulter d'abord votre médecin.

  1. Ne chauffez pas la zone affectée. La chaleur peut exacerber la maladie et intensifier la reproduction des microbes pathogènes.
  2. Ne prenez pas de médicaments contre la douleur. Seuls les médicaments ayant un effet antispasmodique sont autorisés. Cela est dû au fait que ces médicaments peuvent affecter les résultats du test sanguin, compliquant ainsi le diagnostic. Analgin, par exemple, peut "cacher" les symptômes de l'inflammation de l'appendice.
  3. Il est conseillé de limiter la consommation d'aliments et de boissons gazeuses pendant 1 jour. L'abstinence est un excellent outil pour aider à rendre les résultats de diagnostic plus informatifs et plus précis..
  4. Éliminez la consommation de médicaments cholérétiques. Si le patient a des calculs dans la vésicule biliaire, ces agents peuvent provoquer une rupture de la vessie..

Une sensation de brûlure sous les côtes est considérée comme une cloche d'alarme en cas de péritonite. Chaque rupture est lourde de pénétration de bile et d'un morceau de nourriture dans la cavité péritonéale et peut conduire à la formation de processus purulents qui se transforment en septicémie.

Vous pouvez trouver des informations plus détaillées sur ce qu'est la péritonite dans notre article..

Vidéo - Quelles sont les causes de la douleur dans l'hypochondre droit

Notre corps est une grande machine complexe dans laquelle tout fonctionne interconnecté. En cas de dysfonctionnement d'un composant, il nous en informe par des symptômes désagréables..

Une sensation de brûlure dans le côté droit sous les côtes à l'avant est une cause d'inquiétude sur de nombreux organes.

Que peut brûler?

De telles sensations se produisent souvent dans le contexte de problèmes de foie ou de vésicule biliaire. Avec cette préoccupation, il vaut la peine de se demander si les intestins fonctionnent normalement. Il peut y avoir une déformation du diaphragme, dans laquelle des symptômes similaires réapparaissent.

Causes supposées de brûlure

La cause de la sensation de brûlure sous les côtes du côté droit devient finalement telle ou telle maladie, qui nécessite une consultation spécialisée. Les thérapeutes assurent que tout le monde est à risque: des personnes sédentaires et malades aux personnes en parfaite santé.

La raison de la sensation de brûlure peut être à la fois le manque d'activité physique et leur quantité excessive. Une nutrition inadéquate ou déséquilibrée y contribue. Les écorchures et les hématomes peuvent également être sources d'inconfort dans le côté droit sous la côte.

Une sensation de brûlure dans l'hypochondre droit en face est un écho de diagnostics précédemment établis du cœur, du système musculo-squelettique, du système respiratoire ou du système digestif.

Maladie de la vésicule biliaire

Selon les statistiques, un patient sur cinq ressent une sensation de brûlure due à des maladies de la vésicule biliaire et du système d'élimination de la bile du corps. Dans ce cas, il existe deux façons de continuer les événements: soit une maladie de calculs biliaires, soit un signe de la présence d'une inflammation en développement de la vésicule biliaire..

Dans ce cas, la douleur apparaît à droite sous la côte à l'avant..

Dans le premier cas, nous parlons de l'obstruction de la bile, qui conduit à son accumulation, puis à l'arrêt complet. La sensation de brûlure sous la côte du côté droit n'apparaît pas constamment, mais uniquement avec un stress excessif, à la fois physique et psychologique.

La douleur survient également après avoir mangé des aliments lourds, frits et salés.

Maladies du foie, du pancréas et des intestins

  • La douleur sous les côtes provient du foie dans les cas plus graves lorsque le corps est atteint d'hépatite ou de cirrhose. Ces symptômes sont légèrement différents des autres, car ils sont «complets» avec une léthargie générale, des démangeaisons de la peau et une pâleur.
  • Si la colique ressemble à des flèches dirigées de la colonne vertébrale sous les côtes vers le dos, on soupçonne que la cause est une pancréatite chronique ou un cancer du pancréas.
  • Lorsque l'hypochondre sous les côtés droit et gauche fait mal après avoir mangé, le problème est localisé dans le duodénum, ​​les intestins.

Dans les trois cas, une consultation immédiate avec un gastro-entérologue spécialisé est requise..

Maladies des reins et du système urinaire

L'une des principales maladies dans ce domaine est la pyélonéphrite, dont les symptômes sont la même douleur dans le côté droit sous les côtes des deux côtés, des changements fréquents des caractéristiques de l'urine et des sauts de température corporelle. La douleur à droite se manifeste sous la forme de convulsions (ne fait pas mal constamment).

S'il y a un problème dans le système urinaire, des picotements sont ressentis dans la région lombaire et sur le dos dans la région du côté droit ou gauche.

Autres causes de brûlure

D'autres raisons ne peuvent être exclues pour ce symptôme..

Ils sont beaucoup moins courants, mais il est également conseillé d'en être conscient:

  • Avec névralgie intercostale. La névralgie intercostale fait partie de la liste des maladies neurologiques. Ses symptômes sont des douleurs brûlantes périodiques sous les côtes ou dans la zone (entre les côtes).
  • Avec des côtes meurtries, les côtes directement blessées feront mal. La douleur sera constante et douloureuse. Ce n'est pas le type de sensation de brûlure le plus dangereux qui puisse être. Mais un examen par un traumatologue et un neurologue est nécessaire.
  • Avec ostéochondrose de la colonne lombaire. Cette maladie diffère dans la symptomatologie de toutes les précédentes. Étant donné que le système musculo-squelettique est affecté, la douleur se déplace du bas du dos (des deux côtés) vers les jambes. Il se manifeste lors d'un effort physique ou simplement en marchant.
  • Avec des bardeaux. La probabilité de brûlure du côté droit sous les nervures devant les bardeaux est faible. Ses symptômes sont faciles à distinguer. La douleur ne viendra pas de l'intérieur, mais seules les couches supérieures de la peau feront mal.
  • Avec thrombose de la veine cave. Avec ce problème, non seulement l'apparition d'une sensation de brûlure dans la zone des côtes sera ressentie. Toute la partie inférieure du corps devient engourdie et en désordre.
  • Maladies cardiaques. Curieusement, mais avec certaines maladies cardiaques, telles que, par exemple, une crise d'angine de poitrine, les symptômes peuvent également se refléter loin du foyer. Une attaque ne provoquera qu'une seule vague de douleur et de brûlure de la côte inférieure gauche à la poitrine droite. Dans cette situation, appelez une ambulance ou rendez-vous immédiatement à l'hôpital.
  • Poumons. En outre, les maladies associées aux poumons comprennent les pathologies diaphragmatiques. Ce sont des dommages plus mécaniques. Les symptômes sont une gêne douloureuse dans le rayon du foie, à gauche.
  • Maladies de l'estomac. Les maladies principales et les plus courantes de l'estomac sont la gastrite et les ulcères. Souvent, les patients ne les distinguent pas initialement des pathologies hépatiques. Distinctif en ce que l'inconfort commence après avoir mangé de la nourriture lourde.

Inconfort après avoir mangé

Si une sensation de brûlure dans le côté droit sous les côtes devant vous dérange juste après avoir mangé de la nourriture lourde, ses causes possibles peuvent être des problèmes d'estomac:

  • pancréatite;
  • ulcère;
  • gastrite;
  • diaphragme pincé;
  • hernie et autres maladies de l'estomac, des intestins ou du duodénum.

Cette "cloche" devrait vous faire penser à votre santé.

Lorsque la douleur et la brûlure sont localisées derrière

Pour savoir exactement à quels maux ne pas penser lorsque la douleur principale vient de l'arrière, vous devez vous rappeler la liste des maladies possibles:

  • pyélonéphrite sévère: si une sensation de brûlure apparaît et persiste sans interruption et que le symptôme devient plus perceptible lors de frappes dans la région des côtes du dos.
  • pyélonéphrite chronique: inconfort périodique, douloureux, mais supportable. Aggravé pendant la saison des pluies ou simplement par temps humide.
  • colique rénale: la douleur est causée par le mouvement de la pierre à travers les canaux de prélèvement de liquide. La douleur est intense, bloquant souvent le mouvement de tout le corps en raison d'une brûlure insupportable.
  • lithiase urinaire: l'intensité de la douleur dépend de la taille du cristal dans les ruisseaux. Aggravé par le saut, la torsion et la consommation de liquides.
  • pancréatite aiguë: la sensation de brûlure sous les côtes ressemble plus à une ceinture qui serre fortement. Il s'accompagne d'une sensation de brûlure, de nausées et de vomissements. Devient plus palpable en position couchée.
  • ostéochondrose: une maladie du système musculo-squelettique. Les coups de couteau et les brûlures aiguës sont remplacés par une douleur sourde. Ils enchaînent le corps dans la région lombaire, mais ne leur permettent pas de rester longtemps au même endroit.
  • hématome rétropéritonéal: se manifeste à la suite d'une blessure au dos, car un crépitement du vaisseau est possible. Par conséquent, plus il y a de saignement, plus la sensation de brûlure est intense..

Que ne pas faire en cas d'inconfort dans différentes parties du dos

Avec des douleurs peu prononcées, il est recommandé de prendre 2 pilules No-Shpa à l'intérieur et de s'allonger, de laisser le corps se reposer. Après cela, il est impératif de se rendre chez un spécialiste et d'identifier la source de la sensation de brûlure sous les côtes le plus tôt possible.

  • Il est interdit de chauffer la zone de gravité pour vos propres raisons. Ainsi, la douleur deviendra encore plus forte et la température élevée deviendra la base d'une couvée active de microflore pathogène.
  • Vous ne pouvez pas utiliser d'analgésiques (sauf pour No-Shpa). Cela s'explique par le fait que le processus d'identification de l'objectif devient plus compliqué. Par exemple, l'analgine masque les résultats qui devraient indiquer une appendicite..
  • Il est recommandé de s'abstenir de nourriture et de liquides. La raison en est que la méthode d'enquête est simplifiée. Et à jeun, il est plus facile de supporter la sensation de brûlure..
  • N'utilisez pas de médicaments cholérétiques sans prescription médicale si le patient a des calculs dans les conduits. Coincés dans les conduits, ils peuvent faire éclater la vessie..
  • L'abstinence d'activité physique est recommandée, car cela peut aggraver la situation.

La nature de la douleur

Seul, vous ne pouvez assumer qu'une maladie ou une affection qui ne vous dérange que par la nature de la douleur.

Ils sont des types suivants:

  • Pression et lourdeur sur le côté. Ce type de sensation de brûlure commence le plus souvent après avoir mangé des aliments gras, des aliments trop salés et également après un abus excessif d'alcool. Pour éviter cela, il vous suffit d'équilibrer votre alimentation et d'abandonner les habitudes inutiles..
  • Douleur piquante. Une sensation de brûlure lancinante et périodique sous les côtes peut être le signe d'absolument n'importe quelle maladie nommée. Seul chaque "pique" à sa manière et avec divers symptômes concomitants supplémentaires.
  • Douleur sourde et douloureuse. L'apparition de douleurs tiraillantes indique des problèmes avec les intestins. C'est tout le même ulcère et gastrite. Avec le même succès, il peut s'agir de maladies congénitales de la colonne vertébrale, du diaphragme, etc. en période de progression.
  • Une attaque acérée. Un problème cardiaque ne vous dérangera qu'une seule fois. L'attaque sera vive, rapide et inattendue. Dans cette situation, appelez une ambulance.

Douleur pendant et due à une surcharge physique

C'est une sensation de brûlure dans le côté droit sous les côtes qui indique que le foie déborde de sang et ne remplit pas correctement sa fonction. Sous de lourdes charges, le sang bat plus souvent et plus abondamment et le foie n'a tout simplement pas le temps de le traverser.

Dans de tels cas, vous devez réduire la charge et la soulever progressivement. Le plus souvent, de tels problèmes surviennent chez les athlètes qui ont recommencé à faire de l'exercice après un long repos, ainsi que chez les personnes qui commencent à faire de l'exercice incorrectement, sans s'échauffer, etc..

Des symptômes similaires peuvent-ils survenir chez des personnes en bonne santé??

Des indicateurs identiques peuvent se manifester non seulement chez les personnes malades. Si une personne sédentaire décide soudainement de commencer une vie active et de faire du sport, dès la première poussée d'adrénaline, une chaleur se fait sentir dans le côté droit sous les côtes.

On a le sentiment que cette zone est brûlante, cuite et brûlante. Il passe au fil du temps, ou s'arrête avec l'arrêt des charges.

Chez la femme, une sensation de brûlure peut survenir pendant la période menstruelle. Parfois, il brûle tellement qu'il provoque des nausées et de l'amertume dans la bouche. La sensation de brûlure s'arrêtera avec le SPM.

Sensation de brûlure pendant la grossesse

Des douleurs sous les côtes peuvent également apparaître pendant la grossesse. À une date ultérieure, lorsque le fœtus atteint une taille tangible, un écrasement sur la vésicule biliaire et le foie commence de son côté. Cela amène une gêne dans l'hypocondre lors du transport du fœtus.

Le fonctionnement normal des organes est temporairement altéré et la mère ressent une sensation de brûlure sous les côtes et sur les côtés.

Méthodes de diagnostic

Aujourd'hui, il existe les types de diagnostic suivants pour l'inconfort abdominal:

  • diagnostic échographique de la cavité abdominale;
  • CT;
  • IRM (foie, poumons, vertèbres);
  • palpation;
  • tests de laboratoire du matériel (sang, matières fécales et urine).

Avant de consulter un médecin

Étant donné que trop de maladies peuvent causer ce symptôme, il ne sera pas possible de résoudre le problème par vous-même. Un rendez-vous chez le médecin est nécessaire, il déterminera correctement la cause et prescrira un traitement compétent.

Sinon, le développement de phénomènes pathologiques peut commencer. Seule une sensation de brûlure due à un effort physique, à la nourriture ou à quelque chose d'autre peut être déterminée par vous-même. Par conséquent, si la nourriture est la cause de la sensation de brûlure sous les côtes, alors avant de consulter le médecin, organisez vous-même une alimentation douce..

Si l'activité physique est une exacerbation, limitez-vous.

L'essentiel est de ne pas retarder la visite chez le médecin, mais de contacter le médecin dès que possible afin d'identifier le problème "en poursuite".

Sensation de brûlure aiguë sous les côtes et ses conséquences possibles

Lorsque les symptômes persistent pendant une longue période, vous devez immédiatement appeler un médecin à domicile ou consulter vous-même un médecin. Une sensation de brûlure sous les côtes à l'avant indique l'apparition dans le corps d'une inflammation de nature différente..

Cela peut entraîner un choc, des complications et même la mort..

Cet article fournit des informations pour votre référence, mais un diagnostic précis, un traitement spécifique et surtout efficace ne sera prescrit que par un médecin et un bon examen..

Pourquoi cuire dans le bon hypochondre

Les pathologies des organes internes, le plus souvent liées au système digestif, provoquent des sensations douloureuses du côté droit. Si un tel problème survient, il est nécessaire de consulter un médecin et de subir un examen complet du corps. Pour traiter la douleur et la brûlure dans l'hypochondre droit devant, des méthodes conservatrices ou chirurgicales sont utilisées, qui sont déterminées par la gravité de l'état du patient.

Causes de douleur et de brûlure dans l'hypochondre droit

Le problème est provoqué par des pathologies du pancréas, du foie, de la vésicule biliaire et des poumons. Les médecins identifient plusieurs des causes les plus courantes d'une sensation de chaleur dans la zone décrite..

Lésion ulcéreuse du duodénum

Un symptôme caractéristique de la maladie est une douleur intense dans la partie supérieure de l'abdomen. Les sensations désagréables sont grandement améliorées après avoir bu de l'alcool ou de la nourriture épicée. Dans ce cas, la douleur disparaît temporairement après avoir mangé..

La maladie survient dans le contexte d'une exposition aux tissus de l'organe de substances agressives. L'ulcère est caractérisé par des exacerbations fréquentes qui se produisent au cours de la période printemps-automne.

Problèmes de foie ou de vésicule biliaire

S'il cuit dans l'hypochondre droit, on peut suspecter la présence de problèmes de foie ou de vésicule biliaire. La douleur et la sensation de brûlure augmentent considérablement après avoir mangé de la nourriture lourde, de l'alcool, des épices chaudes. Dans ce cas, les maladies suivantes sont souvent diagnostiquées:

  • Violation de l'écoulement de la bile. Lorsque la motilité des voies biliaires est inhibée, une stagnation est observée, ce qui affecte négativement le bien-être d'une personne. Il y a des douleurs dans le côté et l'abdomen. Le stress ou l'effort physique peuvent brûler encore plus.
  • Cholélithiase. Elle se caractérise par la présence de calculs, qui ralentissent la libération des sécrétions de la vésicule biliaire. Les patients ont des coliques aiguës.
  • Cholécystite. L'inflammation de la vésicule biliaire est caractérisée par l'apparition de brûlures d'estomac et de nausées, de troubles des selles. Dans sa forme aiguë, la pathologie s'accompagne de douleurs, capables de donner au dos, aux épaules.

L'hépatite est un autre diagnostic possible avec l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit. La raison de son développement est la défaite du corps par certains virus. La pathologie est souvent asymptomatique et se manifeste par une destruction importante du tissu hépatique. Comme pour la cirrhose, le patient peut observer un jaunissement de la peau, dans les derniers stades de développement - douleur aiguë.

Inflammation du pancréas

Un poêle devant le côté droit de l'abdomen peut être en présence de pancréatite. La maladie s'accompagne d'une inflammation du pancréas, qui se produit dans le contexte d'une violation de l'écoulement des enzymes digestives, ce qui a un effet destructeur sur les tissus de l'organe. La maladie s'accompagne d'un certain nombre de symptômes caractéristiques:

  • la personne ressent une douleur aiguë;
  • il y a des vomissements répétés, qui n'apportent pas de soulagement;
  • la fièvre apparaît;
  • la pression artérielle change considérablement à la hausse ou à la baisse.

Dans certains cas, une jaunisse obstructive se développe, accompagnée d'un jaunissement de la peau et de la sclérotique des yeux, d'un changement de couleur de l'urine et des matières fécales.

Pathologie rénale

L'organe apparié est localisé dans la partie inférieure du corps - dans la région lombaire. Dans certains cas, les pathologies rénales s'accompagnent de douleurs qui irradient vers l'hypochondre droit, l'aine et d'autres parties du corps.

De tels troubles peuvent se manifester dans le contexte de la présence de calculs, qui se forment avec un mode de vie sédentaire, la présence de troubles métaboliques. En plus des sensations douloureuses désagréables, en présence de calculs rénaux, le patient se plaint de surtensions, de vomissements, de nausées.

Si elle n'est pas traitée, cette pathologie peut être compliquée par une pyélonéphrite. La maladie s'accompagne d'une sensation de lourdeur dans l'abdomen, d'une augmentation de la température corporelle, d'un handicap, d'un changement de couleur de l'urine.

Problèmes pulmonaires

Les pathologies respiratoires sont rarement accompagnées de douleurs dans l'abdomen supérieur droit. L'apparition de sensations de pression, de douleur ou d'autres sensations désagréables dans cette zone est possible avec le développement de la pleurésie. La maladie est caractérisée par une inflammation de la membrane séreuse qui enveloppe les poumons et par l'accumulation de liquide à l'intérieur. La pleurésie se manifeste par une douleur dans le sternum, un essoufflement, une toux, des frissons, une faiblesse générale, une augmentation de la température corporelle.

D'autres problèmes

Une douleur sourde ou aiguë sous la côte peut être causée par d'autres maladies:

  • zona;
  • infarctus du myocarde;
  • névralgie intercostale;
  • la giardiase;
  • ostéochondrose.

Une douleur dans l'hypochondre droit peut survenir pendant la grossesse en raison de la pression que le fœtus produit sur la vésicule biliaire. L'inconfort survient également après un effort physique intense, pendant la menstruation chez la femme. Il est à court terme et ne perturbe pas la vie humaine..

Diagnostique

Pour déterminer les causes de la maladie, le spécialiste examine les antécédents médicaux du patient, l'examine, palpe l'abdomen. Pour clarifier le diagnostic, un examen complet est effectué:

  • test sanguin général et biochimique;
  • analyse d'urine pour un certain nombre d'indicateurs: analyse générale, culture bactériologique, etc.
  • coprogramme;
  • examen échographique des organes abdominaux.

Dans certains cas, des diagnostics aux rayons X, un cardiogramme et une échographie du cœur, des tests pour déterminer les infections parasitaires sont prescrits. Pour détecter l'hépatite, un test sanguin est effectué pour déterminer son type.

Thérapies

Le traitement de l'inconfort dans l'hypochondre droit est effectué en tenant compte de la pathologie qui a conduit à ce problème. En cas de douleur aiguë, il est recommandé d'appeler une ambulance, car un tel symptôme peut être accompagné de conditions potentiellement mortelles. Avant l'arrivée des médecins, il est interdit d'appliquer de la chaleur sur la zone à problème - cela peut augmenter la propagation de l'inflammation. Pour vous faire vous sentir mieux, il est permis de boire n'importe quel antispasmodique. Il est strictement interdit de prendre des analgésiques sans la recommandation d'un médecin, car ils brouillent le tableau clinique et compliquent le diagnostic.

En présence de problèmes avec le système digestif, il est conseillé aux patients de suivre un régime spécial jusqu'à guérison complète. Pour améliorer l'écoulement de la bile, des médicaments cholérétiques sont prescrits, mais ils sont interdits en présence de calculs dans l'organe. En cas d'inflammation du pancréas, des agents enzymatiques de soutien sont prescrits. Le traitement de l'ulcère gastroduodénal se produit nécessairement avec l'utilisation d'antibiotiques, de moyens de neutralisation de l'acide chlorhydrique, de médicaments à effet enveloppant. Avec le développement de l'inflammation rénale, une antibiothérapie est effectuée.

Dans les cas particulièrement graves, le traitement des maladies peut être effectué chirurgicalement. Une vésicule biliaire enflammée avec des signes de suppuration est enlevée dans la plupart des cas. En présence de processus nécrotiques dans le pancréas ou d'ulcères à long terme non cicatrisants, la chirurgie est également recommandée.

Sensation de brûlure dans l'hypochondre

Une sensation de brûlure dans l'hypochondre est un symptôme courant de nombreuses maladies. Les sensations désagréables sont subjectives, dépendent de divers facteurs - caractéristiques individuelles d'une personne, type d'activité nerveuse supérieure, état de santé.

Une sensation de brûlure est un type de douleur qui survient lors d'une irritation sévère, agit comme un signal de danger, mobilisant le corps pour éliminer les causes de la maladie. La douleur est vraie (ressentie dans un organe malade) et se reflète lorsqu'une personne la ressent sur des zones de la peau éloignées de la source.

La sensation de brûlure dans l'hypochondre droit perturbe la pathologie du foie, de la vésicule biliaire et des reins. La douleur gauche survient avec des maladies de l'estomac ou du pancréas. Les douleurs réfléchies sont des symptômes courants des maladies de la colonne vertébrale: spondylarthrose, spondylarthrite déformante (spondylarthrite ankylosante), hernie intervertébrale. Une sensation de brûlure dans l'hypochondre gauche devant peut être le résultat d'un zona, d'une névralgie intercostale.

Étiologie

La cause la plus courante de brûlure dans l'hypochondre droit est la cholécystite. Peut causer de l'inconfort:

  • calculs de la vésicule biliaire;
  • entérite, gastrite;
  • faible acidité du suc gastrique;
  • stagnation, changement de la composition chimique de la bile;
  • troubles de l'alimentation;
  • névroses, états névrotiques.

Si la cause de la sensation de brûlure est une pathologie rénale, le problème peut se développer à la suite de tels provocateurs:

  • alimentation déséquilibrée;
  • facteurs héréditaires;
  • pathologie métabolique;
  • inflammation et anomalies du système génito-urinaire;
  • prendre certains médicaments.

La pancréatite provoque une douleur intense, une lourdeur et des brûlures. Il y a plusieurs raisons:

La cause de la sensation de brûlure dans l'hypochondre gauche peut être une gastrite, une gastroduodénite et des ulcères d'estomac. Ces maladies se développent dans les circonstances suivantes:

  • infection par la bactérie Helicobacter pylori;
  • manger des produits de mauvaise qualité;
  • consommation d'alcool;
  • la présence d'une infection purulente dans la cavité buccale (carie dentaire) et le pharynx (mal de gorge);
  • fuite du contenu du duodénum due à une altération de la motilité du tube digestif.

Une douleur réfléchie et une sensation de brûlure dans le côté droit se produisent avec des maladies de la colonne vertébrale: la spondylarthrite, la spondylarthrite (spondylarthrite ankylosante), la hernie intervertébrale provoquent la prolifération du tissu osseux des vertèbres - ostéophytes qui irritent les racines vertébrales. Les impulsions de douleur irradient (se reflètent) le long des troncs nerveux dans l'hypochondre, provoquant une douleur brûlante.

Causes de la pathologie vertébrale:

  • traumatisme, dommages;
  • grande activité physique;
  • violation de l'approvisionnement en sang en raison de l'athérosclérose, de la pathologie vasculaire;
  • maladies métaboliques et problèmes endocriniens;
  • maladies systémiques du tissu conjonctif - rhumatismes, sclérodermie.

Le zona est causé par un virus qui affecte les troncs nerveux, au cours duquel la douleur se reflète dans l'hypocondre. La douleur est toujours unilatérale - soit dans l'hypochondre gauche, soit dans le droit.

La névralgie intercostale provoque une douleur réflexe de l'hypochondre et une sensation de brûlure. Les raisons:

  • traumatisme;
  • rhumes;
  • long séjour dans une position statique des chauffeurs de transport, des employés de bureau;
  • hypothermie.

Symptômes

Les manifestations cliniques dépendent de la pathologie sous-jacente. La sensation de brûlure dans l'hypochondre à droite dans les maladies du foie et de la vésicule biliaire est associée aux symptômes suivants:

  • goût désagréable dans la bouche;
  • après avoir mangé, des vomissements se produisent;
  • couleur ictérique de la sclère, de la peau;
  • urine foncée;
  • état subfébrile;
  • constipation ou diarrhée.

La maladie rénale s'accompagne des symptômes suivants:

  • hématurie - érythrocytes dans l'urine;
  • mictions douloureuses et fréquentes;
  • urine trouble avec des flocons;
  • augmentation de la température corporelle avec inflammation des reins.

Une sensation de brûlure dans l'hypochondre gauche se produit avec une gastrite. Les symptômes sont les suivants:

  • lourdeur, douleur en 5 à 10 minutes dans la région épigastrique après avoir mangé;
  • diarrhée et constipation;
  • petit appétit;
  • perdre du poids;
  • brûlures d'estomac;
  • mauvais goût dans la bouche.

L'inflammation du pancréas s'accompagne de douleurs brûlantes et de symptômes de pancréatite:

  • vomissements indomptables;
  • selles molles;
  • flatulences - ballonnements;
  • pouls rapide;
  • perte de poids;
  • peau sèche et pâle;
  • signes de carence en vitamines.

La douleur réfléchie dans les maladies de la colonne vertébrale est associée à une pathologie du système musculo-squelettique. Renforcé par les mouvements, les virages, les courbes du corps. Lorsque le syndrome radiculaire apparaît, la sensation de brûlure est associée à d'autres symptômes neurologiques - «chair de poule», engourdissement des doigts.

Causalgie - Le terme est traduit par «douleur brûlante», un symptôme caractéristique du zona. La présence d'une éruption cutanée, de vésicules le long des troncs nerveux, associée à une sensation de brûlure dans l'hypocondre, permet de diagnostiquer en toute confiance cette maladie. La causalgie est typique de la névralgie. Augmentation de la douleur lors du déplacement, de la toux.

La sensation de brûlure ne devient pas le seul symptôme de la maladie, mais est associée à un grand nombre de manifestations cliniques d'autres pathologies des organes internes, il est donc nécessaire de procéder à un examen complet et détaillé des patients atteints de ce syndrome.

Diagnostique

L'examen commence par un examen médical, la clarification des plaintes, les antécédents médicaux, les conditions de travail et de vie, l'hérédité. Les données obtenues nous permettent de faire un diagnostic préalable, de poursuivre le diagnostic et d'élaborer un plan de traitement.

Tests de laboratoire obligatoires:

  1. Compter le nombre d'érythrocytes, de plaquettes et de leucocytes dans le sang. Déterminer la quantité d'hémoglobine, la vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR).
  2. Analyse d'urine - mesurer la gravité spécifique, étudier la présence et le nombre de cellules épithéliales, de sucre, de pigments biliaires.
  3. À l'aide d'études biochimiques, l'état du métabolisme des protéines, des glucides et des minéraux est évalué.
  4. Réaction de Wasserman pour écarter la syphilis.

S'il existe des indications médicales, des tests de laboratoire supplémentaires sont effectués. Avec la pathologie hépatique, la teneur en bilirubine, en pigments biliaires dans le sang et l'urine est déterminée. Si le patient présente une inflammation du pancréas, l'amylase et d'autres enzymes pancréatiques sont examinées. Avec la pathologie rénale, le contenu de la créatinine dans l'urine est étudié.

Les études instrumentales sont réalisées en tenant compte de la nature de la pathologie sous-jacente. Pour les maladies de la colonne vertébrale, du système ostéo-articulaire, des méthodes de rayonnement sont utilisées - radiographie, tomodensitométrie. Les tissus mous, les organes internes sont examinés par ultrasons.

Les méthodes endoscopiques sont utilisées pour l'examen des organes creux, la gastroscopie - pour l'examen de la muqueuse gastrique, la cystoscopie - pour la vessie. Si nécessaire, les patients sont consultés par des spécialistes des spécialités médicales apparentées: neuropathologiste, urologue, orthopédiste, gastro-entérologue. Un examen complet permet une thérapie efficace.

Traitement

La sensation de brûlure dans l'hypochondre est un symptôme dont l'élimination sans affecter la cause et les mécanismes du développement de la pathologie ne conduira pas à une guérison radicale. Tout d'abord, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente..

Pour les maladies du foie, appliquez:

  • hépatoprotecteurs - «Legalon», «méthyluracile», «acide lipoïque»;
  • pour l'hépatite virale - "Interféron" et ses analogues;
  • alimentation diététique obligatoire.

Un traitement chirurgical doit être recommandé aux patients atteints de cholécystite calculeuse - élimination des calculs. Avec une étiologie infectieuse de l'inflammation de la vésicule biliaire, des antibiotiques sont prescrits.

Pour les maladies rénales, les éléments suivants sont utilisés:

  • antibiotiques à large spectre - «Gentamicine», «Levofloxacin», «Norfloxacin», «Ceftriaxone»;
  • uroseptiques - «Furadonin», «Furazolidone», «Nitroxoline», «Chinozol»;
  • analgésiques - «Paracétamol», «Ibuprofène».

La pancréatite est traitée avec:

  • thérapie diététique - il est interdit de manger des aliments gras, frits et épicés;
  • préparations enzymatiques - "Festal", "Digestal", "Mezim Forte";
  • médicaments qui suppriment la fibrinolyse - "Kontrikal", "Gordoks";
  • quand la douleur est prescrite «Atropine», «Ranitidine», «Platyphyllin».

Traitement de la gastrite et de l'ulcère de l'estomac:

  • préparations pour réduire l'acidité du suc gastrique - "Almagel", "Fosfalugel";
  • pour augmenter l'acidité - "Apilak", "Jus de plantain";
  • agents enveloppants - "Décoction de graines de lin", "Smecta";
  • préparations enzymatiques - "Festal", "Mezim Forte";
  • pour supprimer les bactéries Helicobacter pylori, utilisez "Amoxicillin", "Tinidazole".

Maladie dégénérative-dystrophique de la colonne vertébrale, la spondylarthrose est traitée avec des médicaments qui améliorent la nutrition des tissus:

  • chondroprotecteurs - "Teraflex", "Artra", "Rumalon";
  • complexes de vitamines et minéraux - "Complivit", "Vitrum".

La prévention

La santé humaine est sa principale richesse. Pour ne pas tomber malade, vous devez suivre des règles simples:

  • subir régulièrement - au moins une fois par an - des examens médicaux;
  • mange correctement;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • se conformer aux réglementations de sécurité industrielle;
  • pour vivre une vie active:
  • bougez plus;
  • éviter un mode de vie sédentaire;
  • faire du sport;
  • plus d'être à l'air frais:
  • éviter les situations stressantes et conflictuelles.

La douleur brûlante dans l'hypochondre est un symptôme désagréable, dangereux, car elle peut être le signe d'une maladie grave des organes internes.

Un avis médical doit être suivi. La détection opportune de la pathologie, prendre soin de votre santé améliore la qualité de vie, évite les maladies et prolonge la durée d'une activité vitale de haute qualité. Si vous ne vous sentez pas bien, vous devriez consulter un médecin et ne pas vous soigner vous-même, y compris les remèdes populaires..

Les principales causes de brûlure dans la région du foie

La sensation de brûlure dans la région du foie se produit pour diverses raisons, elle peut indiquer la présence de maladies graves. Vous ne devez pas ignorer un tel appel de votre corps - il est impératif de subir un examen et le traitement prescrit par un médecin. Cela vous permettra d'éviter de graves complications à l'avenir..

Les principales causes de brûlure hépatique

Les sensations de brûlure dans la région du foie n'apparaissent pas toujours en raison de troubles fonctionnels de ses structures - la raison peut être complètement différente. Par exemple, la défaite du processus inflammatoire des organes voisins - intestins, poumons, plèvre, ou en cas de simple stress physique, trouble psycho-émotionnel. Les femmes enceintes ressentent souvent une gêne sous la côte droite.

Par conséquent, avant de prescrire un traitement, vous devez consulter votre médecin et suivre les procédures de diagnostic recommandées. Les principales causes de brûlure dans la région du foie:

  • maladies du système hépatobiliaire;
  • lésion vertébrale;
  • pathologie des structures nerveuses périphériques;
  • néoplasmes de la cavité abdominale de nature bénigne / maligne;
  • maladies du tube digestif;
  • invasions helminthiques;
  • maladies urinaires.

La nature de la sensation de brûlure dans les maladies du foie et de la vésicule biliaire

En soi, le foie ne peut pas être malade en raison des particularités de sa structure. La douleur ne se produit qu'avec une augmentation de la taille de la capsule - un étirement, par exemple, en raison d'une inflammation ou d'un œdème de l'organe. Néanmoins, ce sont les maladies du système hépatobiliaire qui provoquent des douleurs chez les personnes dans l'hypocondre de droite.

Un ensemble caractéristique de plaintes alarmantes, en plus de brûler dans cette zone, comprend:

  • perturbations du processus digestif - flatulences, nausées, alternance de constipation et de diarrhée;
  • changement de couleur des tissus tégumentaires et de la sclère - une nuance ictérique;
  • clarification des matières fécales ou assombrissement de l'urine;
  • démangeaisons cutanées récurrentes ou persistantes.

Cependant, tout d'abord, les gens font attention précisément à la sensation de brûlure et à la douleur dans la zone de la projection hépatique. La nature des sensations désagréables peut être différente - de subtile, apparaissant périodiquement, à une pression persistante, éclatante. La localisation des symptômes n'est pas toujours constante - de la région du foie à l'omoplate droite, à la clavicule, au cou. L'explication est l'implication dans le processus pathologique des structures de la vésicule biliaire, des canaux hépatiques - par exemple, le passage du sable, des pierres à travers eux, ce qui peut se produire avec une cholécystite calculeuse.

Les facteurs de provocation sont les aliments épicés et gras, les cornichons, les sauces ou la consommation d'alcool, le stress, le tabagisme.

Pathologies digestives et brûlures

Étant donné que l'emplacement de l'intestin est tel que l'estomac et le duodénum se trouvent à proximité immédiate de la région du foie, des symptômes tels que des brûlures et des picotements à droite peuvent indiquer un foyer pathologique dans leur paroi. Ainsi, la cause la plus fréquente est la gastrite érosive ou l'ulcère gastroduodénal. Une crise de douleur survient après avoir mangé - immédiatement ou après 40 à 60 minutes.

De plus, la brûlure est parfois l'une des manifestations d'une exacerbation de la pancréatite - son évolution atypique. Le foyer inflammatoire lui-même est situé à gauche derrière l'estomac, mais les sensations sont données à la zone de droite. Une échographie du foie et du pancréas mettra tout à sa place.

Sensation de brûlure avec pathologies du système urinaire

Derrière les côtes inférieures droites, la zone du foie, il y a aussi des structures urinaires. Les inflammations aiguës et chroniques en eux provoquent également une sensation de brûlure chez les personnes. Par quelles plaintes une personne exprime à un médecin, on peut supposer ce qui les a provoquées:

  • une sensation de brûlure dans le foie d'une nature crampe et intense - colique rénale;
  • une sensation constante de douleur, de tension dans la région du dos à droite - pyélonéphrite aiguë ou chronique;
  • douleurs à la ceinture qui se propagent de la moitié droite de l'abdomen et de retour à l'aine, hypocondre gauche, cuisse - lithiase urinaire.

Troubles de la colonne vertébrale et du système nerveux

La sensation de brûlure dans le foie s'accompagne d'une détérioration progressive des tissus dans les structures de la colonne vertébrale - leur destruction dans le contexte de processus dégénératifs dans le cartilage. L'espace entre les vertèbres diminue progressivement. Cela provoque une compression des racines nerveuses..

En conséquence, chez une personne d'abord périodiquement, puis constamment, tout au long de la journée et même la nuit, une sensation de brûlure persiste dans la zone d'innervation de cette branche du système nerveux, qui est responsable des tissus et des organes dans la région de 10 à 12 côtes.

Une autre raison de la détérioration du bien-être, qui se manifeste par des impulsions douloureuses simultanément à des brûlures, est le processus inflammatoire de la fibre nerveuse périphérique. Par exemple, le zona commence souvent par des symptômes similaires et ce n'est que plus tard que vous pouvez voir d'autres signes - éruptions cutanées, augmentation de la température, détérioration générale du bien-être. Seul un spécialiste expérimenté peut comprendre la situation et choisir le bon traitement pour la maladie.

Autres causes de brûlure

Une sensation de brûlure dans la région du foie peut être associée à des problèmes avec les organes digestifs, des blessures, des maladies de la colonne vertébrale et des reins.

Les options atypiques comprennent:

  • défaite par un processus tumoral - les néoplasmes de nature bénigne / maligne, à mesure qu'ils se développent, exerceront une pression sur les tissus environnants, ce qui deviendra la cause première de la brûlure;
  • crises d'angor - malgré le fait que les symptômes de défaillances coronariennes du flux sanguin soient le plus souvent localisés sur les côtés gauche de la poitrine, dans certains cas, une gêne est possible à droite, y compris dans le foie;
  • infestations helminthiques - la reproduction des parasites se produit souvent dans la vésicule biliaire ou les canaux hépatiques, et après leur déplacement dans les anses intestinales et même dans la poitrine, les personnes développent des démangeaisons et des brûlures des tissus à droite;
  • consommation incontrôlée à long terme de certains sous-groupes de médicaments - sursaturation du corps avec des médicaments utilisés sans ordonnance d'un médecin; cela entraîne des effets toxiques sur les organes internes et des dysfonctionnements dans le foie.

Qu'est-ce qui devrait être fait

Remarquant l'apparition d'une sensation de brûlure à droite - pas une seule, par exemple, après un repas abondant, mais régulière, parfois répétée quotidiennement, une personne doit consulter un médecin.

Après avoir recueilli les plaintes et l'anamnèse, suivi d'un examen physique et avoir obtenu des informations sur les procédures de diagnostic (par exemple, échographie du foie), le spécialiste pourra choisir le traitement approprié pour la maladie identifiée. Il est impossible de commencer l'automédication - la prise d'analgésiques ou d'antispasmodiques, et plus encore, d'agents antibactériens, ne fera que retarder le développement de complications et deviendra parfois la cause première de leur apparition. Par conséquent, mieux vaut confier votre santé à un spécialiste expérimenté et suivre toutes ses recommandations afin de se débarrasser à jamais de la sensation de brûlure..

Publications Sur Cholécystite

Vidéo sur les oxyures

Lipomatose

J'ai rencontré des oxyures pour la première fois lorsque mon enfant est allé à la maternelle. Quelques mois après cet événement important, alors que j'étais sur le point de laver son pot, j'ai vu un petit ver filiforme blanc (pas plus de 1 cm) sur les excréments - une oxyure.

Douleur sous les côtes à gauche

Lipomatose

Articles d'experts médicauxLa douleur sous les côtes à gauche est un phénomène courant et est le plus souvent considérée comme un signe de problèmes cardiaques. En fait, la douleur dans l'hypochondre gauche peut signaler des maladies de divers organes et systèmes corporels..